Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Spinoza, Baruch] Ethique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur "Ethique"

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Spinoza, Baruch] Ethique

Message par Saphyr le Sam 29 Mar 2014 - 20:55



Genre : Philosophie
Editions : Le Livre de Poche - Collection Les classiques de la philosophie
ISBN : 2253089209
640 pages

Quatrième de couverture :

L'Ethique parut en 1677, après la mort de Spinoza. Par sa perfection formelle de diamant taillé et par son monisme déterministe intransigeant, proche d'une "ivresse de Dieu" (Novalis) ou d'un "athéisme poli" (Henri Gouhier), l'oeuvre manifesta immédiatement son pouvoir de subversion. Elle ouvrit et rendit possibles le XVIIIe siècle et les Lumières. Aujourd'hui, sa fécondité reste entière. Une nouvelle traduction française, rigoureusement argumentée, et un nouveau regard prenant en compte l'ensemble de l'ouvrage révèlent l'Ethique comme une philosophie du désir accompli et de la joie extrême. Par son cheminement vers "l'homme libre" et vers "la félicité", elle rend possible la naissance d'une philosophie contemporaine qui soit à la fois une sortie de crise et une éthique de la vraie vie. Une étude introductive approfondie et des commentaires largement développés éclairent la cohérence conceptuelle et le propos existentiel de l'oeuvre en même temps qu'ils justifient les choix du traducteur.
Mon avis :

Je m’attendais à une lecture difficile. Eh bien ! je n’ai pas été déçue lol!.

Bon, Spinoza n’ayant pas la réputation d’un petit comique, je ne peux pas vraiment me plaindre. En revanche, je proteste amèrement contre l’édition dont les notes, loin d’aider à la compréhension comme je l’espérais, ne font que rendre le texte plus hermétique encore. En effet, plutôt que de simplifier, d’expliciter, les notes ne sont là que pour densifier le propos, que ce soit en citant d’autres philosophes, en dérivant vers d’autres concepts, ou en justifiant une traduction. C’est bien simple, j’ai renoncé à lire les notes après seulement une dizaine de pages, pour mieux me concentrer sur le texte. C’était d’ailleurs déjà plus que suffisant pour occuper tous mes misérables petits neurones Wink.

Pour en revenir au fond, je suis bien en peine de commenter cette lecture.
D’abord parce que je n’ai pas tout compris. Dans un souci de clarté, Spinoza a construit son oeuvre comme une démonstration scientifique mais certains arguments, en particulier sur l’existence et l’essence de Dieu, m’ont laissé plus que perplexe... Ensuite parce que l’argumentation est évidemment bien trop dense pour être résumée en quelques lignes.
Je peux tout de même dire que, lorsqu’on en vient à l’homme et à sa liberté, les arguments deviennent réellement intéressants et poussent à des réflexions inattendues. De l’exercice du pouvoir, de la nature profonde des désirs humains, de la nature profonde du bonheur, Spinoza dévoile sa conception de la félicité humaine.

Si je ne recommande pas, comme je l’ai fait, d’aborder brutalement la philosophie via cet ouvrage, la lecture en est tout de même intéressante.
Ma note : ? Pas sûr qu'on puisse noter une lecture de ce genre...
avatar
Saphyr
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3910
Age : 38
Localisation : Amiens
Emploi/loisirs : Ingénieur
Genre littéraire préféré : Beaucoup de SF, pas mal de Fantastique et de Policiers... et un peu de tout le reste !
Date d'inscription : 06/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Spinoza, Baruch] Ethique

Message par BCheerubs le Lun 31 Mar 2014 - 11:15

D'une manière générale, il est difficile de noter les livres de philo. Selon moi, philosophie et sciences sont assez liées donc à partir de là, prononcer un avis sur une oeuvre est une chose, la noter en est une autre.
De plus, comme tu l'as si bien dit, je ne suis pas sûr que Spinoza soit l'auteur idéal ni même le plus intéressant, de mon point de vue, pour découvrir la philosophie.
avatar
BCheerubs
Apprenti
Apprenti

Masculin
Nombre de messages : 49
Age : 21
Localisation : La Roche/yon
Emploi/loisirs : L1 Droit/Sports/Jeux vidéos/Musique/Cinéma/Internet
Genre littéraire préféré : Divers et variés
Date d'inscription : 26/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Spinoza, Baruch] Ethique

Message par Pistou 117 le Lun 31 Mar 2014 - 19:57

Je n'ai même pas réussi à lire le quatrième de couverture jusqu'au bout...   No 

Félicitations, Saphyr, pour avoir su lire ce livre entièrement !  drunken

...

Son prénom c'est Baruch, tout de même...  geek 
avatar
Pistou 117
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2760
Age : 53
Localisation : LILLE
Genre littéraire préféré : De tout, partout...
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Spinoza, Baruch] Ethique

Message par Sara2a le Lun 31 Mar 2014 - 20:19

Humm Spinoza que d'obscurs souvenirs de cours de philo ! Saphyr tu es .....épatante !
avatar
Sara2a
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3057
Age : 47
Localisation : Porto-Vecchio
Genre littéraire préféré : Thrillers, fantastiques et un peu de tout ce qui peut me tomber sous les yeux .
Date d'inscription : 24/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Spinoza, Baruch] Ethique

Message par Saphyr le Mar 1 Avr 2014 - 0:01

Je dois dire que je suis assez fière de moi mais, au final, je n'ai pas l'impression d'avoir vraiment appris grand-chose, ce qui est toujours frustrant, quelle que soit la lecture. Ceci dit, ayant trouvé certains concepts prometteurs, je pense que des auteurs mieux choisis et moins hermétiques pourraient être plus... disons gratifiants.
Ma stratégie sera donc la suivante : me lancer (pas tout de suite mais disons d'ici un an) dans un ouvrage de vulgarisation type "Le monde de Sophie" pour cerner quelques auteurs et en lire ensuite, disons, un par an.

Et oui, Pistou, son prénom c'est Baruch, tout de même (à noter car c'est typiquement le genre d'info qui permet de remporter un quizz avec panache Razz).
Et si ça peut te rassurer, moi non plus je n'ai pas lu la quatrième de couverture. Mais bon, en même temps, je ne le fais jamais Very Happy.
avatar
Saphyr
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3910
Age : 38
Localisation : Amiens
Emploi/loisirs : Ingénieur
Genre littéraire préféré : Beaucoup de SF, pas mal de Fantastique et de Policiers... et un peu de tout le reste !
Date d'inscription : 06/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Spinoza, Baruch] Ethique

Message par Pistou 117 le Mar 1 Avr 2014 - 20:13


Ben non, mais tu as lu le reste, hein ...  mdr 

Bonne continuation philosophique alors  Very Happy 
avatar
Pistou 117
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2760
Age : 53
Localisation : LILLE
Genre littéraire préféré : De tout, partout...
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Spinoza, Baruch] Ethique

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum