Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Carlier, Christophe] L’assassin à la pomme verte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

votre avis

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Carlier, Christophe] L’assassin à la pomme verte

Message par lili78 le Dim 22 Déc 2013 - 12:59



Carlier Christophe -  L’assassin à la pomme verte
Éditions Feryane – 244 pages

Biographie : Christophe Carlier, né en 1960, a publié Lettres à l'Académie française (Arènes 2010) et divers autres essais dont plusieurs consacrés aux contes et aux mythes.
L'Assassin à la pomme verte est son premier roman. Il a reçu le prix du premier roman 2012.

Résumé : «J'éprouvais pour Elena une tendre reconnaissance. J'avais toujours voulu tuer quelqu'un. Pour y parvenir, il me manquait simplement de l'avoir rencontrée» songe Craig, fraîchement débarqué des États-Unis comme Elena d'Italie. Tous deux se trouvent pour une semaine au Paradise : un palace, vrai monde en soi, où l'on croise parfois au bar d'étranges clients. Par exemple cet homme de Parme, mari volage et volubile, découvert assassiné au lendemain de leur arrivée. Entre Craig et Elena naît un sentiment obsédant, fait d'agacement et d'attirance, sous l’œil impitoyable de Sébastien, le réceptionniste, auquel rien n'échappe. Ou presque.

Mon avis : L’assassin à la pomme verte est un genre de huis clos, à plusieurs voix. L’histoire se passe dans l’hôtel Paradise ou un crime a été commis. A tour de rôle, Elena, Craig et Sébastien prennent la parole. On découvre le coupable assez rapidement, mais le mystère plane plus sur ses motivations.
L’assassin à la pomme verte est un livre un peu déconcertant, mais très plaisant. Et la fin est très surprenante… quoique !

« Le frère de la victime trinque au bar avec deux clients. A qui ont-ils porté un toast ? a la camarade qui nous emporte, à l’alcool qui nous réunit, à Dieu qui voit tout ça ? »
Sébastien

« Chaque fois qu’elle parle de son mari, elle chantonne doucement le prénom de Stéfano. Combien de temps mettra-t-elle à s’apercevoir que le mien ressemble au bruit qu’on fait quand on écrase un escargot ? »
Craig

« Je l’entends me dire qu’elle est heureuse avec son mari, chanson douce dont les mots mentent et la mélodie boite. »
Craig

« Passé quarante ans, le hasard bouscule la vie au lieu de la construire. »
Elena
avatar
lili78
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2236
Age : 45
Localisation : chez moi
Emploi/loisirs : Bibliothécaire / lecture, cuisine, jardinage, balades
Genre littéraire préféré : un peu de tout suivant mes humeurs
Date d'inscription : 14/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum