Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Greenwood, Kerry] Trafic de haut vol

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur ce livre ?

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Greenwood, Kerry] Trafic de haut vol

Message par alexielle63 le Sam 14 Sep 2013 - 12:10



Traduit de l'anglais (Australie) par Pascale HAAS
Editeur : 10/18
Collection Grands détectives
Nombre de pages : 219
1ère édition française : 2006

Quatrième de couverture :
Avec son style inimitable, ses manières de garçonne et son charme espiègle, Phryne Fisher est devenue la coqueluche du Tout-Melbourne des années 20. La détective attitrée de la haute société locale se voit même confier deux nouvelles affaires : éclaircir les circonstances de la mort d’un homme dont les violentes disputes avec son fils étaient de notoriété publique, et retrouver les ravisseurs d’une petite fille avant qu’ils ne disparaissent avec la rançon. Un menu copieux et hautement dangereux, mais loin d’effrayer la plus glamour des héroïnes.
Aux commandes de son avion ou au volant de son Hispano-Suiza, en pantalon ou en robe du soir, Phryne Fisher pourchassera les coupables sans relâche, bien décidée à rentrer à temps pour sa prochaine soirée.

Mon avis :
Plus que les intrigues, j’ai beaucoup aimé l’héroïne de cette série dont c’est ici la deuxième aventure (après Cocaïne et tralala). Le fait qu’il s’agisse d’un tome 2 n’est pas dérangeant et n’empêche pas de suivre et de passer un bon moment de lecture car les enquêtes semblent indépendantes les unes des autres, même si la première est parfois évoquée.

Le livre peut se diviser en trois parties : dans la première, nous sont donnés tous les faits relatifs à la mort de William McNaughton, homme d’affaires influent et brutal, victime haïssable au sort de qui peine à compatir le lecteur. En parallèle, nous suivons l’enlèvement de la petite Candida Maldon, une petite fille de 6 ans, gentille peste qui n’a pas la langue dans sa poche ni froid aux yeux, vive et intelligente et dont les répliques acerbes prêtent souvent à sourire : elle vise juste ! Puis, l’enquête sur la mort du notable local est mise entre parenthèses, le temps pour Phryne de résoudre l’enlèvement de manière rapide et efficace, avec un plan peut-être un peu trop gros pour être réel mais bon… S’ensuit finalement la résolution du meurtre du mari et père violent que l’on avait mis de côté. Cette construction est payante. Alors que la première enquête fait travailler nos petites cellules grises et ne trouvera une réponse qu’à la fin, à la manière d’un Sherlock Holmes ou d’un Hercule Poirot, la seconde est beaucoup plus dynamique, plus addictive aussi car la victime est dix fois plus attachante : on a envie d’une fin heureuse pour elle et sa famille (alors que, personnellement, je me suis dit que McNaughton était bien mieux là où il était : il a eu ce qu’il méritait et son entourage peut maintenant vivre sa vie sans crainte de ses sautes d’humeur et méchancetés répétées, peu importe qui l’a tué…). Les énigmes posées n’ont rien de révolutionnaire. Je l’ai dit : c’est l’héroïne qui fait tout le charme de cette lecture ainsi que certains personnages qui gravitent autour d’elle mais restent cependant très secondaires (comme Amelia, fille de McNaughton, les Maldon, Jack Leonard, Dot, l’assistante de Phryne, …). Je me suis attachée dès le départ à notre détective. Généreuse, prévenante et à l’écoute, elle n’en est pas moins une femme d’action, qui prend les choses en main avec dextérité et sait se faire obéir, avec un soupçon d’impertinence et beaucoup de charme qu’elle exerce surtout sur les beaux jeunes hommes, en véritable séductrice qu’elle est ! Bref, rien que pour faire sa connaissance, il faut le lire ^^
avatar
alexielle63
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6761
Age : 35
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Prépa de concours
Genre littéraire préféré : fantasy, policiers, romans, enfin bref, tout ce qui se lit!
Date d'inscription : 25/05/2009

http://lecturesdalexielle.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum