Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Gallay, Claudie] Une part de ciel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre Avis

33% 33% 
[ 3 ]
33% 33% 
[ 3 ]
0% 0% 
[ 0 ]
22% 22% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
11% 11% 
[ 1 ]
 
Total des votes : 9

[Gallay, Claudie] Une part de ciel

Message par Françoise le Dim 29 Sep 2013 - 11:37

Titre : Une part de ciel
Auteur : Claudie Gallay
Editeur : Acte Sud
Date de parution : Aout 2013




4eme de couverture :
Aux premiers jours de décembre, Carole regagne sa vallée natale, dans le massif de la Vanoise, où son père, Curtil, lui a donné rendez-vous. Elle retrouve son frère et sa soeur, restés depuis toujours dans le village de leur enfance. Garde forestier, Philippe rêve de baliser un sentier de randonnée suivant le chemin emprunté par Hannibal à travers les Alpes. Gaby, la plus jeune, vit dans un bungalow où elle attend son homme, en taule pour quelques mois, et élève une fille qui n'est pas la sienne. Dans le Val-des-Seuls, il y a aussi le vieux Sam, pourvoyeur de souvenirs, le beau Jean, la Baronne et ses chiens, le bar à Francky avec sa jolie serveuse... Dans le gîte qu'elle loue, à côté de la scierie, Carole se consacre à une traduction sur la vie de Christo, l'artiste qui voile les choses pour mieux les révéler. Les jours passent, qui pourraient lui permettre de renouer avec Philippe et Gaby un lien qui n'a rien d'évident : Gaby et Philippe se comprennent, se ressemblent ; Carole est celle qui est partie, celle qui se pose trop de questions. Entre eux, comme une ombre, cet incendie qui a naguère détruit leur maison d'enfance et définitivement abîmé les poumons de Gaby. Décembre s'écoule, le froid s'installe, la neige arrive... Curtil sera-t-il là pour Noël ? Avec une attention aussi intense que bienveillante, Claudie Gallay déchiffre les non-dits du lien familial et éclaire la part d'absolu que chacun porte en soi. Pénétrant comme une brume, doux comme un soleil d'hiver et imprévisible comme un lac gelé, Une part de ciel est un roman d'atmosphère à la tendresse fraternelle qui bâtit tranquillement, sur des mémoires apaisées, de possibles futurs.

Mon avis :
Comment partir dans le massif de la Vanoise tout en restant assis dans son fauteuil ? En lisant « Une part de ciel ».  La qualité de l’écriture de Claudie Gallay excelle encore puisqu’elle nous embarque en montagne de la même manière qu’elle nous a embarqué au bord de l’océan dans « Les déferlantes ».
Dans ce roman, elle aborde les thèmes de la famille, du souvenir, des rancunes mais elle parle aussi de solidarité, de partage et d’amour.
Les mots sont simples, la lecture est fluide et on se sent bien dans cette histoire où tout est centré sur l’analyse des relations et l’influence du passé et du souvenir et cela pourrait se traduite par cette citation : « Savoir d’où l’on vient pour savoir où l’on va ».
avatar
Françoise
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 314
Age : 47
Localisation : 69
Emploi/loisirs : bénévole dans une bibliothèque
Genre littéraire préféré : romans, biographie, sciences sociales, polars
Date d'inscription : 24/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gallay, Claudie] Une part de ciel

Message par Cassiopée le Dim 29 Sep 2013 - 19:49

Mon avis

3 Décembre au 20 Janvier, le temps nécessaire pour apprivoiser l’absence…pour écouter et comprendre le silence…pour s’écouter et se comprendre…

Christo, l’artiste traduit par Carole, le personnage qui écrit le journal intime que nous lisons, voile les choses pour mieux les révéler… Claudie Gallay agit de façon identique par l’écriture. Ce n’est pas net, ni tranché, ça va, ça vient, c’est lent, comme cette neige qui tombe, comme le froid qui glace et gèle, immobilisant de temps à autre, figeant dans le temps et l’espace, les êtres humains mais aussi les objets et peut-être les pensées…

« ….je me suis dit que c’était ma minute d’éternité, celle à laquelle tout le monde a droit, la part accordée par les anges…. »


Ce roman n’aurait pas été le même s’il s’était déroulé pendant une autre saison, dans un autre lieu…

Carole est revenue sur les traces de son enfance, elle va redécouvrir son village mais aussi son frère, sa sœur, les voisins…
Peu de personnages, une photo qui relie les jours comme autant de cailloux semés pour aller vers le futur… Une lenteur lancinante mais nécessaire au cheminement…

Entre le 3 Décembre et le 20 Janvier, il y a Noël (fête plutôt familiale) puis la Saint Sylvestre (fête où l’on rencontre en général ses amis)….comme le lieu, le choix des dates de ce journal intime n’est pas anodin …. C’est une période de l’année où il arrive qu’on se recroqueville dans le cocon familial, ne ressentant le bonheur que lorsque tout le monde est réuni….

Carole, son frère et sa sœur ont rendez-vous avec leur père…. Mais…est-ce le véritable rendez-vous ?


Dernière édition par Cassiopée le Sam 23 Mai 2015 - 13:34, édité 1 fois
avatar
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 9086
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gallay, Claudie] Une part de ciel

Message par yaki le Mer 2 Oct 2013 - 13:10

L'histoire commence quelques jours avant Noël. Carole qui vit à Saint-Étienne revient dans son village natal pour y retrouver son frère Philippe et sa sœur Gaby. Comme lorsqu'ils étaient enfants, leur père leur a envoyé une boule à neige pour les informer de son retour. Ils attendent donc le retour de ce père insaisissable, le temps pour eux de se retrouver, de se parler, de vivre les uns à côté des autres, de revenir aussi sur leur enfance...
Il s'agit avant tout d'un roman d'ambiance dans lequel on suit les pensées et les sentiments de Carole. Les personnages sont intéressants et touchants, surtout ceux de Gaby, la plus jeune des sœurs, et de sa fille adoptive que l'on appelle juste la môme.
C'est très bien écrit, agréable à lire.
Ce n'est sans doute pas le meilleur roman de Claudie Gallay mais j'ai apprécié.
avatar
yaki
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1612
Age : 40
Localisation : Yvelines
Emploi/loisirs : Lecture, scrapbooking, balades,...
Genre littéraire préféré : Romans contemporains
Date d'inscription : 10/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gallay, Claudie] Une part de ciel

Message par la grande astrance le Lun 16 Déc 2013 - 11:44

un vrai coup de cœur pour ce roman tant pour l'histoire que pour le style

Il m'a fait penser à la vie mode d'emploi de  Georges Perec, enfin, le souvenir que j'en ai - 1978  Smile -
et pas seulement pour Diego qui reconstitue un puzzle sans savoir ce qu'il va représenter !
j'aime bien en apprendre  dans un livre : Le chemin d'Hannibal, le couple d'artistes  Christo, comment se crée  une piste de ski ... autant de sujets abordés qui m'ont fait aussi surfer sur Wiki  study 

Mon fils dirait " c'est concept " les séries de clichés réalisés chaque jour, la remise en état de l'herbier, le collier aux 30 perles  ... une recherche du sens de la vie
L'importance du signifiant ... l'Oncle, la serveuse à Franckie , le père des filles ; des personnages qui ne sont pas nommés

Lors de l'incendie de la maison familiale , c'est Carole que  sa mère a choisie, laissant sa petite sœur ... Carole se pose  douloureusement la question de ce choix et du pouvoir de son regard : les autres se sentent-ils obligés ? est-elle VRAIMENT  aimée ?

un livre que je relirai sans aucun doute, là je vais vite le rendre à la médiathèque pour les autres lecteurs  flower


Dernière édition par la grande astrance le Dim 7 Déc 2014 - 15:28, édité 1 fois
avatar
la grande astrance
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 353
Age : 61
Localisation : isere
Emploi/loisirs : psychomotricienne //le scrabble en ligne- astrance chez Word Biz
Genre littéraire préféré : les auteurs nordiques surtout les policiers
Date d'inscription : 15/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gallay, Claudie] Une part de ciel

Message par joëlle le Ven 21 Fév 2014 - 23:13

J 'ai d' abord eu l' impression que Carole, la narratrice tenait un journal de bord.
Elle retourne dans sa vallée natale, sans grande envie, pour passer la fin de l' année à attendre son père, revoir Philippe, son frère ainé, et Gaby sa petite soeur.
J' ai eu cette mauvaise sensation que les personnages étaient figés, un peu comme des "playmobils": les quatre cousines, l' oncle, les trois cousins, les trams...etc.
Et tout doucement, j' ai eu le sentiment que Carole passait du journal de bord au journal intime. Laissant davantage de place aux sentiments...
Les personnages deviennent sympathiques, on a envie de les connaitre.
Avec Carole on découvrira au fil des pages pourquoi Gaby s' occupe avec tant d' amour de la Môme, la passion de Philippe pour la vallée, qui est vraiment Jean.
J'ai aimé les personnages pas si secondaires que ça, la baronne,  Francky, Diego Marius ou Sam.
C'est son premier Noël sans le père de ses filles et ses filles, c'est une parenthèse dans sa vie, du 3 décembre au 20 janvier. Un retour aux sources avant de retrouver son quotidien.
avatar
joëlle
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 4521
Localisation : Gard
Date d'inscription : 30/09/2013

http://leslecturesdejoelle.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gallay, Claudie] Une part de ciel

Message par LAURALINE le Sam 22 Fév 2014 - 12:13

Mon avis

Je me suis donné un peu de temps avant de vous parler de ce livre, une fois terminé. Pourquoi ? parce qu'il n'a pas répondu à ce que j'attendais de celle qui m'avait charmée avec Les Déferlantes et surtout avec Dans l'or du temps. Alors j'ai cherché à savoir ce qui m'a manqué et n'ai pas vraiment trouvé.

C'est bien écrit, il y a beaucoup de dialogues (trop ?), des personnages construits mais auxquels je ne me suis pas attachée, et puis... c'est lent !!!! Ce mélange de souvenirs et de redécouverte du lieu d'enfance m'a lassée en fait. Je m'attendais un récit, une histoire qui avance, pas à du sur-place, ce journal de 44 longs jours d'attente. .

Alors on pourra dire que je n'ai rien compris à ce qu'a voulu faire passer l'auteur, à cette pudeur des sentiments, cette sensibilité, peu m'importe. Pour ma part, je n'ai pas passé un bon moment de lecture et suis déçue.
avatar
LAURALINE
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 448
Localisation : LA ROCHELLE
Emploi/loisirs : Dans l'Educ.Nat./lecture, écriture, zik, rando... and so on
Genre littéraire préféré : romans, mais pas que...
Date d'inscription : 13/08/2011

http://la-clef-des-mots.e-monsite.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gallay, Claudie] Une part de ciel

Message par lili78 le Mer 15 Oct 2014 - 11:20

Une part de ciel est le deuxième roman que je lis de cette auteure, et c’est un deuxième coup de cœur.

J’ai vraiment adoré la lenteur, la langueur de l’histoire, la description des magnifiques paysages, les personnages avec leurs doutes, leur attachement pour ce petit bout de paradis, et Carole plus que tout, Carole qui pourrait être moi dans ces indécisions et ses incertitudes.

Les personnages d’Une part de ciel font partie de ceux que j’aimerai retrouver dans un an ou deux pour avoir de leurs nouvelles.

J’ai vraiment pris un grand plaisir à me promener au fil des mots de ce roman.


avatar
lili78
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2261
Age : 45
Localisation : chez moi
Emploi/loisirs : Bibliothécaire / lecture, cuisine, jardinage, balades
Genre littéraire préféré : un peu de tout suivant mes humeurs
Date d'inscription : 14/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gallay, Claudie] Une part de ciel

Message par Pinky le Dim 7 Déc 2014 - 12:27

Mon ressenti

C’est l’histoire d’une fratrie qui va retisser des liens et essayer de se comprendre un peu plus autour de leur histoire familiale. Le livre est construit tel un journal tenu par Carole. Elle y inscrit ses rituels pour faire passer le temps dans l’espoir, l’attente de voir arriver leur père. Mais sera-t-il là ?

L’auteur fait la part belle à l’ambiance tant dans les relations avec les personnages que visuellement. C’est un livre de saison puisque cela se passe au mois de décembre et de janvier. Ne cherchez pas ce petit village perdu dans la montagne du côté des Alpes, c’est une pure fiction mais tout y est pourtant pour que le lecteur y croie.

Pour ma part, j’ai trouvé le livre lent, dégageant parfois peu d’intérêt mais bon, l’ambiance est bonne, alors !
A vous de voir

avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5880
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gallay, Claudie] Une part de ciel

Message par Véronique M. le Sam 23 Mai 2015 - 13:31

J'abandonne la lecture de ce roman. Le rythme est trop lent pour moi, je ne parviens pas à m'attacher aux personnages.
avatar
Véronique M.
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1657
Age : 48
Localisation : 04
Emploi/loisirs : prof d'écoles/ lecture randonnée jeux de société, puzzles
Genre littéraire préféré : un peu de tout, romans en tous genres,biographies, essais mais pas trop la science fiction.
Date d'inscription : 12/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gallay, Claudie] Une part de ciel

Message par Libellule le Mer 9 Nov 2016 - 7:44

J'adore Claudie Gallay. Je mets un commentaire sur ce superbe roman.

Dans ce roman si singulier, Claudie Gallay semble respecter « les trois unites »  - du temps, de lieu et d’action – ce n’est pas, bien sur, comme dans le theatre de Moliere, mais nous lisons le journal de Carole entre le 3 decembre et le 20 jnvier ; toute se passe dans son village natal et tout concerne son vecu et ses souvenirs.

Une part de ciel n’a pas la serenite que j’ai trouvee dans Les deferlantes. L’avancement dans ce roman ou tout se deroule « a huis clos », est difficile, lourd, il demande une attention plus particuliere. Un roman assez singulier, mais meritable a plus d’un titre.

Carole nous amene dans son pays natal ou elle retourne appelee par son pere. C’est elle qui est partie ailleurs, les autres – sa sœur, son frere et d’autres personnes de la famille (a part le père Curtil) sont restes vivre dans cette vallee perdue dans les montagnes aux couleurs mornes. Cetet fin d’annee est impreignee d’une pesanteur languissante pour Carole,  son cheminement est lent et vague.
Tres souvent je me suis demandee ce que l’ecrivain voulait dire aux lecteur par ceci, ou elle voulait en venir…

L’architecture du roman est plus que remarquable, elle suit la manière du travail de l’artiste Christo dont Carole traduit le livre – il voile les choses pour mieux les faire relever. La narration de Claudie Gallay n’est pas nette et tranchee, elle semble immobile et figee comme le gel qui s’empare du pays. La pensee  avance en plaques comme le brouillard sur la montagne. Tout semble invisible et aneanti et soudain, l’important est dit !
Gaby, Philippe et Carole –deux soeurs et un frère - vivent  l’horreur d’un incendie quand ils sont  petits, et chacun a ensuite  sa vie d’adulte.
Ils se retrouvent  en cette fin d’annee au village  car chacun a recu un  « appel »de leur pere  fugueur.Ils se redcouvrent, se parlent, ce qu’ils  n’avait pas beaucoup fait jusqu’a ce moment-la,  car leur vie est trop differente.Il faut mettre a jour des secrets qui ont été tus jusque la.

Le temps dans ce roman s'etire, chacun est a la recherche de sa « part de ciel » dont chacun a besoin pour guerir ses blessures d’enfance, pour continuer de vivre en supportant le quotidien  absurde et trivial, pour comprendre que leur père n’est plus qu’une boule de verre. Et il y a l’attente qui gere, qui domine, qui regne – on attend ce père-fantome, on attend le mari-prisonnier en cavale, on attend la reponse d’une question, on attend un mot, un geste qui leur donnerait la part de ciel tant recherchee, tant convoitee.
Claudie Gallay est inegalable avec son ecriture a circonspection qui decrit ce monde a part ; une ecriture extremement puissante en traduisant les menus detail de la vie ; des dialogues a perfection, charges de silences e criards de verite.

J’ai  enormement aime ce roman qui apaise l’ame et inspire la foi dans l’avenir.
avatar
Libellule
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 971
Age : 64
Localisation : Le pays d'Orphee
Genre littéraire préféré : Romans contemporains, a part romans de gare ou fantasy
Date d'inscription : 10/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gallay, Claudie] Une part de ciel

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum