Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Abdel Aal, Ghada] La ronde des prétendants

Aller en bas

Quel est votre avis sur ce livre ?

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Abdel Aal, Ghada] La ronde des prétendants

Message par abo2008 le Mer 29 Jan 2014 - 12:51



La ronde des prétendants

Auteur : Ghada Abdel Aal
Editeur : Aube (Editions de l')
ISBN : 978-2-8159-0573-2
Nb. de pages : 250 pages

Résumé :

" La société pourrie dans laquelle on vit - celle qui évalue une fille en fonction du mariage (...) et qui laisse à l'homme le droit de Mire sa sélection, de poser des conditions, d'aller voir à droite et à gauche (...) - eh bien, cette société-là est tout simplement cruelle et injuste! C'est à cause de tout cela que moi, "Bride", j'ai décidé d'écrire cette histoire. " En Egypte, même lorsqu'on est une jeune fille joyeuse, intelligente, diplômée, choyée par ses parents, on doit affronter la pression d'une famille et d'une société codifiée qui vous poussent à vous marier avant qu'il ne soit trop tard.
A l'âge auquel toute jeune fille rêve du prince charmant, amis et parents vous imposent cette ronde des prétendants. Et quels prétendants! Bride a voulu se confier, raconter ces rendez-vous organisés dans le salon familial, où l'on se met en quatre pour offrir la meilleure impression face à des hommes parfois impolis, menteurs, immatures, intéressés, involontairement comiques... A défaut d'une confidente attentionnée, elle a créé un blog dans une Egypte où les réseaux sociaux permettent un relatif espace de liberté.
Miroir d'une société qui connaît une véritable crise du mariage, ce blog a rencontré un succès immédiat. Le présent livre, qui lui fait suite, est devenu un best-seller, rapidement traduit en plusieurs langues, et à partir duquel sera adaptée une série télévisée. Loin des clichés souvent mis en avant par les médias, Ghada Abdel Aal dépeint la société égyptienne avec un humour décapant.

Mon avis :

Ghada, alias Bride (« mariée » en anglais ») est une jeune égyptienne d’aujourd’hui. Après des études de médecine, elle travaille en tant que pharmacienne au Caire. Cependant, comme beaucoup d’égyptienne, elle n’aura réussit sa vie que quand elle aura trouvé un mari. Refusant d’épouser n’importe qui, elle raconte ses « recherches » sur son blog.

Ce livre raconte une histoire vraie dans le sens où tous les chapitres du livre sont tirés du blog de cette jeune égyptienne. Avec son style décapant et bourré d’humour, Ghada nous parle de la situation de nombreuses femmes en Egypte. Même si la société égyptienne est plus conservatrice que la nôtre, je pense que de nombreuses femmes occidentales se reconnaîtront dans ce livre. En effet, même si ce n’est pas dit aussi explicitement et que les femmes européennes ont plus de droit, il reste encore important d’être « casé » dans notre société.

« Bride » est une jeune fille moderne, à laquelle on peut s’identifier très facilement. Les rencontres avec ses prétendants sont savoureuses et j’ai beaucoup ri. Le commissaire de police est particulièrement gratiné, ou encore le prétendant qui vient avec ses deux « sœurs » . Un seul ne finira pas dans l’escalier, deux si l’on compte l’inconnu du bus, voire trois avec le « médecin ».Même si Bride doit faire face à de nombreuses désillusions, elle garde sa bonne humeur et son humour mordant. Les moments drôles alternent avec des considérations plus sérieuses sur la société égyptienne, mais toujours avec un ton léger qui fait que l’on s’indigne avec le sourire. Ces réflexions nous renvoient l’image d’une société tiraillée entre tradition et modernité, ne sachant pas trop vers laquelle des deux pencher.

Pour conclure, un livre très drôle qui essaie cependant de faire passer un message sérieux : les femmes égyptiennes travaillent, commencent à acquérir leur indépendance et aimeraient que le but de leur vie ne soit pas uniquement de se marier.
avatar
abo2008
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 787
Localisation : 95
Date d'inscription : 28/04/2010

http://hellody.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Abdel Aal, Ghada] La ronde des prétendants

Message par louloute le Mer 29 Jan 2014 - 12:55

Merci Abo pour ta critique   Very Happy
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 11165
Age : 49
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum