Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Cortanze de, Gérard] Frida Kahlo, la beauté terrible

Aller en bas

[Cortanze de, Gérard] Frida Kahlo, la beauté terrible

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Cortanze de, Gérard] Frida Kahlo, la beauté terrible

Message par lalyre le Mar 3 Sep 2013 - 15:27

[Cortanze de, Gérard]
Frida Kahlo, la beauté terrible
Livre de poche août 2013
ISBN 978 2 253 17675 6
185 pages

Quatrième de couverture
Septembre 1925, une jeune Mexicaine voit l'autobus dans lequel elle a pris place percuté par un tramway. La colonne vertébrale brisée, elle mettra deux ans avant de remarcher et épouse en 1929 Diego Rivera, le célèbre peintre muraliste. Portée par ses engagements politiques et ses amours exaltées, mais toujours torturée par la douleur physique, elle construit à son tour une œuvre picturale puissante et singulière. Recommandant de ne pas fuir la laideur pour y voir au contraire la naissance d’une « beauté terrible », elle invente une autre réalité. Elle s'appelle Frida Kahlo. Ce livre est son histoire.
Elle connaîtra les bonheurs fous et les malheurs immenses, l’envie d’en découdre dans un milieu d’hommes dont le paternalisme est l’exacte définition du mépris. Donnant des œuvres violentes et sublimes, brûlant sa vie et ses amours des deux sexes, Frida jettera jusqu’au bout une lumière intense qui parvient jusqu’à nous dans ce livre. F. G., Marie Claire.

Mon avis
Je dois dire que dans cette biographie, la souffrance physique morale est présente du début jusqu’à la fin du livre, car Frida Kahlo a dû et pu vivre avec deux lourds fardeaux, le premier lorsqu’elle fut atteinte de la poliomyélite qui lui a laissé une jambe plus courte, déjà une enfance blessée mais c’est lors de accident d’un bus qu’elle devient prisonnière de son corps, c’est après maintes opérations, qu’elle réussira à remarcher avec peine. Cette femme courageuse d’origine mexicaine devient un grand peintre muraliste et fera naître dans ses peintures des œuvres violentes et sublimes ou affluent toutes ses souffrances Cependant sa vie très décousue et libertine est remplie de bonheurs fous et de grands malheurs, Diego son mari prend une grande place dans cette biographie, un couple hors norme, mariage, divorce et remariage. Je ne connaissais pas Frida Kahlo et je remercie Gérard de Cortanze de m’avoir fait découvrir cette femme plusieurs fois trahie et très seule dans sa souffrance. Une biographie bien documentée, des citations, des extraits du journal de Frida Kahlo, une écriture fluide, tout cela fut pour moi une lecture passionnante. 4,/5
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6564
Age : 86
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum