Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Seyvos, Florence] Le garçon incassable

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Seyvos, Florence] Le garçon incassable

0% 0% 
[ 0 ]
50% 50% 
[ 1 ]
50% 50% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

[Seyvos, Florence] Le garçon incassable

Message par lalyre le Mar 25 Mar 2014 - 15:58

[Seyvos, Florence]
Le garçon incassable
Editions de l’Olivier mai 2013
ISBN 978 2 87929 785 9
173 pages
Quatrième de couverture
Ce matin, elle a la chambre d'hôtel pour elle toute seule. Elle est à Los Angeles.»
Lorsqu'elle arrive à Hollywood pour y mener des recherches sur la vie de Buster Keaton, elle ne sait pas encore que son enquête va la conduire au plus près d'elle-même, réveillant le souvenir d'Henri, ce frère «différent» qui l'a accompagnée pendant toute sa jeunesse.
Henri et Buster ont en partage une enfance marquée par des expériences physiques très brutales, une solitude inguérissable, une capacité de résistance aux pires épreuves, une forme singulière d'insoumission. Et une passion pour les trains. À travers leur commune étrangeté au monde (ne passent-ils pas tous deux pour des idiots ?), et cette fragilité qui semble les rendre invulnérables, Henri et Buster sont peut-être détenteurs d'un secret bouleversant.
C'est ce mystère qu'éclaire Florence Seyvos dans ce roman dense et subtil.

Mon avis
Quel est donc le rapport entre Henri encombré d’un corps dont il ne sait que faire, et le surnommé Buster insensible à la douleur, naît un siècle plus tôt dans une famille de saltimbanque ? Celui-ci deviendra une vedette car son père peut le projeter en l’air et retombant sur le sol ne ressent aucune douleur, il le soumet à des chocs terriblement violents sans aucun sentiments pour l’enfant. Quand à Henri, il devient le souffre-douleur de son père qui lui fait subir des séances de musculation qui ressemblent à d’atroces tortures. J’ai ressenti une révolte en cette histoire qui met la souffrance des enfants pas comme les autres en évidence. Deux pères monstrueux ne voyant que leur faire-valoir, la solitude de ces enfants martyrs, l’indifférence des spectateurs. Dans ce livre sobre et intense, écrit sans apitoiement avec de courtes phrases, les moments d’émotions sont nombreux, les mots sont là pour dire le chagrin et la souffrance, une fin émouvante.
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5932
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Seyvos, Florence] Le garçon incassable

Message par la grande astrance le Sam 10 Mai 2014 - 1:03

beaucoup d'émotions c'est vrai dans ce beau roman où j'ai fait la découvert Buster Keaton , un acteur du cinéma muet ; je n'avais pas imaginé qu'il y ait autant de souffrance dans ses films burlesques
Henri semble être atteint d'une IMC ( infirmité motrice cérébrale )  
Ils ont tous les 2 ce grand détachement face à la douleur : " même pas mal !" disent les enfants
C'est aussi un beau portrait sans mièvrerie d'un handicapé avec son caractère , ses envies  ses coups de cœur et ses colères
avatar
la grande astrance
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 353
Age : 61
Localisation : isere
Emploi/loisirs : psychomotricienne //le scrabble en ligne- astrance chez Word Biz
Genre littéraire préféré : les auteurs nordiques surtout les policiers
Date d'inscription : 15/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum