Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Lark, Sarah] Le pays du nuage blanc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Lark, Sarah] Le pays du nuage blanc

60% 60% 
[ 3 ]
40% 40% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 5

[Lark, Sarah] Le pays du nuage blanc

Message par lalyre le Jeu 29 Aoû 2013 - 19:08

[Lark, Sarah]
Le pays du nuage blanc
Archipel 27 août 2013
ISBN 978 2 8098 1236 7
615 pages

Mon résumé
Londres, Helen Davenport, gouvernante chez une famille riche aimerait créer sa propre famille, mais voila les années passent et elle est toujours célibataire, elle sait que ses chances sont minces. Et voila qu’un certain jour, elle lit une une annonce cherchant jeune femme pour épouser célibataires honorables de la Nouvelle-Zélande, elle y répond et très vite elle reçoit un courrier venant d’un gentleman-farmer, elle décide donc d’aller le rejoindre. Pendant ce temps au pays de Galles, Gwyneira Silkham, fille d'un éleveur de moutons, est mise en jeu par son père lors d’une partie de poker contre un mystérieux baron de Nouvelle-Zélande, elle est ravie de partir vers l’aventure. Helen et Guyneira font connaissance sur le bateau qui les emmène vers un monde inconnu. Mais les nouveaux maris sont très différents de ce qu’elles imaginaient, des enfants vont naître et dans le contexte de la Nouvelle-Zélande du XIXe siècle, c’est la vie de ces deux femmes que nous suivons dans ce roman.

Mon avis
Bien sûr d’autres personnages vont accompagner les deux femmes dans cette saga inoubliable, une romance pas toujours rose, remplie de rebondissements, de haine, d’amour, d’aventure, d’amitié et de solidarité. Une histoire qui bien évidemment accroche par des descriptions pas trop longues, la vie des éleveurs de moutons et la rencontre des indiens Maoris, leurs rites et croyances. J’ai aimé les deux femmes pour leur courage malgré maintes désillusions et malheurs, de belles histoires d’amour mais aussi de haine jusqu’à la mort, de fugues qui font trembler, des passages émouvants, violents mais aussi de bonheur allégeant l’histoire pas mièvre du tout, font de ce roman que je recommande un gros coup de cœur. 5/5
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5595
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lark, Sarah] Le pays du nuage blanc

Message par Crockyx le Sam 10 Oct 2015 - 16:40

Vous aimez les sagas historiques qui font voyager à la façon de Wilbur Smith et l'Afrique du Sud, ou Tamara Mc Kinley et l'Australie ? Vous appréciez les intrigues familiales de Kate Morton ? Les portraits de femmes courageuses de Barbara Wood vous enchantent ? Les héros malmenés de Ken Follett vous captivent ?

Alors ruez-vous sur ce livre qui est le premier d'une trilogie cheers J'ai tout aimé: le cadre, les personnages, les situations ... Je n'ai qu'une hâte: continuer la lecture ... ce que je vais faire dès que j'aurai terminé ce message.

9.5 / 10 et coup de cœur !!! hi
avatar
Crockyx
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Masculin
Nombre de messages : 669
Age : 55
Localisation : LYON
Emploi/loisirs : Consultant / Photo
Genre littéraire préféré : Tous les genres selon mon humeur !
Date d'inscription : 15/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lark, Sarah] Le pays du nuage blanc

Message par marie do le Dim 1 Nov 2015 - 11:54

Et je me suis donc ruée sur ce roman Crockys no ...
J'ai beaucoup aimé, les rebondissements, les paysages, les personnages ... c'est vrai qu'il y a une certaine ressemblance avec Barbara Wood.
Merci de ces précieux conseils Lalyre et Crockys !
Attaquons la suite cheers !
avatar
marie do
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3728
Age : 51
Localisation : corse
Genre littéraire préféré : Assez varié : thriller, roman historique, contemporain, bd .....
Date d'inscription : 01/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lark, Sarah] Le pays du nuage blanc

Message par Ancalina le Dim 1 Nov 2015 - 14:08

Merci pour vos avis, il me tente bien aussi!
avatar
Ancalina
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1702
Age : 26
Localisation : Metz
Date d'inscription : 29/04/2015

http://www.thepearloflight.tumblr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lark, Sarah] Le pays du nuage blanc

Message par lili78 le Mar 3 Nov 2015 - 12:29

Le pays du nuage blanc est une lecture dont on a du mal à se détacher. Dés le début, on est happé par l’histoire.
Guyneira et Hélène sont deux femmes remarquables, très différentes l’une de l’autre, elles font preuve du même courage et de la même détermination au quotidien.
L’histoire autour de ces deux femmes, la découverte de la Nouvelle-Zélande, l’élevage de moutons, les Maoris, est fascinante. On retrouve le même envoûtement qu’avec Tamara McKinley.
C’est un livre qui invite au voyage et à la découverte de cette terre.
C’est un coup de cœur pour moi, et je lirai la suite avec plaisir.
avatar
lili78
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2187
Age : 45
Localisation : chez moi
Emploi/loisirs : Bibliothécaire / lecture, cuisine, jardinage, balades
Genre littéraire préféré : un peu de tout suivant mes humeurs
Date d'inscription : 14/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lark, Sarah] Le pays du nuage blanc

Message par Hortensia le Sam 2 Jan 2016 - 15:20

Je vais me le prendre ! cheers
avatar
Hortensia
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1533
Age : 26
Localisation : La Lothlórien
Emploi/loisirs : Lecture, voyage et sieste.
Genre littéraire préféré : Tout ! ( sauf la poésie )
Date d'inscription : 08/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lark, Sarah] Le pays du nuage blanc

Message par Elyuna le Dim 31 Jan 2016 - 20:42

J'ai énormément entendu parler de ce livre dernièrement, surtout sur la blogosphère. Qu'elle ne fut pas ma surprise lorsqu'une de mes collègues l'a présenté au groupe lecture auquel je participe!! Bien évidemment, je me suis jetée sur le livre pour pouvoir le découvrir (Vous me connaissez ^^).

Cela fait très longtemps que je n'avais pas lu un livre qui dès la première phrase m'a emportée. La plume de l'auteur (et le talent du traducteur) a su me porter dès le départ et il m'a été difficile de poser le livre, une fois embarquée dans l'histoire. J'ai adoré la façon d'écrire de l'auteur, et même s'il y a beaucoup de descriptions (normalement je lis en diagonal...), je ne me suis pas ennuyée et j'ai tout lu, sans rien oublié!
Cette plume a une finesse et une sensibilité que j'ai adoré, et pourtant, tout n'est pas rose dans cette histoire à mille rebondissements.

J'ai adoré les deux personnages principaux, même si j'ai beaucoup plus accroché avec Gwyneira (une histoire de couleur de cheveux vous diront certains xD) et son tempérament plus fougueux.
Une jeune fille au caractère bien trempée qui va tenter de se faire une place dans ce nouveau pays au milieu des moutons et des hommes pas toujours très sympathiques. J'ai adoré tous les moments où elle est avec son chien, sa jument, ses moutons (d'accord, ce ne sont pas forcément les siens) et surtout tous les moments où elle va à l'encontre des convenances, n'en faisant qu'à sa tête! C'est ce genre d'héroïne que j'aime et que j'admire, ne craignant rien, fonçant dans le tas et pourtant remplie d'une sensibilité des plus humaines.
Un coup de coeur pour ce personnage que nous suivons tout le long du livre.

L'autre personnage féminin, Hélène, m'a moins plu car elle possède moins de folie que la première (j'adore la folie ;-)). Préceptrice, elle est beaucoup plus droite, plus croyante aussi mais elle a tout de même un sacré caractère. Elle ne s'en laisse pas conter et va devoir affronter des situations que je ne lui envie pas du tout. J'ai appris à l'apprécier au fur et à mesure des pages et à la respecter car c'est également une femme très forte!!

A côté de ces deux ladies, nombre de personnages vont se croiser, se rencontrer, se détester ou s'aimer rendant le récit tellement vivant, tellement vrai!
Certains personnages sont très forts, très puissants et un peu inquiétants comme Howard O'Keefe et Gérard Warden. D'autres sont plus sensibles comme Lucas Warden ou James McKenzie. D'autres personnages se révèlent fort étonnant comme Daphnée qui m'a fascinée!!!

Les paysages décrits sont magnifiques, j'ai adoré aller à la découverte de la Nouvelle-Zélande (ça m'a donné envie d'y aller)! J'ai aimé découvrir le peuple maorie et sa culture, ses rites et ses habitudes. Et j'ai beaucoup apprécié apprendre sur les moutons et le commerce de la laine, ainsi que sur la reproduction des chiens, chevaux et moutons (et oui, ils sont partout ceux-là, si vous ne les aimez pas, abstenez-vous de lire ce livre ^^)

Je ne suis pas forcément très saga familiale normalement mais j'ai adoré ce livre là et j'avoue avoir une folle envie de découvrir la suite et de poursuivre les aventures des personnages que j'ai adoré (il n'y a pas que ceux que j'ai cité mais je ne veux pas spoiler l'histoire :-P).
La plume de l'auteur est vraiment un délice et les sept cents et quelques pages passent rapidement (même si j'ai mis un peu de temps à le finir). Je ne pensais pas accrocher autant mais je suis contente de voir que ce livre a tenu toutes ces promesses.

Ce n'est pas totalement un coup de coeur (peut-être parce que mon attention a faibli sur la fin...) mais je lirai la suite, cela est sûre Very Happy

_________________
"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait."
Mark Twain


Very Happy  drunken  Very Happy
avatar
Elyuna
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 4615
Age : 28
Localisation : Grenoble
Emploi/loisirs : Infirmière
Genre littéraire préféré : Un peu de tout.
Date d'inscription : 05/03/2010

http://lecturesdelyuna.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lark, Sarah] Le pays du nuage blanc

Message par Hortensia le Mer 30 Nov 2016 - 20:12

C'est par le biais de ce forum et des bonnes critiques écrites au dessus que j'ai eu envie de me pencher sur ce roman.

Au tout début j'ai été surprise par la plume de l'auteure. Le prologue se déroulant en Angleterre me faisait penser un peu aux romans de Jane Austen. Le personnage d'Hélène, que j'ai beaucoup aimé, pourrait très bien sortir tout droit d'un des romans de Jane Austen ou des soeurs Brontë . J'ai vraiment eu un coup de coeur pour ce personnage, bien plus " réaliste " que Gwyneira. Hélène et elle entretiendront une jolie amitié qui ne faiblira jamais au long de toutes ces années.
Hélène n'arrive pas toute seule en Nouvelle-Zélande mais accompagnée d'une ribambelle d'orphelines et j'ai aimé savoir ce que chacune devenait au fur et à mesure de l'histoire. Certaines s'en sortiront mieux que d'autres... ainsi va la vie ! Mais le lien entre Hélène et ses petites protégées est très tendre et leur affection, là encore, ne se démentira jamais.
Hélène est vraiment un personnage attendrissant, plein de bonne volonté même si maladroite et qui aura à avaler bien des couleuvres avant d'être heureuse à son tour... Je n'en dirais pas plus pour ne pas vous dévoiler toute l'histoire non plus ! Razz

Pour revenir sur Gwyneira , je ne l'aimais pas beaucoup au début du récit. Je la trouvais bien pimbêche et fière, sans être méchante. Mais le personnage évolue et elle devient de plus en plus intéressante. Peut être un peu trop " femme parfaite et moderne " pour être un personnage réellement réaliste à mes yeux. Sa vie est plus mouvementée que celle des personnages " des Feux de l'Amour ". Razz Sans rire, elle aussi aura à affronter bien des choses et elle ne manquera pas de cran.

Il y a donc une pléthore de personnages secondaires et en faire la liste serait bien long. Je citerais le personnage de Lucas Warden , touchant car mal compris, mal aimé et comme dit dans le roman " né à la mauvaise époque et au mauvais endroit ".

Je n'avais encore jamais lu de livres se déroulant à cette époque en Nouvelle Zélande, et je n'en ressors pas déçue. Les paysages, magnifiques, défilent encore devant mes yeux. J'ai un peu appris comment vivaient les tribus maoris et d'ailleurs le récit aurait gagné à ce que l'auteure nous en disent encore plus sur eux et leurs traditions. Par moment c'est un peu " survolé " pour se concentrer davantage sur les peines de coeur de nos héros et c'est dommage. Mais le récit n'est pas niais, ça ne pue pas " la guimauve ". Le style est clairement un mélange de différents auteurs, comme il a été dit plus haut. Pas désagréable du tout. Vraiment c'est un beau pavé mais ça se lit tout seul. Ce fut un agréable moment d'évasion. Mais la fin indiquait clairement qu'il y allait avoir une suite. J'ai cette suite mais j'attendrais un peu avant de la lire.

Vote : coup de coeur et je vous le recommande. Wink
avatar
Hortensia
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1533
Age : 26
Localisation : La Lothlórien
Emploi/loisirs : Lecture, voyage et sieste.
Genre littéraire préféré : Tout ! ( sauf la poésie )
Date d'inscription : 08/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lark, Sarah] Le pays du nuage blanc

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum