Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Heurtier, Annelise] Sweet Sixteen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis

40% 40% 
[ 2 ]
60% 60% 
[ 3 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 5

[Heurtier, Annelise] Sweet Sixteen

Message par joëlle le Mar 25 Mar 2014 - 0:31


Edition Casterman
Parution avril 2013
217 pages

Quatrième de couverture

- Quand est-ce que tu avais prévu de nous en parler ? As-tu pensé aux conséquences de ta décision ? As-tu seulement compris que tu vas tous nous mettre en danger?
Molly était d'abord restée sans voix, la bouche ouverte, hébétée.
- Un paquet de Noirs se sont fait lyncher, et pour moins que ça, ma petite fille ! avait hurlé sa mère.

Rentrée 1957.
Le plus prestigieux lycée de l'Arkansas ouvre pour la première fois ses portes à des étudiants noirs.
Ils sont neuf à tenter l'aventure.
Ils sont deux mille cinq cents, prêts à tout pour les en empêcher.

Cette histoire est inspirée de faits réels.

En mai 1954, la cour suprême des États-Unis prend une décision importante: "La ségrégation raciale dans les écoles publiques est inconstitutionnelle". Les noirs pourront bénéficier du même enseignement que les blancs.

Nous sommes en 1957, dans le ville de Little Rock, capitale de l' Arkansas, état sudiste et ségrégationniste.
Ernest Green, Elisabeth Eckford, Jefferson Thomas, Terrence Roberts, Carlotta Walls, Minnijean Brown, Gloria Ray, Thelma Mothershed et Melba Patillo ont entre quatorze et dix-sept ans et ont été choisis pour intégrer un lycée. Il n' y resteront qu' une année, le gouverneur, sous le pression d' un référendum fermera tous les lycées de la ville.

L' auteur choisi de croiser deux témoignages, celui de Molly Costello, inspirée par Melba Pattillo, et celui de Grace Anderson, jeune lycéenne blanche.
Elles ont toutes les deux quinze ans et ne devraient se préoccuper que de flirts, d' études et de bal de fin d' année et surtout de fêter comme il se doit leur entrée dans le monde des adultes, leur Sweet Sixteen.
Mais nous sommes en 1957, grande époque de ségrégation dans les états du sud des Etats-Unis et nous suivrons non sans quelques peurs et émotions le combat de Molly et celui de Grace.

Je ne connaissais pas cette histoire.
Le récit est simple et agréable à lire. Il semble plutôt s' adresser à un jeune public, mais je l' ai lu avec plaisir.
Deux ados racontent à tour de rôle leur vie dans un lycée. Elles n' ont en commun que quelques heures de cours. Il n' y a pas de pitié, juste une triste réalité pour deux gamines qui en d'autres temps, en d' autres lieux auraient pu être amies.
avatar
joëlle
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 4521
Localisation : Gard
Date d'inscription : 30/09/2013

http://leslecturesdejoelle.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Heurtier, Annelise] Sweet Sixteen

Message par Bealouna le Mar 25 Mar 2014 - 11:54

J'ai attaqué hier et pour l'instant j'adhère bien. Comme vous avez dit le récit est simple et agréable à lire.
Merci de votre critique.
avatar
Bealouna
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 201
Age : 37
Localisation : Ain
Emploi/loisirs : lecture, balade avec mes chiens, couture
Genre littéraire préféré : tous les genres
Date d'inscription : 22/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Heurtier, Annelise] Sweet Sixteen

Message par Géraldine le Mer 26 Mar 2014 - 7:39

J'ai adoré. Un livre très émouvant.
avatar
Géraldine
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1601
Age : 49
Localisation : Ain
Emploi/loisirs : Documentaliste en collège /Cinéma, lecture, équitation
Genre littéraire préféré : Saga, policier, historique, contemporain, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 02/05/2010

http://meslecturescoupsdecoeur.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Heurtier, Annelise] Sweet Sixteen

Message par nouka2000 le Sam 7 Fév 2015 - 13:35

Ce livre m’a été donné à lire au collège. C’est une lecture que j’ai apprécié.

Le sujet de ce roman m’intéressait : la ségrégation, le rascisme, la violence et la haine sont des thèmes qui me touchent beaucoup. Le livre est écrit avec des mots très simples et l’écriture est très fluide ce qui le rend très accessible.

Les deux protagonistes principaux sont deux jeunes filles aussi attachantes l’une que l’autre, Molly et Grace, la première est noire, elle est issue de la classe moyenne et doit faire face à la violence et la haine des blancs, l’autre est blanche et populaire. Molly se retrouve à étudier dans un lycée blanc avec huit autres étudiants noirs. C’est avec une belle écriture que l’auteure nous raconte les insultes, les violences, les agressions et surtout la solitude que Molly doit subir quotidiennement. La comparaison des deux vies de Molly et de Grace est très intéressante.  

J’ai appris beaucoup de choses sur cette sombre partie de l’histoire des Etats Unis dont j’ignorais la violence. L'auteure fait mention dans son livre de Rosa Parks, du Ku Klux Klan, d’Emmet Till et des nombreux lynchages de noirs qui ont eu lieu (estimés à deux par semaine).

C’est un livre qui raconte des faits très violents mais il reste néanmoins très accessible. Je le conseille vivement.

Quelques citations :
Une foule incroyable était massée devant l'école. Les trottoirs étaient noirs de Blancs.
La stupidité était la chose la mieux partagée au monde.
Peut-être que finalement Maxene Tate avait raison. Peut-être que tout cela ne faisait que commencer. Peut-être que le jour viendrait où les Noirs pourraient assister aux mêmes spectacles que les Blancs. Peut-être que les piscines leur seraient ouvertes toute la semaine, et pas seulement la veille du nettoyage. Qu'un chanteur noir aurait le droit de faire swinguer une femme blanche sans être boycotté. Qu'il serait permis de se marier en mélangeant les couleurs.
- Et peut-être même qu'un jour il y aura un président noir à la Maison-Blanche ! s'enflamma-t-elle devant son miroir.
Pourquoi c'était au moment de quitter certains personnes que l'on réalisait à quel point on les aimait .
Soudain, Grace se tut. Qu'ils soit blanc, noir, gros, maigre, complètement crétin ou diplômé de Harvard, elle était d'avis qu'il était stupide de juger une chanson en fonction de celui qui la chantait. Pour elle, tout ce qui comptait, c'est le plaisir qu'elle avait à l'écouter.Mais, à nouveau, elle sentit qu'il était préférable de ne pas crier ses pensées sur tous les toits.
Séparés mais égaux disait la loi, depuis quatre-vingt ans, quelle foutaise !
Il fallait persévérer. Montrer à tout le monde que les Noirs n'étaient pas des lâches ou des victimes. Que l'espoir et le courage n'avait pas de couleur.
A comportement égal, ce n'était pas demain la veille qu'un Noir serait jugé comme un Blanc. Un Blanc pouvait vous insulter, vous cracher au visage, vous frapper, vous pendre à un lampadaire...il avait toujours raison. Les Noirs, eux, avaient simplement le droit de se laisser faire sans broncher.
Pourquoi ne voient-ils pas que je suis... Molly ? Pourquoi ne voient-ils que ma peau ?
avatar
nouka2000
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1192
Age : 17
Localisation : Bretagne
Emploi/loisirs : je joue du violon / course à pied
Genre littéraire préféré : de tout !!!!
Date d'inscription : 24/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Heurtier, Annelise] Sweet Sixteen

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum