Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Heinlein, Robert A.] Le chat passe-muraille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le chat passe-muraille

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Heinlein, Robert A.] Le chat passe-muraille

Message par Pinky le Lun 16 Déc 2013 - 18:23

LE CHAT PASSE-MURAILLE



SF, édité chez J’ai lu en mars 1993

505 pages

Résumé

A la station orbitale de la Règle d'Or, rien ne va plus. Jugez plutôt : le Dr Ames, alias colonel Colin Campbell, reconverti dans les romans à l'eau de rose après avoir perdu une jambe au combat, dîne en compagnie de sa nouvelle épouse lorsqu'un individu lui propose un étrange marché... et est abattu sous ses yeux !
Dès lors, notre héros ira de surprise en surprise : sa femme, Gwen, a deux mille ans et s'appelle Hazel, son chat Pixel passe à travers les murs parce qu'il est trop jeune pour savoir que c'est impossible, et le leader de la Révolution Lunienne est un ordinateur géant mais cataleptique dont il est chargé de sauver les mémoires pour le compte du Corps du Temps...
C'est comme toujours dans son « multivers farfelu » et passionnant que nous entraîne la verve de Robert Heinlein.

Mon ressenti

Ne pas lire si l’on cherche à comprendre… L’auteur m’a entraînée dans une aventure sans queue ni tête : en tout cas moi, j’ai eu du mal à trouver un sens. De nombreux personnages décrits et campés à l’emporte-pièce ; des situations complètement abracadabrantes même les personnages s’y perdent ; des utilisations des paradoxes temporels font que je suis partie à la dérive  intergalactique … Bref il faut du temps pour comprendre le début d’une intrigue à plus de la moitié du livre…

Alors pourquoi, je suis allée au bout de ce livre de 500 pages : je voulais rencontrer le chat de Schrödinger : un chat passe-muraille.  Ce chaton du nom de Pixel   se déplace au travers des murs car il est trop jeune pour savoir que c'est impossible mais hélas il reste un personnage secondaire.  

C’est un livre comme nos jeux de gamins sur la cour de l’école, cela bouge et change d’orientation sans arrêt, le héros ou les héros s’échappent de tout (même pas peur ! ils sont morts et vivants à la fois !), c’est un dessin animé ou une BD… bref il y a quelques bonnes réparties ou dialogues. L’auteur distille ses thèmes de prédilection comme le voyage dans le temps, les univers parallèles, la  jouvence médicale et l'immortalité.

A vous de voir
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5801
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum