Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Perrignon, Judith] Les faibles et les forts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Perrignon, Judith] Les faibles et les forts

50% 50% 
[ 1 ]
50% 50% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

[Perrignon, Judith] Les faibles et les forts

Message par lalyre le Mer 21 Aoû 2013 - 14:56

[Perrignon, Judith]
Les faibles et les forts
Ed.Stock 21 août 2013
ISBN 978-2234071575

Quatrième de couverture
Il a l'air d'un roi, le fleuve. Il est là depuis toujours, rouge à force de creuser l'argile, rivière Rouge, c'est son nom. La nuit, il brille. Le jour, il est plat comme le verre et ne reflète que le ciel, les nuages et les arbres. Il semble ne pas nous voir. Nous sommes une quinzaine, nous venons ici presque chaque jour depuis deux semaines tant la chaleur semble vouloir nous punir, mais il passe, indifférent à nos enfants qui s'élancent, à leurs mères qui disent, Attention au courant, et aux vieilles, comme moi, qui se retranchent à l'ombre sur leurs sièges pliants. Rien ne trouble le fleuve. Il connaît son sort, il descend l'Amérique et s'en va se noyer dans le Mississippi puis dans la mer. Il est tout petit là-bas dans la mer, mais si grand devant nous. J'ai peur de lui. J'ai l'impression qu'il rit, qu'il rit du pont un peu plus loin qui rouille en ayant cru l'enjamber, qu'il rit de nous aussi, de nos mains et nos pieds incapables de nager, de nos sueurs froides quand passe la police, j'ai l'impression que nous sommes comme les feuilles mortes qui dans quelques mois se détacheront des arbres, poussières dans l'eau.

Petit résumé
Au nord de la Louisiane 2 août 2010. Plusieurs voix se font entendre pour nous conter la vie d’une famile de noirs et leurs voisins. Voici celle de Mary Lee, la grand-mère qui parle à Marcus, son petit-fils, que la police tient à l’œil sans doute pour de petits délits…Dana, la mère qui a eu très peur lorsque la police a débarqué et chamboulé toute la maison…..Marcus, l’aîné des enfants qui d’un mot grossier fait taire sa mère….. Deborah qui sent sa grand-mère trembler de colère lors de l’intrusion de la police et les autres plus jeunes, Haward, Jonah, Weiss et Vickie. Tout ce petit monde décide de pique-niquer au bord de la rivière réputée dangereuse.
Saint Louis Missouri juin 1949.
C’est l’époque que raconte Mary Lee, lorsqu’elle était jeune adolescente, les piscines étaient interdites au noirs jusqu’au nouveau décret qui leurs en donne l’accés et de pouvoir se mettre à l’eau, ce qui provoque une émeute.
Août 2010… Les enfants vont vers la rivière, ils y entrent un à un, soudain des cris, c’est le drame….

Note de l’auteur
Le 2 août 2010, 6 enfants se sont noyés dans la Red Riverà Shreveport, aucun d’eux ne savait nager. Ils ne sont pas les personnages du livre.

Mon avis
Un très beau roman sur la discrimination raciale que j’ai beaucoup apprécié pour l’écriture simple et sans longueurs. Les personnages sont attachants et résignés, j’ai aimé l’union de cette famille envers et contre tout, quelques-uns sont illettrés mais peu importe, l’important ce sont les enfants. Amitié, solidarité, adolescence et racisme sont les maîtres-mots que l’on découvre au fil des pages. Quoique triste c’est un livre que je recommande et qui mérite un gros coup de cœur. 5/5
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5691
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Perrignon, Judith] Les faibles et les forts

Message par louloute le Mer 21 Aoû 2013 - 15:49

Merci Lalyre pour ta critique  Very Happy
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10076
Age : 48
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Perrignon, Judith] Les faibles et les forts

Message par lalyre le Mer 21 Aoû 2013 - 18:50

C'est un plaisir pour moi Louloute
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5691
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Perrignon, Judith] Les faibles et les forts

Message par Sharon le Mer 30 Juil 2014 - 22:21

Mon avis :

Ce livre-ci commence par un coup de poing. L’auteur a su retranscrire parfaitement les paroles de Mary Lee, la grand-mère, sa colère face à Marcus, son petit-fils. Nous rentrons très vite dans l’intimité de cette famille de Louisiane, qui, malgré la descente de police, malgré les soucis, s’apprête à passer une journée au bord du fleuve. Une journée "de détente", pensaient-ils.
Chaque personnage est vraiment vivant, fortement caractérisé, attachant, chacun à sa manière. La suite n’en est que plus difficile.
Puis vient le retour en arrière, la tragédie vécue par Mary Lee et son frère dans sa jeunesse. Elle n’est pas la cause de ce qui survient au bord du fleuve. La cause véritable est à chercher dans la ségrégation qui sévissait aux Etats-Unis il y a un demi-siècle à peine.
Je n’ai pas envie d’en dire plus, tant la force de ce texte se suffit à lui-même.
avatar
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 7221
Age : 39
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Perrignon, Judith] Les faibles et les forts

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum