Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Roberts, Gregory David] Shantaram

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quel est votre avis sur ce roman ?

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 0

[Roberts, Gregory David] Shantaram

Message par marie do le Mer 21 Aoû 2013 - 23:15


Broché: 871 pages
Editeur : Flammarion (30 janvier 2007)
Collection : LITTERATURE ETR
Biographie de l'auteur
Gregory David Roberts est né en Australie. A 24 ans, il sombre dans la drogue lorsqu'il divorce et perd la garde de sa fille. Une série de vols, commis à l'aide d'un faux pistolet lui vaut le surnom de " Gentleman Bandit ". Il est condamné à dix-neuf ans de prison, mais s'évade et passe dix de ses années de cavale à Bombay. Finalement repris en Allemagne, il commence à rédiger Shantaram en prison. Depuis sa publication, il se consacre à plein temps à l'écriture.
Extrait
Il m'a fallu du temps et presque le tour du monde pour apprendre ce que je sais de l'amour et du destin, et des choix que nous faisons, mais le coeur de tout cela m'a été révélé en un instant, alors que j'étais enchaîné à un mur et torturé. Je me suis rendu compte, d'une certaine façon, à travers les hurlements de mon esprit, qu'en dépit de ma vulnérabilité, de mes blessures et de mes chaînes, j'étais libre : libre de haïr les hommes qui me torturaient, ou de leur pardonner. Ça n'a pas l'air d'être grand-chose, je sais. Mais quand la chaîne se tend et entaille la chair, quand c'est tout ce que vous avez, cette liberté est un univers entier de possibles. Et le choix que vous faites entre la haine et le pardon peut devenir l'histoire de votre vie.
Dans mon cas, c'est une longue histoire, peuplée d'une foule de gens. J'étais un révolutionnaire qui avait renoncé à son idéal pour l'héroïne, un philosophe qui avait dissous son intégrité dans le crime, un poète qui avait perdu son âme dans le quartier de haute sécurité d'une prison. Quand je me suis évadé de cette prison, en passant par-dessus le mur entre deux miradors équipés de mitrailleuses, je suis devenu l'homme le plus traqué de mon pays. La chance m'a accompagné et fait circuler à travers le monde jusqu'en Inde, où j'ai rejoint la mafia de Bombay. J'y ai été trafiquant d'armes et de drogues, et faussaire. J'ai été enchaîné sur trois continents, battu, poignardé, affamé. J'ai fait la guerre. J'ai chargé contre le feu ennemi. Et j'ai survécu alors que des hommes mouraient autour de moi. Des hommes meilleurs que moi, pour la plupart ; des hommes meilleurs dont les vies avaient été broyées par les erreurs accumulées, sacrifiées à cause de la haine, de l'amour ou de l'indifférence de quelqu'un d'autre. Et je les ai enterrés, tous ces hommes, et je les ai pleures en mêlant leurs histoires et leurs vies à la mienne.
Mais mon histoire ne commence pas avec eux ou avec la mafia : elle remonte à ce premier jour à Bombay. Le destin m'a fait entrer dans le jeu à cet endroit-là. La chance m'a donné des cartes qui m'ont conduit à Karla Saaranen. Et j'ai commencé à les jouer dès l'instant où j'ai aperçu ses yeux verts. Cette histoire commence donc comme toutes les autres, avec une femme, une ville et un peu de chance.
Résumé
Un Australien héroïnomane s'échappe d'une prison haute sécurité après avoir été arrêté pour un casse.
Bombay, années 1980. Lin, un jeune homme venu d'un pays lointain, recherché par toutes les polices parce qu'il s'est évadé d'un quartier de haute sécurité, plonge, après avoir rompu les attaches avec son passé, dans un monde inconnu et dangereux qui peut le détruire ou lui rendre sa dignité d'être humain. Shantaram, c'est à la fois l'histoire d'un amour - qui unit et déchire tour à tour Lin et la belle et mystérieuse Karla -, celle d'une ville - où se heurtent la misère des bidonvilles, l'argent, la prostitution, la violence mais aussi la fraternité -, celle enfin d'un gang mafieux tout-puissant dirigé par le redoutable Abdel Khader Khan, que Lin finira par aimer comme un père...

Tout d'abord je dois préciser que j'ai mis un temps anormalement long pour lire ce roman.
C'est un roman en partie autobiographique, une aventure humaine mêlant l'aventure, l'amour, la guerre, le polar et la violence qui en découle ...
En vrac on y découvre les bidonvilles de Bombay, l'entraide et la joie de vivre de ses habitants (!) la mafia indienne, cosmopolite, la guerre en Afghanistan ... sans oublier une incursion dans Bollywood ! Ce roman est très dense !
Sur la population indienne, bien loin des cliché habituel ( j'ai appris beaucoup de chose) l'auteur qui a été happé par la ville de Bombay, nous montre vraiment les choses de l'intérieur. Surtout lorsqu'il choisit de vivre dans un bidonville et devient, malgré lui, le "médecin" de ses habitants.
Quant aux prisons de cette même ville, la violence y atteint son paroxysme !
J'ai trouvé que les discutions philosophique, bien qu'intéressantes, cassaient le rythme de ce roman, elles m'ont fait trouver le temps long.

En tout les cas ce roman mérite une relecture, je ne pense pas l'avoir apprécié à sa juste valeur, mais je l'ai fini aujourd'hui et je n'en voyait plus la fin !

Il devait y avoir une adaptation cinématographique mais le projet a avorté.
avatar
marie do
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3807
Age : 51
Localisation : corse
Genre littéraire préféré : Assez varié : thriller, roman historique, contemporain, bd .....
Date d'inscription : 01/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum