Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Campan] Mémoires sur la vie privée de Marie-Antoinette (extraits)

Aller en bas

Quel est votre avis sur ce livre ?

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Campan] Mémoires sur la vie privée de Marie-Antoinette (extraits)

Message par abo2008 le Ven 4 Avr 2014 - 10:27



Mémoires sur la vie privée de Marie-Antoinette (extraits)

Auteur : Campan
Editeur : Gallimard (Editions)
Collection : Folio 2€
ISBN : 978-2-07-034220-4
Nb. de pages : 132 pages


Résumé :

" Louis XV fut enchanté de la jeune dauphine [Marie-Antoinette] ; il n'était question que de ses grâces, de sa vivacité et de la justesse de ses reparties. Elle obtint encore plus de succès auprès de la famille royale, lorsqu'on la vit dépouillée de tout l'éclat des diamants dont elle avait été ornée pendant les premiers jours de son mariage. Vêtue d'une légère robe de gaze ou de taffetas, on la comparait à la Vénus de Médicis, à l'Atalante des jardins de Marly. "

Mon avis :

Il est important de préciser qu’il s’agit ici des extraits les plus intéressants des mémoires de Madame-Campan : ceux qui parlent de sa vie à la cour en tant que femme de chambre de Marie-Antoinette. A ce titre, ces mémoires sont un témoignage direct de la vie à la cour.

Le style est, dans l’ensemble très agréable à lire et certaines tournures vieilles France ne dérange pas la lecture. Les extraits nous présentent une reine très agréable avec son personnel et nous font partager l’intimité et les soucis de la reine. On apprend beaucoup de chose sur la vie à Versailles, le poids de l’étiquette et les intrigues des courtisans.

Ce livre avait tout pour me plaire sauf que Madame Campan vénère un peu trop sa souveraine et en oublie d’être objective. De plus, alors qu’elle est issue du peuple, l’auteur n’aborde jamais la question de la misère et le fait que son "employeur" ne fait rien pour la soulager.

Pour conclure, on ne demande pas à des mémoires d’être objectif et malgré le manque de discernement de l’auteur, j’ai passé un très bon moment en compagnie de cette reine pas comme les autres.
avatar
abo2008
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 787
Localisation : 95
Date d'inscription : 28/04/2010

http://hellody.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum