Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Munro, Alice] Du côté de Castle Rock

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Munro, Alice] Du côté de Castle Rock

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Munro, Alice] Du côté de Castle Rock

Message par lalyre le Ven 27 Déc 2013 - 20:31

[Munro, Alice]
Du côté de Castle Rock
Points 2010
ISBN 978 2 7578 1945 6
409 pages
Quatrième de couverture
Quitter l'Écosse pour gagner la terre de toutes les promesses : c'est le rêve de la famille Laidlaw qui abandonne la vallée pauvre d'Ettrick et son existence étriquée pour rejoindre les plaines du Canada. Là, ils devront reconstruire leur univers, travailler dur, s'intégrer et s'inventer une nouvelle identité. Deux siècles plus tard, Alice Munro se lance sur les traces de ses ancêtres.

« Et cette nuit de l'an 1818 nous avons perdu l'Écosse de vue. »

« Tout se passe comme si Munro nous livrait, sans crier gare, la généalogie de sa propre vocation. »

Mon avis
En choisissant de se perdre dans les dédales de son passé familial, dans l’Ecosse du XVIIIème siècle, l’auteure traque, à travers les membres qui le composent, non seulement la route semée d’embûches de la conquête de la terre promise, l’Amérique, mais surtout l’itinéraire compliqué qui mène droit au sentiment. Justement j’ai eu très difficile d’accrocher pendant les 300 premières pages, c’est à partir de ce moment que j’ai commencé à reconnaître les personnages, car des personnages sur ce long laps de temps, il y en a beaucoup. Je ne sais pourquoi, je n’accrochais pas, sans doute qu’à un certain moment les protagonistes s’épanouissaient davantage à chaque génération. Personnellement je pense que ce livre est une belle entreprise généalogique et autobiographique dans laquelle le réel et la fable s’emmêlent mais j’y ai trouvé beaucoup de longueurs.
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5836
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum