Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Boyd, William] La vie aux aguets.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis.

100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Boyd, William] La vie aux aguets.

Message par chocolette le Dim 6 Oct 2013 - 15:11



Auteur: Boyd William
Titre: La vie aux aguets.
Editions du Seuil 2007
Traduit de l'anglais par Christiane Besse.
Pages: 332
ISBN: 978-2-02-087232-4

Quatrième de couverture.
Sénilité précoce, paranoïa ? Comment ne pas y penser quand, par un jour de canicule de l’été 1976, votre mère, si anglaise et si digne, vous annonce tout de go qu’elle est en réalité Eva Delectorskaya, une émigrée russe et une ex-espionne de haut vol ? Et pourtant, Ruth Gilmartin doit s’y résoudre : tout est vrai. Depuis trente et quelques années, pour tenter de retrouver la sécurité, Sally-Eva a échafaudé avec soin le plus vraisemblable des mensonges. Au fil de la lecture du manuscrit que lui remet sa mère, Ruth ? revenue d’Allemagne pour terminer sa thèse à Oxford et y élever son petit garçon ? voit sa vie basculer. À qui se fier ? À personne, justement, comme le voulait la règle numéro 1 de Lucas Romer, le séduisant mentor d’Eva dans les services secrets britanniques. Et si Eva se découvre maintenant, c’est contrainte par la nécessité absolue d’obtenir l’aide de sa fille pour accomplir sa dernière mission : régler enfin son compte à un passé qui, du Nouveau-Mexique à un petit village anglais perdu, s’acharne à vouloir rattraper une vie déjà habitée par la peur. Une vie aux aguets…sur fond de conflit mondial et de manipulations internationales, mais aussi une magnifique histoire d’amour et de trahison racontée par le plus doué des romanciers anglais.

Mon avis.
Nous sommes en 1976, une "bombe" s'abat sur Ruth Gilmartin lorsque sa mère Sally lui révèle sa véritable identité.
En dire plus serait dommage, fiez-vous à la quatrième de couverture, elle tient ses promesses.
Car c'est un réel plaisir que ce suspens bien présent qui habite chaque page de cette histoire d'espionnage.
J'ai trouvé original les chapitres divisé en deux parties pour nous raconter Ruth en 1976 et Sally-Eva dans les années d'avant-guerre.
En fin de chapitre, William Boyd entretient le suspens et nous donne envie d'en savoir plus sur la destinée d'Eva et sa relation avec Ruth.
Un roman de fiction mais qui est fondé sur des faits réels renversants peu connus, captivant et prenant plus une héroïne attachante qui m'a subjuguée par sa force et son intelligence font de cette lecture un immense plaisir!
Je sais, je l'ai déjà dit précédemment, mais que voulez-vous? C'est un immense coup de cœur!
avatar
chocolette
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3784
Age : 66
Localisation : Hainaut.Belgique.
Emploi/loisirs : lecture,promenade,cinéma,mots fléchés.
Genre littéraire préféré : Policier et un peu de tout...pas de SF!
Date d'inscription : 13/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum