Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Chevalier, Tracy] La dernière fugitive

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Votre avis

[Chevalier, Tracy] La dernière fugitive Vote_lcap44%[Chevalier, Tracy] La dernière fugitive Vote_rcap 44% 
[ 8 ]
[Chevalier, Tracy] La dernière fugitive Vote_lcap44%[Chevalier, Tracy] La dernière fugitive Vote_rcap 44% 
[ 8 ]
[Chevalier, Tracy] La dernière fugitive Vote_lcap11%[Chevalier, Tracy] La dernière fugitive Vote_rcap 11% 
[ 2 ]
[Chevalier, Tracy] La dernière fugitive Vote_lcap0%[Chevalier, Tracy] La dernière fugitive Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Chevalier, Tracy] La dernière fugitive Vote_lcap0%[Chevalier, Tracy] La dernière fugitive Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Chevalier, Tracy] La dernière fugitive Vote_lcap0%[Chevalier, Tracy] La dernière fugitive Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 18

[Chevalier, Tracy] La dernière fugitive Empty [Chevalier, Tracy] La dernière fugitive

Message par Anne26 le Dim 29 Déc 2013 - 23:02

[Chevalier, Tracy] La dernière fugitive La-der10

Titre : La dernière fugitive
Auteur : Tracy Chevalier
Editeur : Quai Voltaire
373 p.

Résumé : Quand Honor Bright se décide à franchir l'Atlantique pour accompagner, au coeur de l'Ohio, sa soeur promise à un Anglais fraîchement émigré, elle pense pouvoir recréer auprès d'une nouvelle communauté le calme de son existence de jeune quaker : broderie, prière, silence. Mais l'Amérique de 1850 est aussi périlleuse qu'enchanteresse ; rien dans cette terre ne résonne pour elle d'un écho familier. Sa soeur emportée par la fièvre jaune à peine le pied posé sur le sol américain, Honor se retrouve seule sur les routes accidentées du Nouveau Monde. Très vite, elle fait la connaissance de personnages hauts en couleur. Parmi eux, Donovan, "chasseur d'esclaves", homme brutal et sans scrupules qui, pourtant, ébranle les plus profonds de ses sentiments. Mais Honor se méfie des voies divergentes. En épousant un jeune fermier quaker, elle croit avoir fait un choix raisonnable. Jusqu'au jour où elle découvre l'existence d'un "chemin de fer clandestin", réseau de routes secrètes tracées par les esclaves pour rejoindre les terres libres du Canada.

Mon avis : Un peu déçue après avoir lu « La jeune fille à la perle » et « La Dame à la Licorne », que j'avais adorés. Beaucoup de longueurs et des personnages un peu fades. Cependant, l’histoire est bien documentée, on apprend beaucoup de choses sur le mode de vie des Quakers et sur l’Amérique du 19e siècle, la fuite des esclaves…

Ma note : 7/10
Anne26
Anne26
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 781
Age : 55
Localisation : La Garde-Adhémar (26)
Emploi/loisirs : Documentaliste / Lecture, peinture, tricot, rire avec les copines
Genre littéraire préféré : J'aime les genres : Policier, thriller, humour,... Je n'aime pas : science-fiction, fantasy, fantastique et romans d'amour
Date d'inscription : 27/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

[Chevalier, Tracy] La dernière fugitive Empty Re: [Chevalier, Tracy] La dernière fugitive

Message par Pistou 117 le Sam 25 Jan 2014 - 19:07


Je viens de l'acheter  Very Happy 
Pistou 117
Pistou 117
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3436
Age : 54
Localisation : LILLE
Genre littéraire préféré : De tout, partout...
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

[Chevalier, Tracy] La dernière fugitive Empty Re: [Chevalier, Tracy] La dernière fugitive

Message par Fleya le Dim 26 Jan 2014 - 23:47

Merci Anne 26! J'aime beaucoup Tracy Chevalier. J'ai offert ce livre à ma belle-maman pour Noel et elle aime bien pour le moment. Elle me le prêtera sûrement après.
Fleya
Fleya
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1389
Age : 39
Localisation : Sud de la France
Emploi/loisirs : Cadre
Genre littéraire préféré : je lis de tout...
Date d'inscription : 11/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

[Chevalier, Tracy] La dernière fugitive Empty Re: [Chevalier, Tracy] La dernière fugitive

Message par Françoise le Ven 28 Fév 2014 - 21:26

J'ai voté "beaucoup aimé" car j'ai passé un très bon moment de lecture. J'avais découvert Tracy Chevalier avec "la jeune fille à la perle" dans lequel j'avais beaucoup apprécié  la qualité de l'écriture qui me donnait envie de lire l'ensemble de l'oeuvre de cet auteur.
Le début de l'histoire est effectivement un peu long avec les péripéties du voyage mais rapidement on se laisse embarquer dans le combat de Honor Bright pour lutter avec ses faibles moyens contre l'esclavagisme.
Je vais continuer la découverte de Tracy Chevalier avec " Prodigieuses créatures".
Françoise
Françoise
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 314
Age : 49
Localisation : 69
Emploi/loisirs : bénévole dans une bibliothèque
Genre littéraire préféré : romans, biographie, sciences sociales, polars
Date d'inscription : 24/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

[Chevalier, Tracy] La dernière fugitive Empty Re: [Chevalier, Tracy] La dernière fugitive

Message par Pistou 117 le Mar 25 Mar 2014 - 20:37

Un coup de coeur pour moi. Quand j'ai vu ce volume dans un supermarché, je l'ai acheté sur un coup de tête. Coup de coeur pour un coup de tête  Very Happy 

J'avais beaucoup aimé le rythme et le style de "La jeune fille à la perle", il n'y avait donc pas de raison que l'alchimie ne fonctionne pas une fois encore. En plus, là, le sujet, ma foi, et bien, c'est plus ou moins un western, la conquête de l'ouest, l'esclavage, la vie des quakers. J'ai trouvé ça passionnant.

Enfin, les personnages sont extrêmement bien campés. Et plutôt attachants, même les méchants.

Je ne comprends vraiment pas comment fait l'auteur. C'est vrai qu'au début, il ne se passe pas grand chose, et pourtant, je n'arrive pas à lâcher mon livre. Je suis envoûtée, pas possible autrement.

Vivement un autre roman de cet auteur !
Pistou 117
Pistou 117
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3436
Age : 54
Localisation : LILLE
Genre littéraire préféré : De tout, partout...
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

[Chevalier, Tracy] La dernière fugitive Empty [Chevalier, Tracy] La dernière fugitive

Message par creuse le Mer 25 Juin 2014 - 18:43

[Chevalier, Tracy] La dernière fugitive Tracy10

CHEVALIER Tracy
LA DERNIERE FUGITIVE

Editeur : Quai Voltaire
374 pages
Octobre 2013

Résumé de l’éditeur


Quand Honor Bright se décide à franchir l'Atlantique pour accompagner, au cœur de l'Ohio, sa sœur promise à un Anglais fraîchement émigré, elle pense pouvoir recréer auprès d'une nouvelle communauté le calme de son existence de jeune quaker : broderie, prière, silence. Mais l'Amérique de 1850 est aussi périlleuse qu'enchanteresse ; rien dans cette terre ne résonne pour elle d'un écho familier. Sa sœur emportée par la fièvre jaune à peine le pied posé sur le sol américain, Honor se retrouve seule sur les routes accidentées du Nouveau Monde. Très vite, elle fait la connaissance de personnages hauts en couleur. Parmi eux, Donovan, «chasseur d'esclaves», homme brutal et sans scrupules qui, pourtant, ébranle les plus profonds de ses sentiments. Mais Honor se méfie des voies divergentes. En épousant un jeune fermier quaker, elle croit avoir fait un choix raisonnable. Jusqu'au jour où elle découvre l'existence d'un «chemin de fer clandestin», réseau de routes secrètes tracées par les esclaves pour rejoindre les terres libres du Canada.



Portrait intime de l'éclosion d'une jeune femme, témoignage précieux sur les habitudes de deux communautés méconnues – les quakers et les esclaves en fuite –, La Dernière Fugitive confirme la maîtrise romanesque de l'auteur du best-seller La Jeune Fille à la perle.


Mon résumé :


Nous sommes en 1850, le roman débute par l’organisation du départ de l’héroïne HONOR.  Cette dernière a décidé de fuir son pays, après l’abandon de son fiancé.
Elle part avec sa sœur, Grace, qui se rend au coeur de l’Ohio pour épouser un Anglais, un ami, qui s’y est installé.  

Tout au long de ce roman nous allons découvrir la société des quakers. Il s’agit de La Société Religieuse des Amis (mouvement religieux, très austère, fondé en Angleterre, au XVIIème siècle, par des dissidents de L’Eglise anglicane).Nous découvrirons aussi les petits secrets de confection des Quilts, des courtepointes en patchwork caractéristiques des communautés anglo-saxonnes. Le style quaker est un style particulier de broderie au point de croix.

Le voyage en bateau est très pénible, en débarquant à New-York elle réalise qu’il lui sera impossible de revenir en arrière.  Le voyage est loin d’être terminé. Nos voyageuses décident de le poursuivre par les terres, en diligence,  mais Grace, est malade et va mourir durant la pénible traversée de ce nouveau pays hostile.

Elle continue seule son voyage et fini par se faire accueillir à WELLINGTON CHEZ LA MODISTE « BELLE MILLS ». Notre héroïne va faire des rencontres assez insolites, tout particulièrement DONAVAN, le chasseur d’esclaves.

Elle se retrouve seule pour affronter un pays qui lui est totalement étranger. Après avoir été vécu chez l’homme que sa sœur devait épouser elle se marie  avec un éleveur de bétail et se retrouve « coincée » dans une famille hostile qui ne partage que très peu de ses opinions.  La vie est rude, l’Ohio n’est  pas une terre très hospitalière : torride en été, glaciale en hiver, frappée d'orages violents qui transforment les routes en cloaque, elle est traversée par les colons qui vont plus loin vers l'Ouest en quête de grands espaces et par les esclaves fugitifs des grandes plantations du Sud, qui tentent de gagner le Canada au Nord..

Et là est la difficulté, sa belle-famille lui refuse le droit de soutenir ces fugitifs ce qui va l’amener à fuir à son tour.
Un roman qui m'a beaucoup intéressée de par la réalité historique, les personnages attachants...

C’est ma première lecture de cette auteure,  j’envisage de poursuivre ma découverte. Je note coup de coeur


Dernière édition par Cassiopée le Mer 25 Juin 2014 - 18:59, édité 2 fois (Raison : Ajout sondage)
creuse
creuse
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2645
Age : 69
Localisation : berry
Genre littéraire préféré : Classiques ,Romans historiques, régionaux, contemporains ,littérature de jeunesse
Date d'inscription : 15/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

[Chevalier, Tracy] La dernière fugitive Empty Re: [Chevalier, Tracy] La dernière fugitive

Message par natachadu35 le Mer 25 Juin 2014 - 20:12

le résumé et ta critique sont très tentants Creuse, 
je me le note celui là, J'aime beaucoup ce genre de roman
natachadu35
natachadu35
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 308
Age : 67
Localisation : Région rennaise (35)
Emploi/loisirs : retraitée de la fonction publique hospitalière, ma famile, lecture, musique, marche, ami(e), fleurs, la campagne ou j'habit.......
Genre littéraire préféré : varié
Date d'inscription : 20/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

[Chevalier, Tracy] La dernière fugitive Empty Re: [Chevalier, Tracy] La dernière fugitive

Message par capumpum le Mer 25 Juin 2014 - 21:56

Ce livre a vraiment l'air intéressant. Je me le note
capumpum
capumpum
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 319
Age : 47
Localisation : nantes
Genre littéraire préféré : aime tous les styles de livre sauf les romans classiques
Date d'inscription : 26/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

[Chevalier, Tracy] La dernière fugitive Empty Re: [Chevalier, Tracy] La dernière fugitive

Message par lalyre le Mer 25 Juin 2014 - 23:37

Oui ce livre me tente, je le note, merci Creuse
lalyre
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 7119
Age : 87
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

[Chevalier, Tracy] La dernière fugitive Empty Re: [Chevalier, Tracy] La dernière fugitive

Message par alexielle63 le Jeu 26 Juin 2014 - 15:15

Sujets fusionnés, Creuse (pourrais-tu revoter, STP ?  Wink   merci ).
alexielle63
alexielle63
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6759
Age : 37
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Prépa de concours
Genre littéraire préféré : fantasy, policiers, romans, enfin bref, tout ce qui se lit!
Date d'inscription : 25/05/2009

http://lecturesdalexielle.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

[Chevalier, Tracy] La dernière fugitive Empty Re: [Chevalier, Tracy] La dernière fugitive

Message par creuse le Jeu 26 Juin 2014 - 18:54

Voté ( Embarassed )

 merci alexielle63
creuse
creuse
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2645
Age : 69
Localisation : berry
Genre littéraire préféré : Classiques ,Romans historiques, régionaux, contemporains ,littérature de jeunesse
Date d'inscription : 15/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

[Chevalier, Tracy] La dernière fugitive Empty Re: [Chevalier, Tracy] La dernière fugitive

Message par Pistou 117 le Jeu 26 Juin 2014 - 20:37


Oui, oui, pas d'hésitation, notez  geek geek geek 
Pistou 117
Pistou 117
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3436
Age : 54
Localisation : LILLE
Genre littéraire préféré : De tout, partout...
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

[Chevalier, Tracy] La dernière fugitive Empty Re: [Chevalier, Tracy] La dernière fugitive

Message par erina92 le Mar 11 Nov 2014 - 12:46

Comme d'habitude, Tracy Chevalier a fait un boulot énorme de documentation. Ce roman est très intéressant.
En plus, pas de doute, elle sait raconter les histoires, sans tomber dans le sentimentalisme et la niaiserie.
C'est un de ces romans qu'on ne peut plus quitter un fois commencés. J'ai beaucoup apprécié.
erina92
erina92
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 117
Age : 47
Localisation : saint-gilles-pligeaux
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : roman, thé@tre,poésie
Date d'inscription : 14/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

[Chevalier, Tracy] La dernière fugitive Empty Re: [Chevalier, Tracy] La dernière fugitive

Message par seriephile le Sam 28 Fév 2015 - 0:29

Dans ce roman, Tracy Chevalier nous plonge dans la société religieuse des Amis, appelés aussi les Quakers. Je dois dire que je n'avais que très peu de connaissances sur le sujet, ce qui a rendu cette lecture encore plus intéressante car j'ai pu réellement découvrir le mode de vie de cette communauté, tout en découvrant l'histoire de cette jeune fille, Honor, partie d'Angleterre pour accompagner sa sœur en Amérique, car cette dernière doit se marier à un Ami, lui-même émigrant et installer dans dans un petit village de l'Ohio depuis plusieurs années.
Honor est une jeune fille courageuse, elle assume ses choix, qu'elle fait la plupart du temps avec la profonde conviction de respecter les codes de sa communauté.
La famille à laquelle elle va appartenir m'a parfois profondément énervée, il faut dire que même le chien lui mène la vie dure! Mais certains éléments de l'histoire, parfaitement bien abordés, m'ont fait mettre de l'eau dans mon vin.
Honor elle, prend son mal en patience, et trouve la force de s'opposer à eux de la meilleure des manières. J'ai aimé son côté téméraire mais réfléchi, laissant transparaitre sa compassion et son intelligence.
L'époque dépeinte, celle de l'Amérique des années 1850, est tout aussi bien décrite par l'auteur que les modes de vie l'époque. Elle permet de faire la lumière sur « le chemin de fer clandestin », emprunté par les esclaves en fuite, qui ont quitté leurs plantations pour accéder aux régions leur permettant de vivre une vie d'hommes et de femmes libres. Les éléments historiques et géographiques permettent de mieux comprendre l'évolution (lente) des mentalités. L'abolition de l'esclavage ne s'est pas fait en un jour, loin s'en faut. D'autant plus que pour compliquer un peu plus les choses il existe une profession cruelle, celle des « chasseurs d'esclaves ». Ils rodent et intimident les blancs. L'un d'eux est un personnage important.
Dernier élément à retenir, le talent d'Honor pour la confection des Quilts. On comprend facilement que l'auteur s'est extrêmement bien renseignée sur le sujet, tout y est, enfin je crois, car là non plus, je suis loin d'être une experte en la matière. Cela m'a rappelé un autre livre de Tracy Chevalier, « La dame à la licorne », où le sujet était la tapisserie. Dans ces deux livres les informations servent le roman, et on comprend le travail sous-jacent de recherche et la volonté d'être le plus juste possible dans les descriptions de ses arts manuels.
En résumé, cette lecture a été très plaisante. Je dois dire que je ne suis jamais déçue par les livres de Tracy Chevalier, ils sont une valeur sûre dans la catégorie des romans historiques.
seriephile
seriephile
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1211
Age : 35
Localisation : près de la mer
Genre littéraire préféré : presque tous les genres...!
Date d'inscription : 29/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

[Chevalier, Tracy] La dernière fugitive Empty Re: [Chevalier, Tracy] La dernière fugitive

Message par joëlle le Sam 11 Avr 2015 - 14:47

Elle est toute jeune, Honor, lorsqu'elle décide de quitter son Angleterre natale. Elle semble plutôt terne, elle parait ne pas avoir de caractère, et pourtant elle va découvrir en elle toute la force des pionnières, tout le courage des immigrants. Seule, après le décès de sa soeur, elle va intégrer la communauté des quakers de Faithwell.
Mais tout est tellement différent dans ce nouveau pays, la nourriture, les oiseaux, les arbres et l'air qu'on y respire. Les "amis" aussi sont différents...même les quilts (édredons, courtepointes) sont différents.
Attirée par le sordide Donavan, chasseur d'esclaves, elle épousera Jack Haymaker, quaker comme elle.
A l'instar des "fugitifs" ces esclaves en fuite vers le Canada, elle fuit aussi son passé. Elle devra s'adapter à ce nouveau monde et non plus fuir mais découvrir.
Un bien joli roman, une bien belle histoire écrite toute en douceur, malgré les drames décrits et vécus et une héroïne dont la douceur n'est qu'apparence.

_________________
Ma PAL
joëlle
joëlle
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 6216
Localisation : Gard
Date d'inscription : 30/09/2013

http://leslecturesdejoelle.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

[Chevalier, Tracy] La dernière fugitive Empty Re: [Chevalier, Tracy] La dernière fugitive

Message par plume44 le Mer 1 Juil 2015 - 20:12

Lu dans le cadre du challenge partage lecture 2015/2016 :

J'ai beaucoup apprécié ce livre pourtant au départ j'avais l'impression que l'histoire avait du mal à démarrer. Mais une fois partie j'avais du mal à lâcher ma quaker et son aventure en Amérique. On a apprend des choses sur les quakers ainsi que sur l'histoire des esclaves en fuite. A lire!
plume44
plume44
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 664
Age : 40
Localisation : nantes
Genre littéraire préféré : à peu près tout!!
Date d'inscription : 22/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

[Chevalier, Tracy] La dernière fugitive Empty Re: [Chevalier, Tracy] La dernière fugitive

Message par lalyre le Lun 6 Juil 2015 - 14:57

Lu pour le challenge 2015/2016
La dernière fugitive    
Tracy Chevalier        
Mon avis
Je dois dire que j’ai beaucoup aimé ce roman qui m’a  intéressée par la communauté méconnue des Quakers vivant vers le milieu du XlXème siècle. Ces gens d’une certaine sagesse ne pouvaient se marier qu’entre eux, j’ai vraiment  admiré leur façon de vivre, j’aurais voulu confectionner des quilts comme ces femmes, j’ai regardé sur le net, c’est splendide comme travail, quelle patience pour réaliser de si belles choses, cependant ce sont des femmes modestes et les hommes les respectent dans cette société religieuse des Amis comme ils se nomment. Beaucoup de descriptions tellement vivantes que l’on ne s’en lasse pas. Je pense que l’auteure s’est très bien documentée pour écrire ce roman. Une belle écriture, le souci du détail, une belle histoire  d’amour  en font un roman de détente. 4,5/5
lalyre
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 7119
Age : 87
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

[Chevalier, Tracy] La dernière fugitive Empty Re: [Chevalier, Tracy] La dernière fugitive

Message par Nisa le Mar 22 Sep 2015 - 21:10

Lu dans le cadre du challenge PL 2014/2015

Je ne sais pas trop quoi rajouter après la superbe critique de Joëlle dans laquelle je me retrouve totalement. 
L'univers des quakers m'était totalement inconnus et je me suis sentie proche d'eux de bien des façons.
L'héroïne est bien plus forte qu'il n'y parait au début.
L'auteure s'est bien documentée et je retiens de cette histoire la belle solidarité, ce chemin de fer.

Je vote très apprécié (il manque un tout petit truc pour le coup de cœur)
Nisa
Nisa
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5759
Localisation : sous la couette avec un bon bouquin
Date d'inscription : 18/02/2012

https://nisalectures.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Chevalier, Tracy] La dernière fugitive Empty Re: [Chevalier, Tracy] La dernière fugitive

Message par joëlle le Mer 23 Sep 2015 - 14:39

Embarassed Embarassed
Je suis contente que tu aies aimé ce roman . Smile

_________________
Ma PAL
joëlle
joëlle
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 6216
Localisation : Gard
Date d'inscription : 30/09/2013

http://leslecturesdejoelle.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

[Chevalier, Tracy] La dernière fugitive Empty Re: [Chevalier, Tracy] La dernière fugitive

Message par nouka2000 le Sam 31 Oct 2015 - 0:54

Je n'avais jamais lu cet auteur, cependant je le connaissais de nom car ma mère a un de ses romans les plus célèbres, « La jeune fille à la perle », dans sa bibliothèque. J'avais beaucoup entendu parlé de ce livre mais je ne me suis jamais décidé à le lire. Chose que je ferais très vite tant j'ai adoré « La dernière fugitive » .

C'est l'histoire d'une jeune femme quakers qui décide de partir avec sa sœur pour le continent américain où elle espère refaire sa vie. Mais quand sa sœur décède, tous ses rêves et ses espoirs s’effondrent. C'est donc seule qu'elle va devoir affronter un pays, un peuple et des traditions différente des siennes. Je ne connaissais pratiquement rien de la fuite des esclaves et j'ignorais jusqu'à l'existence des Quakers. J'ai trouvé le sujet de ce roman très intéressant et grâce au travail de recherche très conséquent de l'auteur, j'ai pu apprendre beaucoup de choses sur cette époque de l'histoire.

Il n'y a pas beaucoup d'actions et pourtant j'avais beaucoup de plaisir à me replonger dans cette histoire chaque soir. L'auteur a une écriture tellement agréable, fluide, et envoûtante qu'on ne peut pas lâcher le livre. Les chapitres défilent, les pages se tournent sans qu'on ne sens rende compte. De plus, tous les détails et les éléments historiques, permettent au lecteur de rentrer dans l'histoire dès les premières lignes.

Tracy Chevalier dresse le portrait de personnages complexes avec beaucoup de sensibilité. J'ai trouvé très intéressante l'évolution du personnage d'Honor qui, au fur et à mesure de l'histoire, s'affirme, et fait preuve d'un courage dont elle-même ne se croyait pas capable. Je me suis beaucoup identifiée à ce personnage, je me suis sentie très proche d'Honor et c'est certainement pour cela que ce roman m'a tant émue. Tracy Chevalier, arrive à rendre attachant le plus ignoble de ses personnages : Donovan. J'ai eu envie, comme Honor, de l'aider et de le changer. L'auteur nous montre par ce personnage que même les personnes mauvaises ont quelque chose de bon en elle.

Ce roman est pour moi un petit coup de cœur, il s'agit d'un livre très riche très bien écrit que je recommande évidemment.
nouka2000
nouka2000
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1210
Age : 18
Localisation : Bretagne
Emploi/loisirs : musique / course à pied
Genre littéraire préféré : de tout !!
Date d'inscription : 24/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

[Chevalier, Tracy] La dernière fugitive Empty Re: [Chevalier, Tracy] La dernière fugitive

Message par Fleya le Mar 10 Nov 2015 - 23:46

L'histoire :
Honor Bright décide de quitter son Angleterre natale pour l'Amérique où sa soeur, Grace, doit retrouver son futur époux, émigré depuis peu. Grace décède malheureusement de la fièvre jaune peu de temps après avoir posé le pied sur le sol américain et Honor décide de continuer son périple et rejoindre l'homme que sa soeur devait épouser, au sein de la communauté Amis.

L'adaptation à ce nouveau territoire, aux américains est difficile pour Honor, un vrai choc culturel : elle découvre les espaces infinis, l'individualité des gens qu'elle rencontre, tout est plus vif,plus violent, que ce soit la nature ou les hommes, comparé à la si rassurante Angleterre. Arrivée à Faithwell, Honor finira par épouser un jeune fermier au sein de la communauté des Amis et tentera avec difficultés de s'habituer à sa nouvelle famille et à son nouveau pays. Elle découvrira ainsi l'existence du "chemin de fer clandestin" qui jalonne la fuite des esclaves, sujet qui n'est pas sans diviser la communauté Amis si croyante et paisible.

Mon avis :
Quoi dire de plus sinon que j'ai vraiment beaucoup aimé cette lecture. Après "la jeune fille à la perle" et "prodigieuses créatures", je confirme mon coup de coeur pour Tracy Chevalier. Comme à chaque fois, une histoire très bien écrite, un destin de femme poignant, un livre très bien documenté, des personnages attachants.

J'ai découvert comme beaucoup l'univers des quakers et leur mode de vie, ainsi que le rituels des quilts, car la couture est omniprésente, Honor étant une couturière émérite. J'ai été conquise et ne peux que vous recommander cette lecture.

Lu dans le cadre du challenge 2015/2016, une belle découverte pour moi.
Je vote coup de coeur avec une note de 9,5/10.
Fleya
Fleya
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1389
Age : 39
Localisation : Sud de la France
Emploi/loisirs : Cadre
Genre littéraire préféré : je lis de tout...
Date d'inscription : 11/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

[Chevalier, Tracy] La dernière fugitive Empty Re: [Chevalier, Tracy] La dernière fugitive

Message par marie do le Ven 13 Nov 2015 - 20:06

Vilaines Evil or Very Mad
Je me suis jetée dessus (maudis téléchargement rapide Evil or Very Mad ), un coup de cœur aussi ...
De l'aventure, une belle découverte de la vie des quakers, je continue aussi avec cette auteure !
marie do
marie do
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 4062
Age : 53
Localisation : corse
Genre littéraire préféré : Assez varié : thriller, roman historique, contemporain, bd .....
Date d'inscription : 01/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

[Chevalier, Tracy] La dernière fugitive Empty Re: [Chevalier, Tracy] La dernière fugitive

Message par Invité le Sam 21 Nov 2015 - 18:16

Honor, jeune femme quaker, quitte l'Angleterre avec sa sœur pour rejoindre le futur mari de celle-ci, dans l'Ohio. Elle emporte avec elle son matériel de couture et ses quilts en patchwork, qu'elle continuera à confectionner pendant la longue traversée, et une fois rendue en Amérique.

***

Voici un très beau roman, richement documenté, qui nous plonge dans la vie des quakers américains au XIX° siècle.
Opposée à l'esclavage, qui n'est pas encore aboli, Honor aidera les fugitifs isolés qui tentent de rejoindre le Canada, pays de la liberté. Donovan, chasseur d'esclaves, est toujours dans les parages et les traquent sans relâche.

J'ai beaucoup aimé l'écriture de Tracy Chevalier et les thèmes abordés dans ce roman : les différences culturelles entre l'Angleterre et l'Amérique, l'immigration, le développement économique des Etats-Unis avec l'arrivée du chemin de fer, les pionniers qui partent à la conquête de l'ouest, l'esclavage et la loi raciale qui punit ceux qui aident les fugitifs, sans oublier les "quilteuses" et leur art de coudre des patchworks constitués de pièces de tissus liées parfois à l'histoire personnelle de chacune.

Je suis perturbée depuis que j'ai quitté la maison. [...] Après vingt ans passés dans l'étreinte rassurante de sa famille, c'est un sentiment étrange et terrifiant de se trouver ainsi privée d'attaches. [...] Les habitants prétendent avec fierté que cette partie de l'Ohio est bien colonisée, beaucoup plus qu'il y a dix ans, mais pour ma part j'y vois toujours une terre sauvage, où quelques maisons ont surgi dans un milieu hostile.

Il n'était pas particulièrement beau : il avait des traits assez quelconques et les yeux rapprochés, mais il était glabre, et Honor préférait cela à la barbe qui ornait les joues de la plupart des hommes quaker. Ce qui le rendait le plus attirant, c'était qu'il soit attiré par elle : l'intérêt d'autrui peut se révéler un puissant stimulant. Son regard sur elle exerçait sur son corps comme une pression physique.

Elle était arrivée dans ce pays avec un principe clair, issu d'une vie entière à méditer dans l'attente silencieuse : tous les hommes étant égaux aux yeux de Dieu, il était donc anormal que certains soient asservis par d'autres. Tout système d'esclavage devait être aboli. La chose avait paru simple en Angleterre, et pourtant, dans l'Ohio, ce principe se trouvait écorné. Par des arguments économiques, par des situations personnelles, par des préjugés profondément enracinés qu'Honor décelait même chez les quakers...

J'ai préféré ce livre à Prodigieuses créatures, dont le sujet était moins passionnant.
Je continuerai à découvrir cet auteur.

Lu dans le cadre du challenge PartageLecture
Je vote : coup de cœur ♥

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Chevalier, Tracy] La dernière fugitive Empty Re: [Chevalier, Tracy] La dernière fugitive

Message par creuse le Sam 21 Nov 2015 - 18:36

merci Zia, un très beau roman en effet et une auteure que j'apprécie
creuse
creuse
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2645
Age : 69
Localisation : berry
Genre littéraire préféré : Classiques ,Romans historiques, régionaux, contemporains ,littérature de jeunesse
Date d'inscription : 15/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

[Chevalier, Tracy] La dernière fugitive Empty Re: [Chevalier, Tracy] La dernière fugitive

Message par malo le Dim 6 Déc 2015 - 17:08

Lu dans le cadre du challenge Pl 2015 / 2116

Tout juste débarquée de sa lointaine Angleterre en compagnie de sa sœur, Honor Bright voit en l'Ohio un nouveau havre de paix. Mais la mort de sa sœur va bouleverser son destin. Désormais, Honor est seule et isolée au sein de sa propre communauté (les Quakers) En effet, les règles de vie des Quakers émigrés en Amérique sont différents de celles pratiquées en Angleterre. Prise dans les griffes d'une belle mère acariâtre, d'une belle sœur jalouse et d'un mari apathique, Honor se débat afin de préserver ses convictions, pour cela, elle peut compter sur le soutien de sa seule amie Belle au caractère bien trempé. Belle, la seule à lui avoir ouvert sa porte et ses bras. Celle-ci, joue un rôle primordial dans la démarche abolitionniste de l'esclavage dans les années 1850. Elle n'hésite pas à venir en aide aux fugitifs, cela au nez et à la barbe de son frère Donavan  redoutable "chasseur d'esclaves", mais ne laissant pas notre héroïne insensible à son charme.  
Honor, doit-elle prendre fait et cause pour les fugitifs ou se soumettre aux pressions de sa belle famille, abandonner ainsi l'idée de porter secours aux malheureux "fuyards", tel est son dilemme...
Cette fois-ci, Tracy Chevalier retrace la vie austère des Quakers (Amis), tout comme dans ses romans précédents l'Art est mis en avant, en l’occurrence, ici il s'agit de couture et broderie, plus précisément de la création de Quilts et patchworks (un peu trop détaillée à mon goût).Ceci-dit, je reste admirative devant la patience et l'habileté de ces femmes.
J'ai nettement plus accroché au thème de l'abolition de l'esclavage, de son réseau de chemin de fer clandestin qui a permis à un grand nombre d'esclaves la fuite, notamment vers le Canada. Un pan de l'histoire du XIXème siècle que je connaissais mal.
Malgré quelques longueurs, j'ai apprécié cette lecture. Tracy Chevalier à le don de mêler adroitement, faits historiques, Art et romance dans ses écrits. À chaque lecture, j'apprends un peu plus.
Ma note 8/10
malo
malo
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3472
Age : 55
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Lecture
Genre littéraire préféré : Un peu de tout sauf fantasy
Date d'inscription : 02/08/2010

http://lespassionsdemalo.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Chevalier, Tracy] La dernière fugitive Empty Re: [Chevalier, Tracy] La dernière fugitive

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum