Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Shields, Carol] La Mémoire des pierres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Shields, Carol] La Mémoire des pierres

50% 50% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
50% 50% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

[Shields, Carol] La Mémoire des pierres

Message par Moulin-à-Vent le Jeu 20 Mar 2014 - 20:21


Auteure: Shields Carol
Titre: La Mémoire des pierres
Roman écrit en 1993 et traduit en français en 1995
Époque concernée: 1905 aux années 1990
Éditeur: Flammarion ltée
353 pages
ISBN 2-89077-139-3

Quatrième de couverture

Ce grand récit est un défi aux lois du genre romanesque, puisqu'il se présente comme l'autobiographie d'une femme dont la vie traverse le siècle : Daisy Goodwill, née dans le Manitoba en 1905 et morte en Floride au début des années 90.

L'existence de Daisy Goodwill commence sous de funestes auspices : sa mère meurt en la mettant au monde, sans même s'être rendu compte qu'elle était enceinte. Le parcours de Daisy la mènera du Canada aux Etats-Unis : elle connaîtra l'aisance grâce à la brusque fortune de son père, tailleur de pierre désertant les carrières du Manitoba pour participer à la construction des villes du Nouveau Monde. Elle se mariera par deux fois, survivra à ses deux maris, élèvera ses trois enfants, s'émancipera un temps puis sombrera dans la dépression avant de s'éteindre dans une maison de retraite.

En appliquant à une existence ordinaire les repères traditionnels de l'autobiographie (enfance, mariage, etc.), Carol Shields réussit un tour de force : hausser au rang de mythe la vie d'une femme anonyme, tout en faisant revivre à travers elle le choc des cultures et le basculement de civilisation au long du siècle. Ciselaut ce magnifique portrait avec un humour jubilatoire, l'auteur démontre que toute vie humaine devient mystérieuse et passionnante lorsqu'elle est observée à la loupe et magnifiée par la magie d'un style.

Carol Shields est née dans l'Illinois, près de Chicago.  Vivant au Canada depuis 1957, elle est considérée par la critique internationale comme la plus grande romancière canadienne.  Calmann-Lévy a publié deux de ses précédents romans: Swann en 1982, La République de l'amour en 1993.  La Mémoire des pierres a remporté le prix Pulitzer 1995 aux États-Unis ainsi que le grand prix pourla fiction du National Book Critics Circle.  Au Canada, le livre a remporté le prestigieux prix du Governor General en 1993 et a été nominé en Grande-Bretagne pour le Booker Prize.

Mon appréciation

J'omets volontairement, pour certains livres, de lire l'endos (quatrième de couverture) afin de ne pas être influencé par des détails que je n'ai pas à savoir avant la lecture.  Ce fut le cas pour celui-ci.  Pendant toute la lecture, je me suis demandé s'il s'agissait d'une biographie ou d'un roman.  Des photographies sont insérées dans le milieu du livre, lesquelles photographies représentent des personnages de l'histoire.  Ce détail m'a convaincu qu'il s'agissait d'une autobiographie.  Erreur! car il s'agit bel et bien d'un roman ayant rapporté plusieurs prix à l'auteure.

Je ne doute pas que plusieurs considéreraient ce roman comme un chef-d'oeuvre, mais pour moi l'histoire, trop introspective peut-être, demeure moyenne.  Je n'ai pas détesté, mais ce n'est pas un genre qui m'attire.  Plusieurs passages sont très intéressants, mais l'ensemble ne m'a pas accroché.

Ma cote: 5.5/10.

Citations

"... la religion a pour fonction de nous empêcher d'éprouver l'absurdité de notre condition."

"... écrit sur le vent à l'encre invisible de l'imagination."

    "Femme, elle est sans pouvoir, sans port d'attache, sans vraie consistance."

"«... quand on est vieux il vaut mieux être obsédé que désœuvré."

"«... à cette nouvelle année, et espérons qu'elle se passera sur terre.»"

"... qu'est-ce que l'histoire d'une vie?  Une chronique des faits ou une impression adroitement retravaillée?"


(Carol Shields, "La Mémoire des pierres")
avatar
Moulin-à-Vent
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 1925
Age : 65
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : Retraité
Genre littéraire préféré : Roman historique
Date d'inscription : 07/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Shields, Carol] La Mémoire des pierres

Message par louloute le Jeu 20 Mar 2014 - 20:33

Merci Moulin à vent pour ta critique   Very Happy
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10084
Age : 48
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum