Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Puenzo, Lucia] Wacolda

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis?

100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Puenzo, Lucia] Wacolda

Message par zazy le Sam 28 Déc 2013 - 16:43


Wacolda
Lucia Puenzo
Traduction Anne Plantagenet
Editions Stock
Collection La Cosmopolite
15/05/2013
ISBN : 9782234071834


4ème de couverture :

1959. Une route désolée en Patagonie. Un médecin allemand pas comme les autres croise une famille argentine ordinaire. Ce médecin n'est autre que Josef Mengele. Très vite, il est fasciné par une des enfants, Lilith, bien trop petite pour son âge. La fascination semble réciproque. Alors, quand il s'installe dans la pension de sa famille d'accueil, tout s'accélère.

Wakolda, quatrième roman de Lucia Puenzo, nous entraîne au cœur d'une société argentine infiltrée par l'émigration nazie. En immergeant la figure énigmatique de Mengele dans la vie quotidienne, elle s'appuie sur les détails les moins visibles de sa personnalité pour révéler avec une grande subtilité l'horreur de sa pensée profonde. Un roman captivant qui entraîne le lecteur sur les routes de la mémoire.

Lucia Puenzo est née à Buenos Aires en 1976. Elle est écrivain et réalisatrice. Elle a écrit L'enfant poisson, son premier roman, lorsqu'elle avait 23 ans. Son premier long métrage, XXY, a remporté le grand prix de la Semaine Internationale de la Critique à Cannes en 2007, ainsi qu'un Goya du meilleur film étranger, parmi d'autres récompenses. En 2009, elle adapte L'enfant poisson au cinéma, puis Wakolda en 2013.

==========

« L’ange de la mort », alias Josef Mengele, médecin SS connu pour ses expérimentations sur les humains enfermés dans les camps de concentration s’est enfui en Amérique du Sud. Lucia Puenzo a utilisé cette base historique pour ce livre parfaitement maîtrisé.

Josef rencontre fortuitement Lilith. Sa chevelure blonde, ses tresses, son grand retard de croissance, sa poupée très « aryenne » l’attirent… Toujours en quête d’expérience ou de travaux pratiques, il suivra sa famille jusqu’à destination. Lilith est, elle aussi, captivée par cet homme. Elle laissera Josef faire ses expériences sur elle jusqu’au moment où….

Josef est un monstre, on le sait, mais Lilith n’en savait rien bien qu’elle trouve de la noirceur dans le personnage. Petit à petit, se tisse entre eux un lien très fort qui hésite entre les bienfaits de la science et l’attraction amoureuse, entre le bourreau et sa victime, entre fascination et peur.

Josef est obsédé par la pureté de la race, par la perfection, par la gémellité (la mère de Lilith attend des jumeaux). Pour lui, chaque humain rencontré entre dans une case, étiqueté, comme les rats de laboratoire ou comme les cobayes humains des camps de la mort. Là, il se trouve être déstabilisé et attiré par cette gamine. Chacun tire une ficelle et Lucia Puenzo joue de cela.

Pourquoi faire confiance ? Comment un être machiavélique parvient à attirer une famille entière dans ses rets en se rendant, petit à petit, indispensable ? Lucia Puenzo le démontre avec le cheminement de Josef et son art de la manipulation poussée à son paroxysme. La création de l’usine de poupées en est un exemple fort. Pourquoi cette fascination qu’exerce encore et toujours de tels hommes et un tel régime ? Josef Mengele est accepté, voire adulé par des argentins ou d’anciens nazis, il a même une plaque à son nom et peut exercer, officiellement, son ancien métier de vétérinaire qui lui sert de couverture. Pourquoi ces personnes acceptent-elles sa folie, pourquoi les parents de Lilith, et Lilith elle-même, acceptent-ils ces piqûres ?

Ce livre, fort bien écrit et traduit, est un condensé de trouble, d’attirances ; Un livre qui a eu les mêmes effets sur moi. Ce pas de deux entre une gamine innocente et un monstre nazi aurait pu tomber dans la morbidité. Lucia Puenzo a évité cet écueil pour nous offre un livre dense.

Un coup de cœur. Lisez le très bon commentaire de Philisine. Je te remercie de l’avoir fait voyager jusqu’à moi.
avatar
zazy
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1926
Age : 68
Localisation : bourgogne
Emploi/loisirs : lecture, broderie, sport
Genre littéraire préféré : A peu près tout sauf la S.F.
Date d'inscription : 05/04/2010

http://zazymut.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Puenzo, Lucia] Wacolda

Message par nouka2000 le Sam 28 Déc 2013 - 16:47

Merci pour cette critique !
avatar
nouka2000
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1192
Age : 17
Localisation : Bretagne
Emploi/loisirs : je joue du violon / course à pied
Genre littéraire préféré : de tout !!!!
Date d'inscription : 24/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Puenzo, Lucia] Wacolda

Message par Cassiopée le Sam 28 Déc 2013 - 20:02

Sondage ajouté, merci de voter!
avatar
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 9142
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Puenzo, Lucia] Wacolda

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum