Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Daudet, Alphonse] Le petit chose

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Qu'en avez vous pensé??

50% 50% 
[ 4 ]
0% 0% 
[ 0 ]
25% 25% 
[ 2 ]
25% 25% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 8

[Daudet, Alphonse] Le petit chose

Message par Jencka le Mar 17 Mar 2009 - 11:58

Titre : Le petit chose
Auteur : Alphonse Daudet
Edition : Livre de Poche
Nb de pages : 352


Couverture:


Résumé :
Cette première œuvre d'Alphonse Daudet (1840-1897) puise largement sa matière dans la biographie de l'écrivain. C'est bien lui, ce Daniel Eyssette, enfant du Midi exilé dans la brume lyonnaise après la faillite paternelle, qu'un professeur appelle avec dédain "le petit Chose". C'est lui encore, ce pion de collège terrorisé par ses élèves, puis ce jeune homme pauvre, partagé entre rêves de gloire et tentations féminines, errant sur le pavé de la capitale... De même le terrible M. Viot, surveillant général, la malheureuse servante dite "les yeux noirs", la négresse Coucou-Blanc ou le tendre frère aîné, surnommé "Mère Jacques", ont-ils le relief et la saveur de la vie. Proche à certains égards du naturalisme, sa peinture des collèges et de la bohème littéraire possède cependant la touche d'humour et de poésie qui a fait le succès des Lettres de mon Moulin. Roman d'une enfance humiliée, porteur d'une vision sociale sombre et d'une morale ambiguë dont se souviendra Jules Vallès, Le Petit Chose demeure classique, entre Dickens et Zola.

Mon avis :
J'ai lu ce livre il y déjà quelques années mais c'est VRAIMENT un de mes livres préférés. Le petit chose est, d'une part, merveilleusement bien écrit... et d'autre part, que d'émotions il nous procure!! Ce petit provincial dont le parcours, parsemé d'embûches, ne semble pas vouloir cesser de le malmener, on a envie de le prendre par la main et de l'emmener chez soi !!
Il grandit et les dificultés continuent de s'enchaîner mais il se bat et embarque avec lui le lecteur, avide de savoir comment il va s'en sortir et avide de savoir quelle sera, au final, sa destinée...
C'est un chef d'oeuvre. On a surnommé Daudet le "Dickens Français" après ce livre... quand même. A lire et à faire lire à vos ados... Wink


(peut-être à classer dans Romans classiques, mais je n'ai pas réussi ... Embarassed )
avatar
Jencka
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 242
Age : 32
Localisation : Amiens
Genre littéraire préféré : Absolument tout !
Date d'inscription : 19/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Daudet, Alphonse] Le petit chose

Message par Thot le Mar 17 Mar 2009 - 13:55

Je vais le mettre dans "Classiques" merci d'avoir parlé de ce livre Jencka! je crois l'avoir relu au moins 5 fois pendant mon adolescence.
Ce livre m'a beaucoup touchée et je me souviens même avoir beaucoup pleuré en le lisant.
avatar
Thot
Admin

Féminin
Nombre de messages : 6053
Age : 37
Localisation : Suisse
Genre littéraire préféré : Je lis de tout, mais j'aime moins la science-fiction.
Date d'inscription : 02/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Daudet, Alphonse] Le petit chose

Message par nuage le Mar 17 Mar 2009 - 15:21

il est dans la biblioteque de ma maman, lors de ma prochaine visite je lui empreinterais, etant nee en provence pas tres loin de son moulin, il fait parti un peu de ma famille je dirais mais malgres tout celui ci je ne l ai jamais lu....merci pour cette presentation
avatar
nuage
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1266
Age : 43
Localisation : vaucluse
Emploi/loisirs : Moniteur d' atelier en CAT mais actuelement maman à temps plein. Dessin, Yoga, l' apprentisage de la sagesse !
Genre littéraire préféré : thriller psychologique, litterature victorienne mais je suis trés curieuse de tout genre...
Date d'inscription : 22/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Daudet, Alphonse] Le petit chose

Message par Pinky le Mer 18 Mar 2009 - 9:57

oh le petit chosse, que de souvenirs... je l'ai étudié en classe de CE2 et CM1 avec Mme Crochet et Mr Pouilleute... j'adore, en plus quand je le relis il y a aussi, les parfums de la classe qui me reviennent...

Le petit chose = que du bonheur... Il y a des livres comme ça
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5801
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Daudet, Alphonse] Le petit chose

Message par Lidih le Mer 17 Mar 2010 - 21:47

Je l'ai lu tout récemment pour la première fois ( il était pourtant dans ma bibliothèque depuis plusieurs années !)...J'ai adoré ! Ce livre m'a beaucoup touchée
avatar
Lidih
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 26
Localisation : Vendée
Emploi/loisirs : Lecture, peinture...
Date d'inscription : 07/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Daudet, Alphonse] Le petit chose

Message par Ansault le Mer 17 Mar 2010 - 22:11

Oui, c'est vrai c'est un incontournable ! Je l'ai lu il y a longtemps, j'en garde un excellent souvenir, impossible de s'en défaire, on est happé par l'histoire et habité par un immense sentiment de compassion...
Le fond est triste... réellement triste même si les situations prêtent souvent à sourire. Parfois on a envie de lui foutre 2 claques à ce "petit chose" mais la plupart du temps on est ému et tellement désolé pour lui qu'on lui donne sans compter toute notre sympathie.
Ce livre reste une grande leçon de vie... Il parle aussi de nos rêves qui s'avèrent souvent inadaptés et inadaptables pour tout un tas de raisons... Il parle du regard des autres et des autres eux-mêmes... Il parle du rien... du rien qui peut être le tout de toute une vie.
Se confronter à ce livre n'est pas rien parce qu'il amène des questionnements sur ses propres choix de vie. En même temps il pose les bonnes questions et regarde les choses en face, avec intransigeance et sans concession.
En tout cas c'est vraiment un livre qui laisse une emprunte indélébile...
Ca m'a fait un peu le même effet avec le "Loup des Steppes" d'Hermann Hesse... scratch
avatar
Ansault
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Masculin
Nombre de messages : 574
Date d'inscription : 03/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Daudet, Alphonse] Le petit chose

Message par Sharon le Mer 17 Mar 2010 - 23:32

J'ai lu ce roman il y a de nombreuses années (1995 ?) mais c'est un livre qui ne s'oublie pas.
Plus que pour le petit chose, je garde une tendresse particulière pour son frère aîné.
avatar
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 7236
Age : 39
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Daudet, Alphonse] Le petit chose

Message par PetitePrincesse le Ven 4 Juin 2010 - 18:13

Moi , j'ai beaucoup aimé le style: au début, ça m'a un peu surprise de lire tour à tour un narrateur interne, très concerné par ce qu'il raconte, puis deux lignes plus loin, qu'il soit si détaché, si lointain (quasi externe, en fait). Puis je m'y suis habituée, et ça donne un rythme particulier à l'histoire que j'ai apprécié.
Pour le contenu, l'histoire m'a intriguée, j'ai suivi avec un certain plaisir le petit Daniel, mais sans plus. J'aurais bien aimé un épilogue, que le Daniel narrateur nous dise là où il en est, au moment où il écrit son histoire, savoir ce qu'il est advenu de lui, des Yeux noirs, de Pierotte, de M. et Mme Eyssette. C'est un peu mon seul regret, et je suis ravie d'avoir découvert cette oeuvre (encore merci Caesonnia Smile )
avatar
PetitePrincesse
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 4403
Age : 25
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Editrice scientifique / lecture (évidemment ^^)
Genre littéraire préféré : surtout SF et fantastique, jeunesse, mais ouverte à plein d'autres choses
Date d'inscription : 01/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Daudet, Alphonse] Le petit chose

Message par Caesonia le Lun 7 Juin 2010 - 12:02

De rien Princesse Smile , contente que cela t'ait plu
avatar
Caesonia
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 753
Age : 43
Localisation : Moselle
Emploi/loisirs : Directrice bibliothèque
Genre littéraire préféré : Tous sf espionnage et romans sentimentaux
Date d'inscription : 14/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Daudet, Alphonse] Le petit chose

Message par Annesof le Jeu 22 Juil 2010 - 14:55

Personnellement, je n'ai pas trop apprécié ce livre. Je l'ai lu il y a pas mal d'année et j'avais trouvé le rythme trop lent, sans parler du héros qui horripilait assez... Embarassed
Par contre j'ai adoré les Lettres de mon moulin !! Very Happy
avatar
Annesof
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1436
Age : 30
Localisation : Pont-à-Celles (Belgique)
Emploi/loisirs : Rédacteur, Régent en Histoire et Sciences Humaines, moniteur de voile
Genre littéraire préféré : Romans historiques, classiques, contemporains, thrillers historiques, fantasy, mythologie...
Date d'inscription : 31/08/2008

http://picasaweb.google.be/annesofconotte

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Daudet, Alphonse] Le petit chose

Message par Saphyr le Lun 31 Oct 2011 - 22:09

Mon avis :

L’histoire n’est pas nouvelle : les mésaventures d’un jeune homme naïf et influençable, d’abord dans un collège de province, puis dans la grande fourmilière parisienne. Du collège de Sarlande à la mansarde de Saint Germain, tyrannisé par les professeurs et les élèves, envoûté par Irma Borel, le petit chose ne devra son salut qu’à ceux qui l’aiment : son frère Jacques, l’Abbé Germane, Pierrotte, Camille, heureusement doués d’un solide bon sens. Rien de bien original, donc, dans ce roman d’apprentissage, dans ces égarements et ces repentirs de jeune poète.

Mais la plume d’Alphonde Daudet, capable de faire chanter les paysages de Provence au même titre que l’exiguïté d’une misérable chambre parisienne, anime tout cela d’une poignante mélancolie, d’une tristesse pleine de poésie. Touchant Daniel promenant ses «petits» dans Sarlande, écrasé sous les brimades des «grands», plein d’excellentes résolutions - reconstruire le foyer, travailler dur, ne plus revoir «la dame du premier» et ne pas faire pleurer «les yeux noirs» - mais vite rattrapé par sa nature faible et rêveuse, sa nature de poète.

Le petit chose est une ode à l’innocence et au dévouement, critique discrète d’une nature humaine qui méprise l’immense cœur des vendeurs de porcelaine et des braves ânes secrétaires, pour aduler les cruelles actrices au phrasé ridicule mais aux bras si blancs.

Une lecture douce-amère, servie par une écriture d’une rare poésie, que je recommande sans réserve.

Ma note : 9/10

Et un petit avant-goût pour ceux qui hésiteraient encore Smile.
«J’avais aussi les cloches de Saint-Germain qui me rendaient visite plusieurs fois dans le jour. J’aimais bien quand elles venaient me voir. Elles entraient bruyamment par la fenêtre et remplissaient la chambre de musique. Tantôt des carillons joyeux et fous précipitaient leurs doubles croches, tantôt des glas noirs, lugubres, dont les notes tombaient une à une comme des larmes. Puis j’avais les angélus : l’angélus de midi, un archange aux habits de soleil qui entrait chez moi tout resplendissant de lumière ; l’angélus du soir, un séraphin mélancolique qui descendait dans un rayon de lune et faisait toute la chambre humide en y secouant ses grandes ailes.»
avatar
Saphyr
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3910
Age : 37
Localisation : Amiens
Emploi/loisirs : Ingénieur
Genre littéraire préféré : Beaucoup de SF, pas mal de Fantastique et de Policiers... et un peu de tout le reste !
Date d'inscription : 06/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Daudet, Alphonse] Le petit chose

Message par boumtchak le Mar 29 Oct 2013 - 18:46

J'ai également un très bon souvenir de ce livre.
J'aime beaucoup l'écriture de Daudet et ce roman est à mon avis son meilleur : souvent triste, particulièrement émouvant et très beau à la fois. J'ai été très attendrie par l'histoire du petit Daniel, ses sentiments sont si bien dépeints qu'on soupçonne une part d'autobiographie dans ce récit.
Enfin, le titre est très bien choisi : il apporte un supplément de poésie en rappelant l'insignifiance (réelle ou ressentie) du personnage.

boumtchak
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 23
Localisation : Herault
Genre littéraire préféré : Classique, mais toujours prête à faire des découvertes
Date d'inscription : 15/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Daudet, Alphonse] Le petit chose

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum