Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Bizot, Véronique] Ame qui vive

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Bizot, Véronique] Ame qui vive

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Bizot, Véronique] Ame qui vive

Message par lalyre le Mer 5 Fév 2014 - 16:23

[Bizot, Véronique]
Âme qui vive
Actes Sud 5 février 2014
ISBN 978 2 330 02732 2
110 pages
Quatrième de couverture
Dans une campagne isolée et vaguement montagneuse, quatre hommes se rendent visite ; et s’ils ne se disent pas grand-chose, ils s’entendent et la circulation de l’inattendu les emmène en voyage.
Raconté par un tout jeune homme mutique, Âme qui vive plonge le lecteur dans le vertige paradoxal d’un silence habité, loquace et palpitant, animé d’une drôlerie funambule.
Comme toujours chez Véronique Bizot, ce qui se joue entre ces trois maisons vides et ces quatre hommes seuls échappe au saisissable : la tragédie est source de perplexité, la place de l’Étoile est exotique, les tropiques menaçants et la famille un pur mystère. Rien ne se passe comme prévu et tout peut arriver.
Radical et buté, le silence qui règne sur ce ballet de solitudes solidaires est chaleureux et le roman distille une surprenante douceur, désertant les environs du désespoir pour, aux confins de l’improbable, faire jaillir une lumière orageuse mais enveloppante : la possibilité d’un avenir.

Mon avis
Que dire de ce roman que j’ai plutôt lu comme un essai . Parler de ces quatre hommes qui eux-mêmes parlent très peu…. Le dit Fouks metteur en scène de théâtre qui prend le narrateur en amitié, ce dernier qui ne parle pas, son frère qui pensait faire éditer son livre, apprenant que de nombreux écrivains se sont suicidés, cependant pour lui c’est une mort subite en rue et notre jeune narrateur dira ses premiers mots en voyant son frère inconscient…non..non ..non. En lisant ce roman, j’ai ressenti comme un malaise tant l’atmosphère m’a dérangée par le manque de dialogues ou chacun vit dans sa solitude , quoique certains passages m’ont parus plus légers lorsque le narrateur et son frère visite Turin. Vraiment je n’ai pas aimé ce petit livre lourd de sentiments tus. Evidemment ceci n’est que mon humble avis …..
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5705
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bizot, Véronique] Ame qui vive

Message par louloute le Mer 5 Fév 2014 - 16:34

Merci Lalyre pour ta critique    Very Happy
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10087
Age : 48
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum