Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Bourgeois, Laetitia] Le parchemin disparu de maître Richard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Bourgeois, Laetitia] Le parchemin disparu de maître Richard

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Bourgeois, Laetitia] Le parchemin disparu de maître Richard

Message par lalyre le Ven 18 Oct 2013 - 19:32

[Bourgeois, Laetitia]
Le parchemin disparu de maître Richard
Ed.10/18 2009
ISBN 978 2 264 04972 8
312 pages
Quatrième de couverture
Au coeur du carême, le notaire de Saint-Clément est découvert chez lui, baignant dans son sang, son coffre à parchemins pillé. Chargé de l'enquête, le sergent de justice Barthélemy se trouve particulièrement démuni devant ce crime commis pour du papier. Sans savoir lire, il doit pourtant faire parler les écrits du notaire assassiné. Tandis que les villageois lui opposent une hostilité sourde et un silence opaque, son épouse, la guérisseuse Ysabellis, affronte elle aussi une situation périlleuse, où sa science de la médecine sera mise à l'épreuve... Disparitions inexpliquées et rivalités seigneuriales entachent le Gévaudan de l'an 1363, teinté d'une violence diffuse dont nul ne sort indemne.

Mon avis
Laetitia Bourgeois nous décrit très bien les personnages que j'ai trouvés attachants, des gens simples dont les mentalités ne changent guère avec le temps, j'ai principalement apprécié Ysabell qui détient le savoir des plantes et cela est la cause d'ennuis avec l'inquisition. Et Barthélemy qui n'avance pas dans son enquête sur la mort du notaire car les témoins ne sont pas toujours loquaces. J'ai aussi imaginé les ruelles sombres, bordées de maisons en torchis ou en pierre, les paysans hostiles envers le couple, qui pourtant viennent de l'un des hameaux voisins. Mais voila c'était la mentalité de l'époque, ce qui me fait réfléchir à ce qui se passe dans notre monde contemporain envers les étrangers.... Et aussi une réflexion sur l'avortement dont il est question dans ce roman, un moment émouvant que j'ai relu, car j'ai eu peine à l'imaginer dans ce contexte. Encore un très bon livre que l'auteure nous a livré avec son style habituel...4,5/5
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5710
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum