Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Culicchia, Giuseppe] Un été à la mer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis?

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Culicchia, Giuseppe] Un été à la mer

Message par Yunali le Mer 16 Oct 2013 - 11:49



Auteur: Giuseppe CULICCHIA
Titre: Un été à la mer
Editeur: Albin Michel / Livre de poche
Date de parution: 1er avril 2009 / 15 juin 2011
Pages: 220p / 224p

Résumé:
Eté 2006 : l'Italie est sur le point de gagner la Coupe du monde de football. Dans ce climat d'euphorie nationale, un couple part en voyage de noces en Sicile. Pendant que Luca, quadragénaire hypocondriaque, trouve dans la lecture de la presse quotidienne de quoi alimenter son état dépressif chronique, Benedetta, jeune Milanaise bavarde et futile, n'a qu'une obsession : avoir un enfant, comme ses amies. Entre nostalgie et ironie, Giuseppe Culicchia, romancier phare de l'Italie contemporaine, épingle avec une drôlerie rare les travers d'une société déboussolée, oscillant entre l'absurde et le vide. Comme dans Le Pays des merveilles, son précédent roman, affleurent les années noires de l'histoire italienne et la gravité perce sous l'humour dans ce tableau d'une génération qui voudrait grandir mais ne sait quel sens donner à sa vie.



Mon avis:
Luca et Benedetta sont jeunes mariés. Depuis 10 jours seulement. Lui, la quarantaine, hypocondriaque, maniaque, obsédé par la chute (réelle ou non ?) de ses cheveux, fervent adepte de la lecture de tous les quotidiens sauf quand ça parle de la Coupe du Monde en cours (ne pas oublier que l’on est en 2006). Elle, la trentaine, obsédée par le fait de tomber enceinte et les pâtes aux oursins, qui a des attitudes et des expressions d’une gamine de 18 ans (voire moins…). Bref, un couple assez original, mais on se demande vraiment ce qu’ils font ensemble.

Ils se retrouvent en Sicile, là où Luca venaient avec ses parents étant petit. Benedetta voulait voir tous les endroits qui ont compté dans la vie de Luca, et donc ils se retrouvent là.
Et, hasard ! ils vont rencontrer Katja, une allemande maintenant professeur d’Italien, qui fut une petite-amie de Luca il y a bien des années, et qui a une fille vraiment très aguicheuse et dévergondée !

C’est écrit d’une manière très légère, et on dévore les pages les unes après les autres sans trop s’en rendre compte.
Il y a beaucoup d’humour dans ce livre. A commencer par un humour de répétition, ne serait-ce qu’avec les obsessions de nos jeunes mariés (la chute de ses cheveux pour l’un, le fait de tomber enceinte et les pâtes aux oursins pour elle), la même rengaine que Luca sort à sa mère lorsque celle-ci téléphone pour prendre des nouvelles.

Même si c’est fait volontairement de la part de l’auteur (du moins je l’espère), j’ai quand même trouvé Benedetta vraiment exaspérante ! Elle ne s’exprime pas comme quelqu’un qui a 30 ans, si on ne savait pas son âge, je l’aurais prise pour une ado.
D’ailleurs je comprends tout à fait que Luca en ait parfois marre d’elle, je ne pense pas que j’aimerai vivre avec quelqu’un comme elle !

Mais Luca lui aussi est parfois exaspérant ! C’est un vrai maniaque hypocondriaque, et il agit parfois lui-aussi comme un simple ado (même si la fille de Katja y est aussi pour quelque chose !).

En tous cas c’est une lecture rapide et légère, qui est faite pour nous détendre, et c’est ce que j’ai aimé dans ce livre.
A noter qu’il y a quelques descriptions un peu ‘chaudes’ dignes du célèbre « 50 shades » (c’est mieux écrit quand même je vous rassure !), mais ça n’est pas l’intérêt principal du roman.

Ma note: 3.75 /5 Very Happy
avatar
Yunali
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1170
Age : 33
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 18/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Culicchia, Giuseppe] Un été à la mer

Message par louloute le Mer 16 Oct 2013 - 13:29

Merci Yunali pour ta critique  Very Happy
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10076
Age : 48
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum