Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Wallet, Roger] Ça ressemble à une vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis?

100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Wallet, Roger] Ça ressemble à une vie

Message par zazy le Sam 28 Déc 2013 - 16:51


Ça ressemble à une vie
Roger Wallet
Editions des Vanneaux
36 pages
2005

Pas de quatrième de couverture. C’est par ces mots que j’entre dans le vif du sujet.

La guerre loin l’absent
cramé odeurs de chairs
bruits terrifiants

après coup silence
papier bleu tampons un beau jour
un moment l’envie de…
[elle dit]
vertiges nausée ça remue ça cogne… en hiver
sûrement ver la noël…
après que bien proprets réparés recousus alignés
sous les drapeaux en rang d’oignons – là où plus
rien ne bouge.
le treize ce fut donc. qu’il bougea. le tiot, le fils.
en décembre sur la fin de la guerre.

Pas de majuscule, pas de ponctuation hormis les points. Dans les phrases non terminées, dans les mots décousus se cachent la vie de Monsieur Even, de sa naissance à sa mort..

J’ai fait plusieurs lectures de ce livre. La première fut pour le rythme des phrases. Un rythme saccadé, des phrases elliptiques, des mots qui sonnent, qui trébuchent, qui touchent. De la poésie, mais pas au sens strict du terme, des phrases comme la respiration d’une vie.
33 tableaux pour résumer la vie d’un homme, 33 pages pour chanter Monsieur Even, menuisier de son état.

Roger Wallet est avare de paroles, économise les mots, les verbes (surtout), mais ces tableaux de vie sont très parlants. A chaque relecture, quelque chose de nouveau apparait. Les phrases arrivent comme les vagues ou le clapotis de l’eau. Quelque fois un mot fait autant de ronds dans l’eau qu’un caillou jeté à l’eau.

L’écriture de Roger Wallet ne se donne pas facilement. Il faut prendre les mots dans sa bouche, les rouler, les tourner, faire des phrases avec les mots absents. De temps à autre, il y a de l’urgence, le rythme saccadé donne de la musicalité aux mots.

J’ai pensé à la chanson chantée par Piaf et les Compagnons de la Chansons, « les trois cloches » qui chante également le temps d’une vie d’homme.

Monsieur Roger Wallet, ça ressemble à de l’amour, ça ressemble à un bijou, ça ressemble à un coup de cœur.
avatar
zazy
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1926
Age : 68
Localisation : bourgogne
Emploi/loisirs : lecture, broderie, sport
Genre littéraire préféré : A peu près tout sauf la S.F.
Date d'inscription : 05/04/2010

http://zazymut.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Wallet, Roger] Ça ressemble à une vie

Message par Cassiopée le Sam 28 Déc 2013 - 20:04

Sondage ajouté, merci de voter!
avatar
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 8999
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum