Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Clark, Colin] Une semaine avec Marilyn

Aller en bas

Votre avis

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Clark, Colin] Une semaine avec Marilyn

Message par Sharon le Mar 17 Sep 2013 - 3:46

Titre : Une semaine avec Marilyn.
Auteur : Colin Clark
Editeur : Petite bibliothèque Payot.
Nombre de pages : 146 pages.

Présentation de l’éditeur :
En 1956 à Londres, le jeune Colin Clark est l’assistant de Laurence Olivier, qui tourne Le Prince et la Danseuse et partage la vedette avec Marilyn Monroe. Elle qui aspire au rang d’authentique comédienne est traitée comme une blonde écervelée par son partenaire et comme une enfant difficile par Arthur Miller, son nouveau mari. Le sex-symbol du grand écran tente alors de noyer son mal-être en séduisant Colin. Entre le 11 et le 19 septembre se noue une étrange idylle faite de longues conversations et d’escapades. Mais que se passera-t-il lorsque le garçon se retrouvera assis au bord du lit de Norma Jean ?

Mon avis :

Ce livre est paru deux ans avant la mort de son auteur et raconte la semaine qui l’a rapproché de Marilyn Monroe, pendant le tournage du Prince et de la danseuse. L’histoire est-elle véridique, ou bien fantasmée ? Je me garderai bien de trancher car l’histoire reste vraisemblable.
Colin Clark est à l’époque un obscure troisième assistant du réalisateur, taillable et corvéable à merci, celui qu’on ne voit jamais, sauf si l’on éprouve l’irrésistible besoin de passer ses nerfs sur quelqu’un. De très bonne famille, il connait très bien Sir Laurence Olivier et Ninette de Valois (ex-danseuse, directrice de ballet, morte en 2001, à l’âge de 102 ans). Comme personne ne fait attention à lui, il peut observer un tournage légèrement sous tension.
Marilyn apparaît dans ce livre fragile, incroyablement seule en dépit d’un entourage nombreux et envahissant. Manquant cruellement de confiance en elle, Marilyn est, de plus, délaissée (déjà) par son tout nouveau mari. Alors, pourquoi ne pas imaginer ce rapprochement, ce jeu sentimental avec le jeune Colin ?
Plutôt que "Une semaine avec Marilyn", ce livre aurait pu s’appeler Si aimée, si seule. S’il n’offre qu’un fragment de la vie de Marilyn, je pense que tous ses fans auront envie de lire ce livre, et de découvrir le film qui en a été tiré.
avatar
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 8460
Age : 40
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

https://deslivresetsharon.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum