Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Kennedy, Emma] Wilma Tenderfoot - Tome 2: L'énigme du poison putride

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Kennedy, Emma] Wilma Tenderfoot - Tome 2: L'énigme du poison putride

Message par Sharon le Jeu 2 Jan 2014 - 23:54



Titre : Wilma Tenderfoot, tome 2 : L'énigme du poison putride.
Auteur : Emma Kennedy
Editeur : Casterman.
Nombre de pages : 298.

Mon résumé :

Wilma est devenue officiellement l’apprenti de Théodore L Lebon, le meilleur détective de l’île de Cooper.  Elle est même inscrite à l’école des détectives, dont elle a brillamment réussi l’examen d’entrée. Aussi, Théodore et l’inspecteur Lecitron l’emmènent-ils au théâtre. Ils ne pouvaient se douter qu’un meurtre serait commis.

Mon avis :

"Cette histoire commence drôlement bien. Wilma s’en est très bien tirée et rien d’horrible n’est arrivé." Si vous avez lu le tome 1, vous aurez reconnu le ton inimitable du narrateur des enquêtes de Wilma Tenderfoot. Tout va bien pour elle au début de ce second volume : elle vit chez Théodore L Lebon, et si sa gouvernante est parfois un peu sèche avec elle, ce n’est rien en comparaison de ce qu’elle subissait à l’orphelinat.

Cela ne durera pas, car le théâtre devient très vite une scène de crime. Dans ce monde d’illusion, les morts ne sont hélas que trop réels. Pour le reste, ce sera à Théodore, particulièrement brillant, et à Wilma, toujours aussi courageuse, de démêler le vrai du faux, l’indice véritable de l’accessoire de théâtre. Wilma est toujours aussi courageuse (c’est à dire imprudente), sa gentillesse désarmante n’empêche pas sa lucidité. Elle ose littéralement tenir tête au super méchant, à savoir le Barbu d’Anvers – il nous manquerait s’il ne faisait irruption aux pires moments.

Je ne saurai terminé sans parler de Pétrin, son chien, son compagnon, son indispensable adjoint. Il accomplit des merveilles dans ce volume, même s’il a des petits soucis digestifs. Le stress, c’est très mauvais, même pour les petits chiens.
avatar
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 7003
Age : 39
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum