Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Valdés, Zoé] La chasseuse d'astres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vous avez aimé?

50% 50% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
50% 50% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

[Valdés, Zoé] La chasseuse d'astres

Message par bella333 le Sam 15 Mar 2014 - 15:08




Traduction      Albert Bensoussan
Editeur            Lattes
Date de parution         05/02/2014
Collection        Littérature étrangère
ISBN   270964262X
EAN    978-2709642620
Illustration       Pas d’illustrations

Quatrième de couverture :

« Grande artiste surréaliste du siècle passé, Remedios Varo est aujourd’hui oubliée des amateurs d’art. J’ai écrit La Chasseuse d’astres pour qu’elle m’habite toujours. Je pense avoir réussi. Au travers de son histoire, j’ai enfin pu raconter la mienne, sans rancoeur, avec passion et avec raison. »

Zoé Valdés

Portrait de deux écorchées vives, de grandes amoureuses et de grandes artistes, ce roman mêle avec finesse la vie d’une peintre surréaliste oubliée et d’une jeune poète cubaine. Un siècle les sépare et pourtant elles sont animées par la même soif d’art et de liberté.

Mon Avis:

Du surréalisme je ne connaissais peu de chose, de Remedios Varo encore moins et pourtant cette femme m’a troublée. J’ai aimé découvrir son univers, me perdre dans ces « visions » qui lui ont fait créer un univers onirique et incroyable. J’ai été rechercher ses tableaux sur le net. Ils m’ont touché pourtant je n’y connait rien en peinture.

Cette femme a aimé, a souffert comme tant d’autre mais à cela il faut rajouter qu’elle est restée fidèle à ses amours car elle en a eu plusieurs mais même après leur séparation elle leur est restée dévolue.

Une vie qui de nos jours semble improbable entre exile et création, entouré d’artistes comme Bunuel ou Breton.

La misère, l’amour, la création : c’est cela la vie de Remedios Varo et bien plus encore

De Zamia, la deuxième figure féminine du livre je garde l’image d’une vie de souffrance loin de ses proches avec la peur des services secrets de Cuba toujours tapis dans l’ombre. Poète fictive mais qui est un peu l’auteur quand même. Elle m’a moins parlée tant la figure de Remedios est forte.

L’auteur nous montre des périodes difficiles de l’Espagne, La France ou du Mexique qu’ont traversé ses personnages, sans pathos.

Parfois je me suis perdue dans les rêves de Remedios et l’écriture de l’auteur. Je devais faire des poses pour ne pas complètement passer à côté de l’histoire. Mais je pense que l’auteur l’a voulu ainsi car la vie de Remedios était cela : un mélange de rêve et de réalité.

A part ces quelques petits passages qui peuvent risquer de faire décrocher le lecteur, l’écriture est fluide et l’on passe d’un personnage à l’autre sans trop de difficulté. Zoé Valdès a réussi à créer deux magnifiques portraits de femme qui vont m’accompagner longtemps je pense.

Même la couverture me plait ^^ c’est une photo de Remedios.

_________________
"Verba volant, scripta manent.   "Les paroles s'envolent, les écrits restent
Ma Pàl .
avatar
bella333
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 4427
Age : 33
Localisation : Lille
Emploi/loisirs : Social/ la lecture, la généalogie, les randonnées, les musées...
Genre littéraire préféré : Tout
Date d'inscription : 09/06/2012

http://memelessorciereslisent.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Valdés, Zoé] La chasseuse d'astres

Message par louloute le Sam 15 Mar 2014 - 15:39

Merci Bella pour ta critique   Very Happy
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10077
Age : 48
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Valdés, Zoé] La chasseuse d'astres

Message par creuse le Lun 7 Sep 2015 - 22:10

Bella a écrit :

[quoteParfois je me suis perdue dans les rêves de Remedios et l’écriture de l’auteur. Je devais faire des poses pour ne pas complètement passer à côté de l’histoire. Mais je pense que l’auteur l’a voulu ainsi car la vie de Remedios était cela : un mélange de rêve et de réalité.

A part ces quelques petits passages qui peuvent risquer de faire décrocher le lecteur, l’écriture est fluide et l’on passe d’un personnage à l’autre sans trop de difficulté. Zoé Valdès a réussi à créer deux magnifiques portraits de femme qui vont m’accompagner longtemps je pense.][/quote]

Lu ce roman dans le cadre du challenge partage lecture 2015/2016. J'ai eu la même difficulté. La période des vacances n'est pas propice à ces lectures aussi, même si je suis allée au bout du roman je ne mentionnerai pas d'avis car j'ai l'intention de le relire à une période plus calme pour mieux l'apprécier.

merci pour ce avis BELLA
avatar
creuse
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2421
Age : 68
Localisation : berry
Genre littéraire préféré : Classiques ,Romans historiques, régionaux, contemporains ,littérature de jeunesse
Date d'inscription : 15/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Valdés, Zoé] La chasseuse d'astres

Message par Nisa le Lun 28 Déc 2015 - 13:28

Lu dans le cadre du challenge PL2015/2016

Je suis désolée, je me suis accrochée, j’ai relu plusieurs fois ta critique Bella pendant ma lecture pour me donner envie de continuer. Alors oui, j’ai terminé ce livre mais je n’ai pas du tout aimé, je vais essayer d'expliquer pourquoi.

Dès le début, avec ces phrases , je savais que je m’engageais dans une lecture qui risquait de ne pas me plaire :
« Un sac très original, car il s’agit de la tête de son père, empaillée, bien sûr. La poignée est très fine, la barbe assez longue prend la forme d’une anse qui va d’une oreille à l’autre, la tirette se trouve sous le menton ; pas très commode comme sac, évidemment.
Elle farde ses lèvres avec un caillot de sang de ce doigt récemment coupé appartenant à la main que Benjamin Péret, un des pères du surréalisme et son second époux (…) a trouvé dans la poubelle d’un hôpital (…). »

Je n’ai aimé ni les visions de Remedios, ni celles de Zamia. Je n’ai pas aimé ces femmes. Je suis complètement passée à côté du message que tu y a trouvé Bella. Moi je n’y ai vu que mépris envers ceux qui n’aimait pas leur art, le côté « je suis artiste donc je suis pauvre, entourée de mes amis incompris et bien sûr, je ne me contente pas d’un seul homme en même temps. L’infidélité est l’honnêteté ».

Ce que je remarque également, c’est que tout ces artistes sont entourés, ils se complimentent, se soutiennent. Remedios avait son père qui a cru en elle, puis ses maris et ses amis. Ils ont tous une grande confiance en eux. Dans une autre famille, elle aurait peut-être simplement été internée. Quelle est la limite entre le talent et la folie ? Ca m’interpelle car je pense qu’on peut être artiste sans cette folie.

J’ai eu du mal à comprendre Zamia, femme battue qui suite à une énième rouste part simplement chez son amant avant de rentrer chez elle. On est loin de la femme terrorisée et sous la coupe du mari violent.

Comme toi, j’ai cherché sur internet des tableaux de Remedios et j’ai fini par en dénicher un que j’ai à peu près aimé. Les autres ne m’inspirent rien et ne me touchent pas.

Bref, je n’ai pas aimé le fond, mais pas non plus la forme. Je me suis perdue dans ces histoires parallèles. Dans tous ces personnages qui gravitent autour. Dans les visions. Dans cette « poésie ».

Je vote pas apprécié, je n’ai pas réussi à rentrer dans ce monde.

_________________
Mes challenges en cours:      
avatar
Nisa
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 5355
Localisation : sous la couette avec un bon bouquin
Date d'inscription : 18/02/2012

https://nisalectures.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Valdés, Zoé] La chasseuse d'astres

Message par louloute le Lun 28 Déc 2015 - 16:42

Merci Nisa pour ta critique   Very Happy
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10077
Age : 48
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Valdés, Zoé] La chasseuse d'astres

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum