Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Coleman, Brad] Dreamland

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dreamland

0% 0% 
[ 0 ]
50% 50% 
[ 3 ]
17% 17% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
33% 33% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 6

[Coleman, Brad] Dreamland

Message par Pinky le Jeu 3 Oct 2013 - 18:26

DREAMLAND



Thriller fantastique
édité chez Kyklos en novembre 2012

344 pages

Résumé

Dans les plaines arides et surchauffées du Nevada, Muriam McGregor, journaliste d'investigation au Los Angeles Times, va apprendre à ses dépens qu'il vaut mieux ne pas s'approcher de la Zone 51.
Depuis des années, le physicien Jack Wise travaille dans les installations les plus secrètes et les mieux gardées au monde de Dreamland. Ayant découvert le secret de l'antigravitation, il reçoit un message d'outre-espace lui enjoignant, preuves à l'appui, de révéler l'existence d'une civilisation extraterrestre. Une course contre la montre va s'engager pour la journaliste et le scientifique, aidés par un indien Hopi aux étranges pouvoirs et un agent du Mossad. Traqués par les services secrets, manipulés par les agences gouvernementales, ils n'auront de cesse de prouver

Brad Coleman signe avec Dreamland un thriller fantastique à portée humaniste, plongeant le lecteur au coeur de l'ufologïe. Mais l'humanité est-elle prête à accepter des révélations qui bouleverseraient sa vision de l'Univers ?  

Mon ressenti

Cette aventure, rythmée à souhait, utilisant des  descriptions et analyses intéressantes, amène le lecteur dans la fameuse zone 51 : Zone mythique dans la SF, dans l’ufologie et dans les théories du complot.  
Roman d’espionnage où la rencontre de différents univers administratifs viennent de plein fouet se confrontés autour d’une partie d’individus qui veulent à tout prix avoir la vérité. Que fait-on dans Dreamland ? Extra-terrestres ou pas ? Que faire de tous ces témoignages, de ces scientifiques qui cherchent, disent et infirment qu’il y a quelque chose…
c’est dans une course contre la montre que le lecteur est invité à suivre une journaliste et un indien charismatique… il faut savoir tirer son épingle du jeu, entre aliens, espions, tueurs à gages et les élus. Pas simple de savoir qui est de votre côté !

L’auteur s’appuie avec merveille sur tout ce qui a été démontré et montré autour de la zone 51. Aujourd’hui, de nouveaux documents qui ne sont plus classés top secret, apparaissent et viennent éclairer d’un jour nouveau Dreamland.

J’ai aimé le rythme de ce livre et les croisements proposés qui font appels (c’est une coïncidence !) à une certaine culture que nous connaissons tous comme la série X-files, Men in Black, Paul, Roswell… Mais qui utilise ou est utilisé ?  Est-ce les films ou les livres qui font que nous avons des images ou est-ce des souvenirs de ce que nous aurions pu vivre si ils existent et sont parmi nous…

L’idée est intéressante entre information et désinformation, réalité et imaginaire, rencontre du troisième type et angoisse, et complots …  qui est manipulé ?

A vous de le découvrir

merci aux éditions Kyklos de m'avoir permis de découvrir ce livre en me l'envoyant
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5802
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Coleman, Brad] Dreamland

Message par Saphyr le Dim 6 Oct 2013 - 1:22

Un grand merci aux éditions Kyklos de m'avoir permis de découvrir cet ouvrage via ce partenariat.
Malheureusement, je ne l'ai absolument pas apprécié. J'ai fait le choix de ne pas adoucir ma critique qui est, je dois l'avouer, plutôt féroce. Cela ne remet pas en cause la qualité des parutions Kyklos, grâce auxquelles j'ai découvert d'autres auteurs extrêmement talentueux.

Mon avis :

Une énorme déception, d’autant plus cuisante que les éditions Kyklos m’avaient habituée à de bonnes surprises et que, grande fan de SF, je ne suis pas une novice en matière de théorie du complot, petits gris, enlèvements, rencontres du troisième type, et autres OVNIaiseries.

Tout d’abord, le style est dramatiquement pauvre et convenu : les hommes au «visage taillé à la serpe», les femmes «aux proportions parfaites», les petits gris «hydrocéphales», si je n’ai pas lu ces expressions cent fois... Sans verser dans le lyrisme, il n’est pas difficile de faire mieux que ça, et cela donne vraiment l’impression que l’auteur a bâclé sa copie.

J’aurais pu passer là-dessus si l’intrigue avait tenu les promesses de la quatrième de couverture. Ce qui n’est pas le cas, comme le suggère lourdement ma phrase...
L’ensemble n’a aucune cohérence : ça part dans tous les sens en un patchwork mal assorti, sorte de délire sous Ecstasy de geek ayant passé un mois à engloutir toutes les saisons de X-Files, Warehouse13, V et Stargate SG1. Tous les poncifs y sont : des «petits gris» aux «grands nordiques»  (gentils ; les grands blonds aux yeux bleus, c’est gentil) en passant par les «reptiliens» (méchants ; les serpents c’est «trop beurk»)  du sage indien extralucide (les indiens abrutis et consuméristes, ça n’existe pas) aux agents cyniques de la CIA (quels salauds ces Ricains, pas vrai ?), de l’agent du Mossad (ce qui est super pratique avec le Mossad, c’est que comme il s’agit de l’une des agences les plus efficaces au monde, on peut en dire ce qu’on veut : personne ne peut vérifier) au directeur de rédaction bourru (Perry, dans «Loïs et Clark - Les nouvelles aventures de Superman», vous situez ?), du père indigne à l’époux volage qui mourrait plutôt que blesser son épouse, qu’il aime vraiment, elle, pas comme toutes ces autres filles qui ne comptent pas (concept si furieusement élimé qu’on voit au travers). Même les méchants sont fades.
Le début est cousu de fil blanc. La fin n’en est pas une. Au milieu, les histoires se mêlent en une pelote obscure et indigeste. Et le tout baigne dans une écoeurante soupe de bons sentiments : dans un récit qui fourmille d’agents de la CIA, du Mossad, de la NSA, qui affirme haut et fort que les gouvernements de la terre sont prêts à tout pour protéger le secret de l’existence des extra-terrestres,  on compte... un mort. Les autres, même les méchants, partent pour les étoiles, rejoignent la ronde cosmique des âmes, accèdent à des niveaux supérieurs de conscience... Voire survivent, tout simplement, sauvés par... ben celui qui a compris par quoi, il me prévient...

Il est bien entendu que, pour ficeler tout ça, en dehors de quelques vagues allusions à trois documents plus ou moins officiels, l’auteur ne s’embarrasse ni de références, ni de noms, ni de dates. Un exemple de ce fabuleux payage de fiole ? La description du sceau de la CIA, à quelques pages de la fin : «un picargue qui tient dans ses serres une étoile rouge à plusieurs branches». Que celui qui a déjà vu une étoile à une branche lève la main... Mais on ne va pas juste écrire «une étoile rouge», hein ? En même temps, on ne va pas non plus se fouler à chercher le nombre exact de branches. Allez ! N’y a qu’à mettre «plusieurs», ça suffira bien.  

En résumé : pas de style, pas d’intrigue, pas de caution documentaire ou scientifique. Une addition - ou plutôt une soustraction - au résultat sans appel pour moi : aucun intérêt. Mais je précise bien : pour moi. Il suffit de lire l'appréciation de Pinky pour se rendre compte de d'autres pourraient tout à fait apprécier cette lecture. Je ne fais qu'exprimer mon ressenti.
Ma note : 2/10
avatar
Saphyr
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3910
Age : 37
Localisation : Amiens
Emploi/loisirs : Ingénieur
Genre littéraire préféré : Beaucoup de SF, pas mal de Fantastique et de Policiers... et un peu de tout le reste !
Date d'inscription : 06/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Coleman, Brad] Dreamland

Message par Pinky le Dim 6 Oct 2013 - 10:36

merci Saphyr pour cet autre regard très intéressant
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5802
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Coleman, Brad] Dreamland

Message par Yunali le Dim 6 Oct 2013 - 14:18

J'ai fini de le lire, mais je prends le temps de rédiger mon avis complet Wink
Globalement j'ai bien aimé mais c'est vrai que j'en attendais un peu plus, vu le résumé qui promettait beaucoup ^^
avatar
Yunali
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1170
Age : 33
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 18/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Coleman, Brad] Dreamland

Message par bella333 le Ven 11 Oct 2013 - 9:21

Tout d’abord je remercie les éditions Kyklos et partage lecture pour ce partenariat.

Dreamland, la terre de rêve, cela invite à l’onirisme, a croire à l’incroyable. Je ne connaissais pas grand-chose à l’Ufologie avant de lire ce livre à part ce que j’avais pu voir dans les séries TV lorsque j’étais ado (Roswell, V). Je ne savais pas ce que voulais dire « abducter ». Je me suis donc dit: Pouquoi pas découvrir ce genre.

Concernant l’écriture j’ai trouvé le texte fluide. Les chapitres courts permettent une lecture rapide. Il n’y a pas de lourdeur. Par contre les fréquents aller retour dans le passé, le présent, les différentes villes m’ont parfois gênée. Je devais retourner en arrière pour vérifier où j’étais.
Pour l’histoire, moi qui ne lis pas trop de science-fiction, j’ai trouvé que ça se lisait bien. Même si je ne me suis pas attaché aux personnages, trop cliché. Leur course poursuite ne m’a pas déplut. La théorie du complot, les secrets de la zone 51, les MIB m’ont intéressée. J’ai bien aimé aussi le hopi, sauf à la fin quand Myriam rejoint un autre indien dans la tente et qui lui révèle la vérité, un peu gros.

J’ai trouvé qu’il y avait beaucoup de répétition dans le scénario : Truc disparait, il réapparait, pareil pour Machin, Untel n’est pas celui que l’on croit idem pour l’Autre. C’est dommage.
Les passages avec les vrai extra-terrestre m’ont fait rire (je ne pense pas que c’était le but…
Spoiler:
- J’irais droit au but, messieurs, fit le président. Un grave danger menace la planète. D’après un document provenant de la zone 51, il semblerait qu’à la suite d’un accord passé avec des reptiliens et des petits gris dissidents, sur lesquels les Grands Nordiques n’ont plus de pouvoir, la Terre risque d’être attaquée.
Je n’ai pas trouvé cela crédible. Les reptiliens sortent tout droit de la série V.

De même le côté écolo « Le nucléaire c’est pas bien » est un peu lourd, mal exploité pour avoir un réel impact.

Dans l’ensemble cette lecture m’a fait passer un bon moment, je l’ai trouvé divertissant, malgré ces lourdeurs et le but humaniste qui pour moi n’a pas marché.

_________________
"Verba volant, scripta manent.   "Les paroles s'envolent, les écrits restent
Ma Pàl .
avatar
bella333
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 4434
Age : 33
Localisation : Lille
Emploi/loisirs : Social/ la lecture, la généalogie, les randonnées, les musées...
Genre littéraire préféré : Tout
Date d'inscription : 09/06/2012

http://memelessorciereslisent.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Coleman, Brad] Dreamland

Message par Yunali le Ven 11 Oct 2013 - 17:15


Mon avis:
Je vais commencer par remercier les editions Kyklos et le forum Partage Lecture de m’avoir permis de découvrir un livre, Dreamland, et son auteur, Brad COLEMAN.

Un petit mot sur le livre, j’aime beaucoup les couvertures sobres, et les couvertures choisies par l’éditeur le sont bel et bien. Et quand on ouvre le livre par contre, surprise ! Une magnifique illustration accompagnée d’une citation m’ont surprises, je ne m’y attendais pas, mais j’ai trouvé que c’était une très bonne idée, et cette image bleutée est vraiment superbe et très bien choisie !

Bien entendu, je ne me suis pas arrêtée là, et je ne vais pas parler que de cette image non plus ! Mais quand même, les couvertures et diverses images font aussi partie de ce qui nous donne envie de lire un livre.

Autre chose qui m’a énormément plu, c’est la petite phrase référence à la série X-Files : « la vérité est ailleurs », la devise de Fox Mulder. Vu que c’était une de mes séries préférées étant plus jeune, je me suis dit d’entrée que ce livre était fait pour moi, et qu’il ne pourrait que me plaire !

Au cours de la lecture j’ai vu que ce n’était pas du tout la seule référence extérieure, en fait beaucoup de choses ou de situations nous rappellent des séries, livres ou films avec des extra-terrestres : X-Files, V, MIB, Roswell… J’ai même pensé au personnage de Hodgins dans Bones pour le côté scientifique et obsédé par les complots !
C’est bien intégré au récit, et j’ai bien apprécié toutes ces références qui sont parfois des hommages plus qu’un simple petit mot censé rappeler autre chose.

L’histoire reste assez classique dans le genre : on a des secrets d’Etat, des mensonges, des petits-gris, des Grands Nordiques, des reptiliens, des agences nationales secrètes qui par-dessus le marché sont en concurrence, des scientifiques, des abductions/disparitions/réapparitions, et bien sûr des conspirations.
A cela s’ajoute une dimension, une vision plus écologiste, où viennent s’intégrer des Indiens Hopi, les Indiens sont souvent reconnus pour être proches de la Nature et à l’écoute, donc leur présence n’est pas si incongrue que cela.

L’histoire en elle-même m’a bien plu, j’ai aimé suivre Myriam, Jack et Marc dans leurs pérégrinations autour de la Zone 51 et de ses secrets.
Les bonds dans le temps en fonction des chapitres m’ont bien plu aussi, mais parfois j’ai eu un peu de mal à m’y retrouver quand il y avait un peu trop d’informations d’un coup…
Le style est simple, le livre étant assez court parfois l’action semble un petit peu précipitée ; ou peut-être est-ce moi qui voulait toujours plus !
Mais d’une manière générale ce fût une lecture plus qu’agréable, et j’ai vraiment dévoré ce livre qui se lit très vite et bien.

La fin m’a cependant parue trop abrupte, vu le sujet c’est vrai que c’est de toute façon une Histoire sans véritable fin, tant qu’il y aura des gens pour y croire (aux extra-terrestres, à leurs capacités, à ce qu’ils pourraient faire, à leur aide qu’ils pourraient nous apporter etc).

Ma note: 4 /5 Very Happy
avatar
Yunali
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1170
Age : 33
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 18/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Coleman, Brad] Dreamland

Message par Pistou 117 le Sam 12 Oct 2013 - 20:06

Un grand merci à Partage Lecture et aux Editions Kyklos pour m'avoir offert ce livre.

J'apprécie beaucoup la qualité du papier, et comme Yunali, la citation extraite de Calvin et Hobbes m'a bien fait rire.

La quatrième de couverture et le premier chapitre m'ont emballée. Vraiment. Chouette, une histoire d'ovnis, je ne pense pas en avoir jamais lu... les divers "témoignages" présentés (je n'ai pas vérifié s'ils correspondaient à des témoignages réels, mais ça y ressemble bien) sont accrocheurs et j'ai accroché tout de suite.

Quand j'ai commencé la lecture du roman proprement dit, j'ai malheureusement vite déchanté. Je me suis franchement ennuyée.

En fait, tout est invraisemblable. Soyons clairs, ce n'est  pas l'affirmation de l'existence d'ovnis en elle même, qui me dérange. Au contraire, le sujet me plait bien. Pourquoi pas après tout ? L'univers est si grand et si varié, qu' il est peu probable que nous y soyons seuls. Ce sont les personnages, leurs actions, le déroulement même de l'intrigue qui ne tiennent pas la route, à mon avis.

J'ai eu l'impression de lire le scénario d'une nouvelle série TV comme il y en a tant et devant lesquelles je m'endors vite. Pourquoi Marc entre-t-il en contact avec Wise ? Il n'a aucune raison de le faire. Pourquoi Myriam  parle-t-elle de son père au scientifique? Elle n'a aucune raison de le faire. Et tout de même, sans ces 2 faits, le livre ne peut plus être. Et puis, la CIA n'est pas un organisme de bienfaisance, c'est clair, mais, quand même...

Dieu, extra-terrestres, espions et peut-être même un fantôme, tout est mélangé, mais rien n'a de consistance et je n'ai cru ni aux uns, ni aux autres.

Spoiler:
Le gentil savant enlevé n'en veut finalement pas du tout au responsable des 19 ans de séquestration qu'il a subis (faut le faire tout de même). Responsable qui est à la fois le directeur de la CIA et un lézard qui se prend pour Dieu. Pour résumer en quelques mots. Mais je pense que je me laisse aller à une certaine ironie, là...
Je suis vraiment désolée, et je regrette, j'ai beau chercher, à part le premier chapitre, je n'ai pas aimé du tout.  J'attendais peut-être trop de ce roman. Mais je ne supporte pas les invraisemblances. Ou alors, je n'ai pas tout compris ?
avatar
Pistou 117
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2652
Age : 52
Localisation : LILLE
Genre littéraire préféré : De tout, partout...
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Coleman, Brad] Dreamland

Message par Skritt le Dim 13 Oct 2013 - 17:15

Mon avis :

L'histoire se déroule aux États-Unis. Myriam, une journaliste reconnue, mène une enquête sur la Zone 51 dans le Nevada suite à une fuite d'un des membres de cette base qui n'existe sur aucune carte. Mais tout se déroule bizarrement. Elle est accostée par un indien qui l'aide et rapidement, les informations qu'elle récolte vont à l'encontre de ses propres convictions. Les extra-terrestres existent.

Brad Coleman Propose ici un récit digne de la série X-files dont je pense qu'il aura puiser quelques idées (la troisième saison plus particulièrement). Nous nous retrouvons au milieu d'une histoire où se mêlent l'information et la désinformation. Mené tambour battant, l'histoire démarre dès les premières pages pour arriver à un dénouement un peu perturbant mais réaliste. Sans lourdeur ni passage mou, le récit nous fait prendre des chemins inhabituels. Les révélations et le maquillage pour les masquer nous font comprendre que le citoyen est pris pour une petite fourmi, régit par des politiques, des militaires, et des scientifiques peu scrupuleux. Ces manipulations qui ont toujours été serait le fruit d'une race extra-terrestres agressives voulant asservir l'humain. L'explication est un peu tirée par les cheveux, mais au point où en est, plus rien n'est surprenant.

Le récit nous pousse à une réflexion assez éloignée de la base du thriller fantastique mettant en œuvre un complot inter-gouvernemental visant à masquer à la population l'existence des petits hommes gris (on se croirait réellement entendre Mulder dans sa croisade pour la vérité). En effet, la lettre retranscrite au début du roman mais traduite et à la fin en langue originale, nous force à réfléchir sur le devenir de l'homme sur Terre s'il ne prend pas soin de son environnement. Le désarmement nucléaire est-il une utopie. En tout cas, l'auteur rejoint Bernard Benson dans son Livre pour la paix. Rien ne nous sera offert si la bêtise de l'armement pour se protéger ou dissuader ne s'arrête pas maintenant. L'homme serait donc voué à se détruire soit-même, nul besoin d'invasion extra-terrestre.

Ce récit mélangeant informations, actions et réflexions, est comme une mise en garde romancé de notre avenir. Un excellent thriller dans la même veine que la série télévisée X-files. A lire absolument...
avatar
Skritt
Membre assidu
Membre assidu

Masculin
Nombre de messages : 171
Localisation : Flassans
Date d'inscription : 23/05/2011

http://skritt.over-blog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Coleman, Brad] Dreamland

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum