Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Foenkinos, David] Je vais mieux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis?

0% 0% 
[ 0 ]
50% 50% 
[ 1 ]
50% 50% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

[Foenkinos, David] Je vais mieux

Message par Step le Lun 19 Aoû 2013 - 23:46



Titre: Je vais mieux
Auteur: David Foenkinos
Editeur: Gallimard
Date de parution Janvier 2013
Collection Blanche
ISBN: 978-2070140107
Nombre de pages 336

Présentation du livre:

Un jour, je me suis réveillé avec une inexplicable douleur dans le dos.
Je pensais que cela passerait, mais non.
J'ai tout essayé...
J'ai été tour à tour inquiet, désespéré, tenté par le paranormal.
Ma vie a commencé à partir dans tous les sens.
J ai eu des problèmes dans ma vie professionnelle, dans mon couple, avec mes parents, avec mes enfants.
Je ne savais plus que faire pour aller mieux...
Et puis, j ai fini par comprendre.

Mon avis:

Le narrateur nous raconte au fil de 336 pages  pourquoi et comment il a tant souffert d'un mal de dos tenace.

Un chose est certaine c'est un hypocondriaque qui parle, toujours à l’affut du haussement d'un sourcil du médecin, d'une intonation, d'une phrase inachevée il interprète à sa façon, c'est à dire catastrophique, tout ce qui lui arrive.
Architecte, marié, deux enfants, un bonheur conjugal apparent, tout semble sourire à cet homme, mais ce mal au dos persistant cache bien des échecs de sa vie, échecs qu'il lui faudra mettre au net en passant par les salles d'attente des médecins, radiologues, magnétiseuses, psy, et j'en passe.

L'humour de ce livre m'a plu, cette dérision jusqu'à l'absurde m'a fait penser à Woody Allen....

J'ai trouvé particulièrement amusant que chaque chapitre nous donne le degré de sa douleur et son état d'esprit:

Exemple: Intensité de la douleur: 6
               Etat d'esprit:  inquiet

ou    Intensité de la douleur: 8
       Etat d'esprit: anxieux

Des longueurs c'est dommage, je l'ai moins apprécié que "la délicatesse" parce qu'il manque vraiment de l'action, du mouvement....mais l'écriture est fluide et l'humour toujours sous-jacent.

Un moment de lecture pas déplaisant du tout pour qui s’intéresse à l'humain avec ses défaillances et ses difficultés à vivre.

Je vote très apprécié

_________________
 study  "L'Ile des oubliés "  Victoria Hislop study
         

Mes listes et challenges


flower Challenge Partage -Lecture 2/7 flower Challenge Bis-repetita 5/8 flower Challenge lire en vacances 7/7 flower
avatar
Step
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6305
Localisation : Fontainebleau
Emploi/loisirs : Lecture, cinéma, animaux, ....
Genre littéraire préféré : Romans contemporains ou non, policiers/thrillers, un peu tout. Pas de BD
Date d'inscription : 12/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Foenkinos, David] Je vais mieux

Message par Le motard le Jeu 21 Nov 2013 - 17:11

Un roman agréable, très Français dans le genre auto analyse de sa vie, peut être autobiographique, orienté quadra-quinqua se posant des questions existentielles à un tournant de la vie. Tout y est, divorce, relations au travail et perte d'emploi, relations avec les parents, les enfants, recherche du passé etc etc ... Bien écrit, pas mal d'humour, avec quelques situations et réflexions où nos contemporains se reconnaîtront. Peut être quelques longueurs et situations un peu tirées par les cheveux avec un Happy End digne de Gavalda. J'ai quand même passé un bon moment surtout au début, à conseiller donc, même si je ne suis pas certain que les jeunes générations se retrouvent dans ce livre.

Dans un tout autre domaine cette lecture me fait poser quelques questions sur le roman Français. Je trouve, une fois de plus, que les auteurs versent dans des histoires très centrées sur nos petits problèmes existentiels, cela provoque sûrement de l'empathie chez le lecteur car on s'identifie rapidement aux protagonistes mais cela ne fait pas vraiment rêver, ou partir vers d'autres horizons, les derniers romans américains que je viens de lire "Bloody Miami", " Le diable tout le temps" sont d'un tout autre calibre et me laissent une empreinte d'une autre force que ce gentil roman, même si de temps en temps un livre comme "Au revoir là haut" sort de l'ordinaire. Mais P Lemaitre n'est pas un romancier Français "classique" habitué de la branchitude parisienne, ceci explique peut être cela.

Le motard
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Masculin
Nombre de messages : 252
Age : 60
Localisation : 92
Emploi/loisirs : aquarelle, moto, sport
Genre littéraire préféré : roman, policiers, BD
Date d'inscription : 02/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum