Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Ellory, R.J.] Mauvaise étoile

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

votre avis

25% 25% 
[ 1 ]
50% 50% 
[ 2 ]
25% 25% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 4

[Ellory, R.J.] Mauvaise étoile

Message par renaud6659 le Sam 9 Nov 2013 - 19:27



537 pages
éditions sonatine

Résumé: Eliott et Clarence, 2 demie frère sont ballottés dans des maisons de corrections après s'être retrouvés orphelins jusqu'au jour où Sheridan, un meurtrier immonde et sans scrupule les prend en otage pour s'échapper. Sheridan va semer la terreur dans toutes les villes qu'il va traverser.
Commence alors un jeu du chat et de la souris entre  les 3 personnages et la police qui auront toutes les peines du monde à retrouver sa trace tant  la stratégie et complexe( j'en dis pas plus pour rien dévoiler)

Avis: Ellory n'est pas avec Pierre Lemaître mon auteur favori pour rien, car ce fut un coup de coeur pour moi.On y retrouve la poésie et la noirceur de "Seul le silence".cet auteur a vraiment une écriture exceptionnelle qui lui appartient. Nul autre ne saurait écrire comme lui.Les personnages sont tous faits à la perfection, on rentre dans la peau de chaque personnage, on arrive à ressentir ce que chacun ressent, y compris les "petits" personnages. bref j'ai lu cet ouvrage très rapidement, et ce fut un véritable régal!!  Un pure régal!! Génial!!!!

renaud6659
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Masculin
Nombre de messages : 411
Age : 33
Localisation : Perpignan
Emploi/loisirs : rugby, foot, lecture, animaux( je viens de me mettre à mon compte ), sortie, bouffes entres amis, etc...
Genre littéraire préféré : policier/thriller et des fois un peu autre chose(Levy, Musso, Douglas kennedy, et peut être bien autre chose ;-)
Date d'inscription : 05/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ellory, R.J.] Mauvaise étoile

Message par Lisalor le Jeu 21 Nov 2013 - 15:03

Mon avis : Voici encore un terrible opus que vient de nous écrire R.J. Ellory, un véritable road-movie noir, sanglant et très violent. Je trouve que cet écrivain est l'un des meilleurs dans le genre du roman très noir même si parfois certains passages de ses livres sont un peu longs.

On est dans les années 60, Elliot et Clarence sont demi-frères. Après l'assassinat de leur mère respective, leur mauvaise étoile va les conduire à la maison de correction d'Hesperia même si cela n'a pas lieu d'être.

Earl Sheridan condamné à mort pour avoir tué sa petite amie doit être transféré au pénitencier de San Bernardino mais une tempête oblige ses gardiens à s'arrêter à Hesperia. Pour échapper à la condamnation à mort il s'évade en emmenant deux otages : Clarence et Elliot.

Les deux jeunes adolescents comprennent vite qu'ils ont affaire à un fou dangereux qui sème les cadavres sur son passage, si Clarence semble complètement pétrifié, Elliot lui est carrément fasciné. Vont suivre 9 jours de chevauchée meurtrière et certains choix vont influer sur une vie entière.

Un livre sur la destinée, les mauvaises rencontres, les influences. C'est un thriller très noir, les meurtres s’enchaînent, on plonge dans une véritable folie, l'histoire est très prenante et oppressante. Si nous n'aimez pas les bains de sang, la violence, les meurtres gratuits, passez votre chemin. Personne ne va-t-être épargné.

Même si j'ai trouvé que le livre avait un petit coup de mou sur le milieu, la fin est terrible et les dernières pages se dévorent. J'ai passé un excellent moment.
avatar
Lisalor
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 977
Age : 46
Localisation : Haute-Loire
Date d'inscription : 20/11/2008

http://lisalor.loulou.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ellory, R.J.] Mauvaise étoile

Message par Cassiopée le Mar 31 Déc 2013 - 20:35



Mon avis


Noir c’est noir, il n’y a plus d’espoir ? Ou alors si peu… Mais quand même ….un peu….

Il n’y a pas à dire, certains démarrent avec un sacré handicap au début de leur vie. C’est le cas de deux demi-frères qui sont les personnages principaux de ce roman.
La même mère mais deux pères différents. Et surtout un combat identique pour survivre lorsqu’ils se retrouvent orphelins et que les pires difficultés commencent.
Personne ne veut de ces garçons et de foyer en foyer, où ils vivent dans des conditions difficiles, ils vont finir dans la rue, chacun essayant de vivre ce qu’il imagine être bien pour lui, en utilisant au mieux les leçons du passé, pour tirer le meilleur de l’avenir, luttant chacun à leur manière, choisissant une voie plutôt qu’une autre et pas forcément la même.
« La vraie stupidité, c’est être incapable de tirer les leçons de l’expérience. »

La spirale du mal, de la violence, de la barbarie, de l’horreur, est présente, terriblement vivante (malgré la mort) entre les pages. Noirceur, horreur, comme si certains se nourrissaient du Mal (avec une majuscule) pour exister, pour se sentir vivant, pour être tout simplement. Tout va crescendo car une fois qu’un homme a atteint le point de non-retour, il n’a plus rien à perdre, rien à espérer et revenir en arrière n’est plus possible.

Les phrases sont brèves, plantant un décor en peu de mots, à l’économie, pour être encore plus percutant. L’auteur sonde les âmes, les esprits, ne prend pas parti, ne juge pas. Les faits s’enchainent avec une certaine forme de détachement, au lecteur de voir ce qu’il en est. On frisonne, on resserre les pans de sa veste encore plus près, on a froid, très froid, et pourtant on reste scotché aux pages.

Pourquoi ?
Parce qu’on est fasciné par tant de mauvais concours de circonstances. D’ailleurs, l’auteur signale plusieurs fois que « ici-là et maintenant » pourraient être différents : un restaurant qui semble moins agréable qu’un autre fait qu’une rencontre a lieu ou pas. Tout se joue à peu de choses. C’est le principe même de la vie : des coïncidences qui font et défont le destin qui alors, ne suit pas la route qu’on imagine
Parce qu’une minuscule, ténue, à peine visible mais réelle lueur d’espoir est là.
Parce qu’on s’attache aux pas de ceux qui souffrent et on souhaite que ce road movies cesse, que tout se calme, que l’étau se desserre dans notre poitrine.
Parce qu’Ellory sait s’y prendre pour nous entrainer à sillonner les routes à la suite des différents individus qu’on a l’impression de connaître.
Parce que Cassidy est là. Cassidy est un de ces hommes qui réfléchit :
« Il y avait une méthode derrière cette folie, une motivation un raisonnement derrière cet acte. »
Un homme qui aime sa femme, la vie, son métier et qui veut voir plus loin que les apparences malgré tout ce que les autres essaient de lui démontrer. Il est tenace, opiniâtre et son épouse lui apporte la part d’intuitivité qui manque parfois aux maris. Il veut comprendre et il ne lâche rien.

Pour ces raisons et certainement d’autres, ce livre qui porte la terreur comme une bannière, se lit et captive. C’est du pur, du dur, on pourrait se demander où R.J. Ellory va chercher tout ça.
Dans ses livres, il s’attache aux cheminements des êtres humains, libérant la part d’ombre, faite de totale noirceur de quelques uns, accompagnant les autres sur la route de l’incertitude, de la peur, fascinés par leur mauvaise étoile qu’il faudra éteindre ou neutraliser pour espérer un mieux…
avatar
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 9130
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ellory, R.J.] Mauvaise étoile

Message par delzo le Ven 28 Fév 2014 - 23:00

Le premier mot qui me vient a l'esprit alors que je viens de terminer de le lire est "mouais"... J'ai apprécié mais sans plus...
avatar
delzo
Apprenti
Apprenti

Masculin
Nombre de messages : 40
Age : 35
Localisation : Moselle
Emploi/loisirs : Ouvrier
Genre littéraire préféré : Policier/Thriller mais d'autres aussi ça dépend des humeurs
Date d'inscription : 20/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ellory, R.J.] Mauvaise étoile

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum