Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Debriffe, Martial] La fleur de l'ombre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis

100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Debriffe, Martial] La fleur de l'ombre

Message par joëlle le Dim 9 Mar 2014 - 18:10



Edition De Borée
Parution Octobre 2013
280 pages

Quatrième de couverture

Jeune directrice d'édition, Estelle découvre à la mort de sa mère qu'elle n'est pas le fruit d'un amour de permission mais la fille d'un soldat allemand disparu sur les plages du débarquement. Elle se lance sur les traces de cet homme, aidé par Josserand, historien et écrivain avec lequel elle noue une tendre relation. Dès lors, elle n'aura de cesse de découvrir la vérité sur ses origines : pourquoi ce mensonge maternel ? Pourquoi tant de non-dits? Et que cache ce bijou en forme d'étoile de mer laissé par son père ?

Nous sommes en 1979, Estelle, 35 ans est une femme indépendante, née allemande elle a choisi de devenir française. Elle travaille dans l' édition, elle est performante dans son métier.
Elle croyait être la fille d' un soldat américain, elle découvre qu' elle est la fille d' un soldat allemand.
C'est un drame pour elle. Son père était-il un nazi ou tout simplement un soldat obéissant aux ordres?
Elle partage cette même angoisse que tous les gens de cette génération qui redoutent de voir leur famille impliquée dans une des plus grande tragédie du XX ème siècle.
Charlotte, sa mère, Margaretha, une amie très proche, presque une tante, et Lucie la voisine, confidente de ses années d' adolescence sont les seuls liens d' Estelle avec ce père dont elle ne sait rien.
Mais c' est aussi l' occasion pour l' auteur de nous parler du monde de l' édition. Il décrit avec talent le combat que doit mener Estelle pour garder les "auteurs à succès" et même faire réécrire certains de leurs romans par des "nègres" parfois plus talentueux que certains écrivains ne vivant plus que de leur gloire passée...
C'est aussi une belle histoire d' amour entre Estelle et Josserand. Il lui tiendra la main pour qu' elle aille au bout de ses recherches et puisse enfin s' épanouir dans sa vie de femme.

Dans sa dédicace, signée de façon lisible (ce que j' ai vraiment aimé!), il me souhaite une bien belle lecture. Ce fut le cas! J' ai passé avec ce roman d' agréables heures.
avatar
joëlle
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 4422
Localisation : Gard
Date d'inscription : 30/09/2013

http://leslecturesdejoelle.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Debriffe, Martial] La fleur de l'ombre

Message par louloute le Dim 9 Mar 2014 - 18:39

Merci Joëlle pour ta critique   Very Happy
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10221
Age : 48
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum