Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Aslam, Nadeem] Le jardin de l'aveugle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Naslam, Nadeem] Le jardin de l'aveugle

100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Aslam, Nadeem] Le jardin de l'aveugle

Message par lalyre le Mar 29 Oct - 17:07

[Aslam, Nadeem]
Le jardin de l’aveugle
Seuil 22 août 2013
ISBN 978 2 02 108371 2
412 pages

Quatrième de couverture
Dans les mois qui suivent les attentats du 11 septembre, deux jeunes gens, Jeo et son frère adoptif Mikal, l’un étudiant en médecine, l’autre rompu au maniement des armes, quittent leur bourgade du nord pakistanais et se rendent clandestinement en Afghanistan pour porter secours à leurs frères musulmans. Jeo laisse derrière lui Naheed, la beauté qui est devenue son épouse, et son père Rohan, veuf inconsolable qui perd peu à peu la vue. Seul réconfort : son jardin magnifique. Fondateur d’une école, Rohan en a été chassé par les islamistes qui préparent les élèves au djihad. Mikal, amoureux fou de Naheed - une passion partagée - a préféré s’éloigner d’elle par respect pour Jeo. Mais très vite, Mikal et Jeo sont séparés, engloutis dans la spirale des affrontements qui opposent Américains et talibans et dont profitent les seigneurs de guerre sans scrupules. Dans Le Jardin de l’aveugle, Aslam met en scène avec une empathie exceptionnelle ses personnages dans toutes leurs contradictions, des êtres bousculés, malmenés par le destin. La mort est omniprésente mais la vie aussi, vibrante de couleurs, de parfums et d’amour. Il n’y a qu’une leçon à retenir, celle de vivre à tout prix.

Mon avis
Pakistan et Afghanistan, deux pays ou s’affrontent des musulmans modérés et des fanatiques, principalement après l’attentat terroriste du 11 septembre lorsque les américains ont envoyés leurs troupes pour éliminer les talibans et les fanatiques islamistes. Nadeem Aslam a très bien décrit l’ambiance et les personnages à travers la violence et les tortures. Jeo et Mikal, son frère adoptif quittent leurs parents sans dévoiler ou ils se rendent, ils seront piégés par l’avidité du seigneur de la montagne, ce sont ces deux jeunes gens que le lecteur va suivre durant le roman, mais aussi Rohan, le père, un homme émouvant condamné à la cécité, qui, toute sa vie, a œuvré au rapprochement des communautés et dont l’école a été confisquée par les islamistes prônant le djihad. Naheed qui s’est mariée avec Jeo un an plus tôt, les deux jeunes gens là-bas qui vont être pris dans un engrenage incompréhensible. Avec ce roman de mort, de tension, d’émotions et d’amour on plonge au cœur de l’horreur et la violence qui embrasent e au sort peu enviable des femmes encore dans ces régions. Un livre que j’ai beaucoup apprécié par le côté sombre de la guerre mais aussi par la beauté de la nature qui insère des faits liés aux croyances musulmanes. 5/5
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5844
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum