Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Izner, Claude] Les enquêtes de Victor Legris - Tome 3: Le carrefour des écrasés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur "Le carrefour des écrasés"

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Izner, Claude] Les enquêtes de Victor Legris - Tome 3: Le carrefour des écrasés

Message par Saphyr le Sam 18 Jan 2014 - 0:27



Genre : Policier - Polar historique
Editions : 10/18
ISBN : 2264034939
284 pages

Quatrième de couverture :

Le Carrefour des Écrasés, situé entre la rue Montmartre et le Faubourg Poissonnière, porte bien son nom. En ce mois de novembre 1891, le corps " sans visage " d'une jeune femme est découvert au petit matin sur le carrefour. Tout de rouge vêtue, la jeune femme ne portait pas de chaussures.
Ce même jour, un certain Grégoire Mercier, " berger en chambre " rue des Reculettes (XIIIe arrondissement), rapporte à Victor Legris, libraire et enquêteur à ses heures, un escarpin rouge de femme, contenant, en guise de semelle, le papier à en tête de sa librairie de la rue des Saints-Pères.
Claude Izner, dans cette troisième aventure de l'intrépide Victor Legris et de son truculent commis, Joseph, nous entraîne de nouveau dans un merveilleux voyage au cœur du Paris de la fin du XIXe siècle.
Mon avis :

Dans la continuité des deux premiers tomes, ce polar reste une lecture agréable aux personnages attachants et à l’intrigue simple.

On peut cependant commencer à se fatiguer des éternelles hésitations de Victor Legris et de son mentor et associé Kenji. On peut également s’interroger sur la personnalité peu réaliste de la jeune Iris, un peu trop effrontée pour une jeune fille de bonne famille élevée dans du coton. Quant à Tasha, presque absente du récit, elle a perdu de sa superbe et de son piquant, ce qui est bien dommage.
Ma note : 5/10
avatar
Saphyr
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3910
Age : 38
Localisation : Amiens
Emploi/loisirs : Ingénieur
Genre littéraire préféré : Beaucoup de SF, pas mal de Fantastique et de Policiers... et un peu de tout le reste !
Date d'inscription : 06/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum