Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Coetzee, J.M.] Disgrâce

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Littérature Sud Africaine à l'honneur [Cootzee, J.M.] Disgrâce

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Coetzee, J.M.] Disgrâce

Message par lalyre le Ven 14 Fév 2014 - 16:05

[Cootzee, J.M.]
Disgrâce          
   Points 2002      
ISBN 978 2 02 056233 1          
Quatrième de couverture
Agé de 52 ans et deux fois divorcé, David Lurie enseigne à l'université du Cap. Encore jeune de corps et de cœur, ce Don Juan du campus se laisse aller à un dernier élan de désir, d'amour peut-être, avec une jeune étudiante. Mais l'aventure tourne mal. Convaincu de harcèlement sexuel, David Lurie démissionne.
Réfugié auprès de sa fille Lucy, dans une ferme isolée, il tente de retrouver un sens au seul lien qui compte encore à ses yeux. Mais les temps ont changé. La fracture sociale est arrivée jusqu'au cœur de ce pays et la violence n'épargne pas les campagnes. L'idylle pastorale tourne au cauchemar.

Mon avis
Et oui le héros du roman est trop vieux pour changer et c’est cette réflexion qui va le conduire à une déchéance sociale. Mais avant cela, dans cette histoire, il faut deviner dès le début qui est blanc ou ou noir après la fin du colonialisme et de l’apartheid, comprendre la situation des Noirs en Afrique du Sud dont certains se vengent contre les riches fermiers d’origine européenne qui les ont exploités. Disgrâce est un vrai roman qui nous parle du sexe, de l’après-viol, du pillage, un roman sur l’humanité décrite parfois avec ironie et avec une certaine tendresse. Une trame ou le contexte est bien placé et les rapports père et fille sont bien décrits. Un roman que j’ai vraiment apprécié car l’auteur décrit avec amour l’Afrique du Sud et nous donne un superbe témoignage sur les comportements des noirs et blancs, un livre que j’ai refermé avec l’impression d’avoir appris et toucher un peu de vérité sur ce pays, cependant j’aurais aimé en savoir plus 4,5/5
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5937
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Coetzee, J.M.] Disgrâce

Message par louloute le Ven 14 Fév 2014 - 16:29

Merci Lalyre pour ta critique   Very Happy
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10387
Age : 49
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Coetzee, J.M.] Disgrâce

Message par lalyre le Dim 16 Fév 2014 - 0:22

Merci de ton passage louloute Very Happy 
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5937
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Coetzee, J.M.] Disgrâce

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum