Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Robbe-Grillet, Alain] Le miroir qui revient

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis?

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Robbe-Grillet, Alain] Le miroir qui revient

Message par Cassiopée le Dim 5 Jan 2014 - 21:22



Titre : Le Miroir qui revient
Auteur : Alain Robbe-Grillet
Les éditions de minuit (1985)
232 pages
ISBN : 2707310077

Quatrième de couverture


Ce livre d'Alain Robbe-Grillet est fort différent de tout ce qu'il a publié jusqu'ici. Sans doute parce que ce n'est pas un roman. Mais, est-ce vraiment une autobiographie ? On sait que le langage du roman n'est pas celui que l'écrivain utilise pour la communication courante. Comme c'est ici l'homme Robbe-Grillet qui parle (de lui-même romancier, de lui-même enfant, etc.…), son écriture paraîtra certes moins austère, moins “ difficile ” que ce à quoi il nous a habitués. Pourtant, le tissage aventureux des fragments empruntés aux terreurs ou plaisirs érotiques du petit garçon, à la pittoresque chronique du clan familial, aux chocs causés par la guerre ou par la découverte de l'horreur nazie dans ces milieux d'extrême droite, tout cet entrelacements de petits riens, d'imagerie douce, de lacunes et d'événements trop immenses, amènera plus d'une fois le lecteur charmé, comme malgré lui, à identifier le fonctionnement incertain de sa propre existence à celui, justement, de toute la littérature moderne.

Mon avis

Comme un point d’orgue à son œuvre, Alain Robbe-Grillet livre ici un ouvrage où il revient sur son enfance, sa famille, son parcours, sa vie, ses écrits (même s’il a rédigé d’autres livres après celui-ci) développant son style singulier, décortiquant ses romans (la jalousie, le voyeur) où il dit « avoir parfois tendu des pièges au lecteur ».

Ce n’est pas à proprement parler une autobiographie car une part de fiction se mêle au contenu mais il intègre bon nombre de souvenirs personnels, revenant sur ses premiers pas, expliquant comment l’écriture s’est imposée à lui.
Commencée en 1976, poursuivie en 1983, cette « fiction autobiographique » apporte un éclairage nouveau sur cet homme et le mouvement littéraire qu’il a porté, appelé « Nouveau roman », sur ses « fantasmes », ses peurs, ses errances ….
Qu’ils sont torturés ces artistes !

L’écriture est ici comme une peinture magistrale avec ses trompe l’œil (Henri de Corinthes a une part prépondérante dans les pages et on s’interroge sur la véracité des faits évoqués (l’auteur parle lui-même d’approximations)), ses vérités ; ses couleurs plus ou moins vives, ses traits plus ou moins fins …. mais la conclusion est la même : quel tableau ! ou plutôt quel livre !!!!
avatar
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 8991
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum