Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Pommier, Michel] Elephants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
50% 50% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
50% 50% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

[Pommier, Michel] Elephants

Message par Nisa le Sam 21 Déc 2013 - 22:53


Elephants
de
Michel Pommier
210 pages
ISBN : 3944812379
Paru en le 02/12/2013
Nats Editions

4ème de couverture:
Dans la Préhistoire, les temps passés ou modernes, à travers des dimensions parallèles ou dans l’espace sidéral, Nuc, Linda et Keren, Arnaud et Maëlle, Johanna, Simon et quelques autres personnages, fictifs ou réels, se cherchent dans un monde qu’ils tentent désespérément d’appréhender. L’auteur et son double, Robert, un écrivain peu scrupuleux, déterminent leur destin en dépit de l’intervention de X, un scientifique voyageant dans la conscience de l’univers.


Michel Pommier nous livre son premier roman de science fiction expérimentale, dans lequel il se laisse guider par ses personnages.

Le roman est suivi d´une analyse sous forme d´échanges entre l´auteur et son éditrice, pour permettre une meilleure compréhension de l'ouvrage.


Mon avis:
Comme l'éditrice à la lecture du manuscrit, je me retrouve perplexe sans être sûre d'avoir bien compris. Ou alors il n'y a rien à comprendre et il faut faire avec, pauvre lectrice que je suis, habituée à chercher un sens, une logique, des liens dans mes lectures.
Nous suivons: Michel, X, Nuc, Linda, Caroll, Jouffre, Keren, Johanna, Edouard, Jean, Simon, Robert, Arnaud, Irène, Hamza, Julia, Sabine, Nathan, Michaud et La Terre. Soit en tout 20 personnages sur 193 pages. Autant dire que nous survolons ces personnages, certains reviennent et nous poursuivons sur quelques pages leur histoire, parfois croisée avec un autre personnage, certains ne reviennent pas et je m'interroge sur leur présence.
J'ai été habituée à faire le lien, quand un livre raconte plusieurs petites histoires, ici je ne l'ai pas toujours fait. L'ais-je mal lu? Le lien ne se fait-il pas? Dans tous les cas, il faut faire appel à son imagination car Michel Pommier nous présente ses personnages et nous laisse le soin de les faire vivre dans notre imagination. J'aurais aimé avoir la suite, la conclusion de toutes ces petites histoires, à ceci nous avons une réponse de l'auteur dans son entretien avec son éditrice:
" L'objectif pourrait être de continuer ces débuts d'histoires ou ces nouvelles et de les mener jusqu'à un certain degré d'achèvement. Mais à mon sens ce serait perdre du temps. Notre époque va trop vite. Que des lecteurs aient déjà le temps de rencontrer ces personnages me semble déjà une chance."
Personnellement, j'aurais aimé passé plus de temps avec ces personnages, je commençais déjà à m'attacher furtivement à certains d'eux. Peut-être est-ce un tort et ce roman perdrait de sa force dans ce cas? Je m'interroge.

A la fin de ma lecture, ma fille m'a demandé de lui raconter l'histoire. J'en suis bien incapable, mais ça ne me semble pas si important.

Concernant l'écriture, Michel Pommier a une plume très agréable, je me suis laissée entraîner et ai dévoré son livre en quelques heures, je n'arrivais pas à le lâcher. J'ai aimé sa façon de construire les dialogues (car décidément M. Pommier ne fait rien comme tout le monde), sa façon de changer de style en fonction des personnages. Et même quand on repart sur un personnage, on peut être surprit. Dans la première partie, le narrateur était extérieur, puis c'est le personnage qui s'exprime, parfois même à un autre personnage qui peut rester mystérieux.

Concernant la forme, j'ai beaucoup aimé la couverture et la mise en page. Les chapitres courts, les espaces ont fait que je n'ai pas pu attendre de finir mon livre en cours avant de commencer Elephants. J'aurais un seul bémol, il manque à mon sens un sommaire afin de retrouver rapidement le chapitre précédant concernant le personnage du chapitre en cours pour mieux me le situer (j'ai ainsi perdu 10 bonnes minutes au chapitre Michaud 2 à chercher un chapitre Michaud 1 que je n'ai jamais trouvé, heureusement j'ai retrouvé le personnage Michaud dans le chapitre Arnaud sinon j'étais complètement perdue).

Michel Pommier a signé un roman de science fiction expérimentale, je ne suis pas sûre d'adhérer à toutes ses expériences mais je me suis laissée prendre au jeu. Je vote apprécié, car je suis déçue de ne pas avoir vraiment de fin et la trame logique me manque malgré le bon moment de lecture que j'ai passé. Je lirais certainement un autre livre de cet auteur car je suis intriguée et j'ai beaucoup aimé son écriture. La façon presque épurée de ses rares descriptions, de ses personnages et pourtant ils deviennent vivants rapidement.

Je remercie chaleureusement Nats Editions et Partage Lecture de m'avoir fait découvrir ce livre hors des sentiers battus.

_________________
Mes challenges en cours:      
avatar
Nisa
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 5484
Localisation : sous la couette avec un bon bouquin
Date d'inscription : 18/02/2012

https://nisalectures.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Pommier, Michel] Elephants

Message par lalyre le Dim 5 Jan 2014 - 18:10

Un grand merci au Partenariat PartageLecture et ses animateurs qui se dévouent pour notre plaisir
Mon ressenti
Voici un livre bizarroïde qui ne m’a vraiment pas accrochée, je dois même dire que je m’y suis ennuyée, est-ce parce que je ne suis pas entrée dans le roman ? Pourquoi l’auteur en sautant d’un personnage à l’autre pour ensuite retrouver certains d’entre eux plus loin dans le livre ? Je me pose beaucoup de questions sur ce roman qui n’en n’est pas un…..J’ai cependant trouvé quelques-uns des personnages sympathiques mais d’autres dérangeants, des chapitres courts, des phrases courtes, un tout qui m’a laissée perplexe, comme dit l’éditrice lors de l’interview de l’auteur. J’aurais aimé que l’auteur continue ces débuts d’histoires et de les mener jusqu’à un degré d’achèvement,  car ce qu’il a fait, c’est me laisser sur ma faim, un peu comme des histoires inachevées, peut-être est-ce la façon de Michel Pommier d’écrire ces histoires de façon que le lecteur soit troublé ou simplement resté dans le doute. Parlant de personnes dérangeantes, je parlerai seulement des pensées de Johanna, ha !! quel femme déplaisante. Certes il y a quelques thèmes qui auraient pu être intéressants, s’ils avaient été plus développés, des thèmes tels que la littérature, la science-fiction, le quotidien, l’amour et l’actualité. Bref ce genre de livre n’était pas pour moi, sincèrement j’ai eu très difficile de le lire jusqu’à la fin, j’en suis vraiment désolée pour l'auteur et Nats Editions qui m'a si gentiment envoyé ce livre, que je remercie vivement
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5847
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum