Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[De Luca, Erri] Et il dit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[De Luca, Erri] Et il dit

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[De Luca, Erri] Et il dit

Message par Moulin-à-Vent le Dim 6 Avr 2014 - 20:31


Auteur: De Luca, Erri
Titre: Et il dit
Genre littéraire: littérature religieuse (judaïsme)
Époque concernée:  début du christianisme
Éditeur: Éditions Feryane
173 pages
ISBN 978-2-36360-156-8

Quatrième de couverture

Un homme est retrouvé, épuisé, au bord d'un campement. Alpiniste courageux devenu simple vagabond, sa disparition avait fait perdre espoir à tout un peuple dont il était le guide. On découvre son histoire, l'ascension difficile, lorsque soudain, face à la muraille, sa voix se met à résonner : " Je suis Adonài (Yod) ton Elohim. " C'est ainsi qu'Erri De Luca raconte les Commandements, dans une poétique biblique singulière.
Mon appréciation

«C'est ainsi qu'Erri De Luca raconte les Commandements, dans une poétique biblique singulière.»
C'est l'histoire des Commandements remis par Adonài à Moïse sur le mont Sinaï.  C'est écrit du point de vue du judaïsme, point de vue qui diffère légèrement du catholicisme.  
Je n'ai pas apprécié plus que ça.  C'est toujours la même histoire: les humains doivent se soumettre à la divinité et la femme n'est pas l'égale de l'homme.  Il semblerait que dans le judaïsme on la dise même supérieure à l'homme, mais serait-ce la vérité de dire que ces paroles n'ont pour but que de l'obliger à en faire encore plus sans se plaindre?  À cette lecture, il y a comme une colère sourde indéfinie qui gronde dans notre intériorité.  Probablement est-ce dû à toutes les exagérations humaines que ces précepteurs de la divinité nous ont fait subir si allègrement.  Il y a encore des scories...
De plus, on dirait que la divinité ne s'adresse qu'aux hommes et que ces derniers transmettront aux femmes ce qu'elles peuvent comprendre.  Ouais...
Ma cote: 3/10.
Citations

"Un sommet atteint est un bord de frontière entre le fini et l'immense."

"On s'enracine mieux en oubliant d'où l'on vient."
avatar
Moulin-à-Vent
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 1952
Age : 65
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : Retraité
Genre littéraire préféré : Roman historique
Date d'inscription : 07/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [De Luca, Erri] Et il dit

Message par joëlle le Mar 8 Avr 2014 - 10:19

Merci pour cette chronique.
L' histoire des religions est souvent passionnante...mais je dois bien avouer que votre avis ne me donne pas trop envie de lire ce livre, même s' il n' a que peu de pages.
avatar
joëlle
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 4424
Localisation : Gard
Date d'inscription : 30/09/2013

http://leslecturesdejoelle.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum