Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Hann, Karin] Les venins de la Cour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

SONDAGE

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Hann, Karin] Les venins de la Cour

Message par creuse le Sam 14 Sep 2013 - 20:11




Les Venins de la Cour, de Karin Hann
Editions du Rocher
(380 p.,
Mai 2013


Quatrième de couverture :

1675: Eloïse, la fille de Mathieu et Althéa Mergenteuil, a grandi loin de la Cour. Frivole et ambitieuse, elle rêve d'y faire son entrée. Invitée par Madame de Montespan, favorite du Roi et amie de sa mère, elle ne tarde pas à se faire épouser par le comte Enguerrand de Vermonfort . Mais brutalement, la jeune comtesse se trouve compromise et, menacée d'emprisonnement, se réfugie au couvent de Moret, L'affaire des poisons éclate et l'étau se resserre autour de la fugitive, tandis que le lieutenant de police Gabriel Nicolas de la Reynie poursuit ses enquêtes qui mettent en lumière les implications des plus hauts personnages du royaume...

 A travers l'histoire d'Eloïse de Vermonfort, nous entrons au cœur d'une des plus grandes affaires criminelles de tous les temps.. De Louvois à Colbert, de Fouquet à la mystérieuse Mauresse de Moret, Louis XIV tente de préserver  les secrets de l'Etat. Mais la Cour de France bruisse de toutes ces abominations, que le  Roi-Soleil ne parvient pas à étouffer. "Les Venins de la Cour" nous les restituent dans leur aspect redoutable, mais aussi somptueusement romanesque.

Karim HANN, doctoresse en lettres, est membre du jury du prix Marcel Pagnol et du Grand Prix du roman historique « Les venins de la cour » nous offrent la suite de son premier roman, « ALTHEA OU LA COLLERE D’UN ROI » (Robert Laffont, 2010). Elle a également publié les « Lys pourpres » en 2012, aux Editions du Rocher.

Mon ressenti :

Un bon roman qui se lit avec plaisir, mêlant habilement Histoire et romance. Pas un seul moment d'ennui, un seul regret ne pas avoir commencé par le premier roman, donc lecture à faire.
avatar
creuse
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2453
Age : 68
Localisation : berry
Genre littéraire préféré : Classiques ,Romans historiques, régionaux, contemporains ,littérature de jeunesse
Date d'inscription : 15/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum