Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Van Cauwelaert, Didier] L'éducation d'une fée

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur ce livre

38% 38% 
[ 8 ]
38% 38% 
[ 8 ]
14% 14% 
[ 3 ]
5% 5% 
[ 1 ]
5% 5% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 21

[Van Cauwelaert, Didier] L'éducation d'une fée

Message par Invité le Mer 18 Mar 2009 - 19:16

Titre: L'éducation d'une fée
Auteur: Didier van Cauwelaert

Nombre de pages: 221
Editeur: Albin Michel





Quatrième de couverture:
Que faire lorsque la femme de votre vie décide de vous quitter parce qu'elle vous aime ? Comment sauver le couple de ses parents quand on a huit ans ? Une fille à la dérive peut-elle devenir une fée parce qu'un petit garçon a décidé de croire en elle ?
Avec la force, l'humour et le style qui ont fait le succès de tous ses romans, Didier van Cauwelaert, prix Goncourt pour Un aller simple, nous montre une fois encore comment le quotidien le plus cruel peut bas-culer dans le merveilleux, et la détresse ouvrir le chemin d'une seconde vie.

Mon avis:
J'ai découvert cet auteur avec grand plaisir!
Son écriture est fluide, limpide donc on se laisse emporter avec délectation dans l'histoire.
Un livre qui parle d'amour en toute simplicité: un regard, un geste... L'amour entre un homme et une femme mais aussi entre un homme et un enfant (un enfant qui cherche un papa et un homme qui cherchait un fils).
Des personnages tirés de la vie, avec leurs instants de bonheur, mais aussi leurs blessures et leurs espoirs.
J'ai essayé cet auteur et je l'ai adopté!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Van Cauwelaert, Didier] L'éducation d'une fée

Message par Jencka le Jeu 19 Mar 2009 - 11:41

J'adore ce livre... c'est également le premier que j'avais lu de Van Cauwelaert. Et j'en ai lu beaucoup par la suite jusqu'à ce que je lise celui de trop (L'évangile de Jimmy) et que je l'abandonne.
Mais si tu as aimé celui là je te conseille aussi La demie pensionnaire, Poison d'amour, Corps etranger, Vingt ans et des poussieres ... et encore d'autres dont je pourrais te filer les titres si tu veux.

Pour en revenir à L'education d'une fée... je suis pas du tout objective car ce livre une histoire très particuliere pour moi et je dirais qu'il m'a redonné espoir. Un vrai conte de fée moderne... du vrai et bon Van CAuwelaert... A découvrir absolument!!
avatar
Jencka
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 242
Age : 32
Localisation : Amiens
Genre littéraire préféré : Absolument tout !
Date d'inscription : 19/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Van Cauwelaert, Didier] L'éducation d'une fée

Message par Invité le Jeu 19 Mar 2009 - 12:39

Merci de tes conseils lecture je vais donc éviter L'évangile selon Jimmy!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Van Cauwelaert, Didier] L'éducation d'une fée

Message par Jencka le Jeu 19 Mar 2009 - 15:22

Euh... enfin ce n'est que mon avis !!! Peut-etre que d'autres l'ont aimé!! Wink
avatar
Jencka
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 242
Age : 32
Localisation : Amiens
Genre littéraire préféré : Absolument tout !
Date d'inscription : 19/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Van Cauwelaert, Didier] L'éducation d'une fée

Message par Invité le Jeu 19 Mar 2009 - 15:43

C'est sûr, les goûts et les couleurs...mais je vais commencé par lire d'autres titres que celui-là, il a quand même une bibliographie importante et je lirais celui-là en dernier recours!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Van Cauwelaert, Didier] L'éducation d'une fée

Message par Invité le Jeu 19 Mar 2009 - 16:22

ça y est il est noté, dans mon petit carnet Very Happy Very Happy

merci

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Van Cauwelaert, Didier] L'éducation d'une fée

Message par Invité le Mar 21 Avr 2009 - 16:07

je termine ce livre, bien écrit, distayant, 7/10 (bien), pas excellent car j'ai lu nettement mieux ....mais il reste bien à lire Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Van Cauwelaert, Didier] L'éducation d'une fée

Message par alexielle63 le Mar 30 Juin 2009 - 22:39

Mon avis

Je viens de le terminer. C'était ma première rencontre avec l'auteur et j'ai beaucoup apprécié. Le style est fluide, c'est bien écrit et "ça se lit tout seul". En effet, il m'a fallu très peu de temps pour le terminer.
L'histoire est très jolie et pourrait également s'intituler Comment retrouver l'espoir. Une femme annonce à son mari qu'elle le quitte pas parce qu'elle ne l'aime plus mais parce qu'elle veut "retrouver sa liberté" (c'est ce que l'on croit comprendre au départ. Je vous laisse le lire pour savoir ce qu'il en est). L'auteur nous fait vivre la détresse de cet homme et nous montre comment il s'en sort. En parallèle, on nous raconte également l'histoire de César, une jeune immigrée irakienne qui s'aperçoit que la France est bien loin de l'Eldorado qu'elle imaginait. Ces deux personnages étaient faits pour se rencontrer! Nous est aussi contée l'histoire d'un père de coeur et de son fils, une belle complicité.
Un livre à lire pour sa beauté! Une très belle découverte pour moi en tout cas!
avatar
alexielle63
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6761
Age : 35
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Prépa de concours
Genre littéraire préféré : fantasy, policiers, romans, enfin bref, tout ce qui se lit!
Date d'inscription : 25/05/2009

http://lecturesdalexielle.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Van Cauwelaert, Didier] L'éducation d'une fée

Message par Mounain le Mar 7 Juil 2009 - 15:36

Bon, en 10mn cela fera trois livres d'ajouter à ma LAL mais tant pis! Razz J'avais déja vu cette critique sans avoir le temps de rajouter ce livre dans ma liste, c'est maintenant chose faite. Le titre m'a beaucoup attirée.Wink
avatar
Mounain
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1175
Age : 25
Localisation : 51
Emploi/loisirs : professeure de français et étudiante cynopsy (formation en éducation et comportement canins)
Genre littéraire préféré : tout ce qui me tombe sous la main
Date d'inscription : 23/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Van Cauwelaert, Didier] L'éducation d'une fée

Message par Vallery73 le Mar 7 Juil 2009 - 23:45

Et un de plus à ma liste!
avatar
Vallery73
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 287
Age : 43
Localisation : Sherbrooke,Québec
Emploi/loisirs : lecture,cinéma,natation,ordinateur,vacances
Genre littéraire préféré : présentement fantastique
Date d'inscription : 08/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Van Cauwelaert, Didier] L'éducation d'une fée

Message par Invité le Mer 30 Sep 2009 - 20:48

J'ai beaucoup aimé ce livre. Le style de Van Cauwelaert m'emporte toujours. Ce qui me plaît c'est ce mélange de sentiments, d'émotions intenses qui rendent la vie forte, et dure parfois, avec l'imagination débordante, la magie diffusée sur les choses. Une magie qui rend les évènements plus doux et qui permet de faire avancer les personnages. Cela me touche. Je le vois comme une invitation au rêve et donc à l'optimisme...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Van Cauwelaert, Didier] L'éducation d'une fée

Message par stella le Dim 27 Juin 2010 - 14:41

Vos critiques m'avaient donné envie de lire ce roman, mon 1er Van Cauwelaert. Je n'ai pas été déçue! Je rejoins Alexielle63, ça se lit vraiment tout seul, presque d'une traite!!!
J'aime beaucoup le style de cet auteur, simple et plein d'humour. Les personnages sont très attachants et touchants de sincérité.
A lire absolument!
avatar
stella
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 119
Age : 40
Localisation : LYON
Emploi/loisirs : prof d'italien et de FLE Mes loisirs: lecture, cinéma,théâtre, équitation
Genre littéraire préféré : roman
Date d'inscription : 29/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Van Cauwelaert, Didier] L'éducation d'une fée

Message par gwen22 le Dim 27 Juin 2010 - 15:33

Je ne connais pas mais çà me tente, je le note merci
avatar
gwen22
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 279
Age : 40
Localisation : Bretagne
Emploi/loisirs : professeur de mathématiques
Date d'inscription : 09/05/2010

http://lirevasion.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Van Cauwelaert, Didier] L'éducation d'une fée

Message par MyaRosa le Dim 27 Juin 2010 - 23:27

Je l'ai lu il y a quelques temps et je n'en garde pas beaucoup de souvenirs, même si j'avais passé un bon moment. J'ai préféré Hors de moi, du même auteur mais c'est, malgré tout, un beau livre.
avatar
MyaRosa
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 429
Age : 30
Localisation : Auvergne
Genre littéraire préféré : Romans contemporains/Jeunesse/fantastique/thrillers
Date d'inscription : 09/01/2010

http://mya.books.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Van Cauwelaert, Didier] L'éducation d'une fée

Message par Céline031 le Sam 17 Juil 2010 - 13:36

Quelle jolie histoire ! Je viens à peine de terminer ce livre, et j'en suis encore sous le charme.
Nicolas, inventeur de jouets, vit une belle histoire d'amour avec sa femme Ingrid. Il élève le fils de cette dernière, Raoul, dans l'imaginaire et le rève. "Ce sont nos illusions qui créent le monde".
Jusqu'au jour où Ingrid lui dit qu'elle le quitte : elle l'aime toujours mais veut reprendre sa liberté. Nicolas est désemparé et ne comprend pas la décision de sa femme.
Il rencontre alors au hypermarché, Cesar, une caissière d'origine Irakienne...

Les personnages sont hyper attachants, particulièrement Raoul, petit bonhomme de 8 ans qui croit très fort à l'existence des fées, à ce monde imaginaire rempli d'amour et d'espoir.
C'est la 1ère fois que je lis du Van Cauwelaert et surement pas la dernière. J'ai aimé l'écriture fluide de cet auteur, sa manière de choisir ses mots...
Un roman pleins de poésie, de tendresse, d'amour et de féérie...
Un joli conte de fée.
Un vrai coup de coeur.

Extrait :
"Je vais t'expliquer : tu es une fée. Mais tu te rappelles plus, alors faut que je te recharge les piles, que je te rative tes pouvoirs (...) Moi c'est Raoul Aymon d'Arboud, viconte de Valensol quand je serai grand. C'est mon père qui m'a expliqué pour les fées. Pas le père de mon nom, il est mort : le vrai. C'est un inventeur de jouets, il fournit le père Noël. Mais ça n'existe pas, le Père Noël : c'est le petit Jésus qui se déguise pour donner aussi aux enfants qui ne croient pas en lui. T'as compris ?"
avatar
Céline031
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 33
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 08/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Van Cauwelaert, Didier] L'éducation d'une fée

Message par masevy le Lun 19 Juil 2010 - 2:27

Ha celui là me plait bien , je le note .
Merci pour vos avis Wink
avatar
masevy
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 113
Age : 45
Localisation : Seine-et-Marne
Emploi/loisirs : Lecture - Digiscrap -
Genre littéraire préféré : Je fonctionne au coup de coeur ...
Date d'inscription : 10/06/2010

http://masevy-leslivresdemasevy.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Van Cauwelaert, Didier] L'éducation d'une fée

Message par petit-lips le Mer 17 Nov 2010 - 12:55

Pourquoi me suis-je lancée dans cette lecture ? Hé bien parce que je me décide souvent par rapport aux critiques que je peux rencontrer, et que celles-ci étaient très bonnes.

Nicolas rencontre Ingrid et son fils Raoul dans un bus d'Air France; il tombe instantanément amoureux de cette petite famille. Ils apprennent à se connaître, se marient. Quatre ans plus tard Ingrid lui annonce qu'elle veut le quitter, sous prétexte qu'elle l'aime, qu'elle ne veut pas tout gâcher parce qu'elle se sent dépérir, et se sent vieille.
Parallèlement à tout ça on suit la vie d'une caissière de supermarché, qui observe Nicolas chaque fois qu'il vient faire ses courses.

Cette histoire ne m'a pas vraiment passionnée, je m'attendais à autre chose, quelque chose de mieux. Je me suis plutôt ennuyée pendant ma lecture. J'ai trouvé Ingrid vraiment détestable (même à la fin), on ne s'identifie pas du tout aux personnages. Seule la relation entre Nicolas et Raoul m'a plu.
avatar
petit-lips
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 161
Age : 30
Localisation : France
Date d'inscription : 24/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Van Cauwelaert, Didier] L'éducation d'une fée

Message par karine le Lun 19 Déc 2011 - 19:15

Ce roman a été un coup de cœur pour moi! L'histoire n'est pas exceptionnelle mais les personnages sont vrais et entiers. On se laisse embarquer sans soucis dans ce conte moderne qui traite des sujets de la vie actuelle avec un héros pas si fort que ça face à la perte de son amour mais qui sera bien épaulé par une femme exceptionnelle.
avatar
karine
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 503
Age : 40
Localisation : Lyon
Emploi/loisirs : lecture,peinture et art contemporain
Genre littéraire préféré : romans divers et variés
Date d'inscription : 05/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Van Cauwelaert, Didier] L'éducation d'une fée

Message par Pinky le Dim 19 Jan 2014 - 13:44

Mon ressenti

C’est avec bonheur que j’ai lu ce petit livre et fait la connaissance de ses personnages. D’une histoire banale au demeurant, l’auteur se fait magicien et la rencontre se fait sublime. J’ai été touchée par ce couple et cet enfant qui au hasard des vicissitudes de la vie, vont se révéler à eux-mêmes, aux autres pour protéger ce qu’ils ont de plus beau.

Un coup de cœur pour moi, à lire sans modération

avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5843
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Van Cauwelaert, Didier] L'éducation d'une fée

Message par virgule le Dim 19 Jan 2014 - 15:20

Vous me donnez envie de retenter de lire Van Cauwelaert.
Je l'avais découvert avec Le journal intime d'un arbre, que je n'avais pas vraiment apprécié.
Je vais mettre L'éducation d'une fée dans mon challenge Bis repetita...
Et je reviendrai vous dire ce que j'en ai pensé. Wink 
avatar
virgule
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2458
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 22/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Van Cauwelaert, Didier] L'éducation d'une fée

Message par Pinky le Dim 19 Jan 2014 - 19:52

merci Virgule. J'ai aimé le journal intime d'un arbre, déçu un peu par lafin sans doute mais j'aimais beaucoup l'idée..
ce sera avec plaisir que je lirai ton ressenti sur cette nouvelle lecture. Bon challenge à toi
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5843
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Van Cauwelaert, Didier] L'éducation d'une fée

Message par Nisa le Lun 10 Fév 2014 - 21:47

Comme Virgule, L'Education d'une fée est dans mon challenge Bis Repetita car j'avais été mitigée avec Le journal intime d'un arbre.
J'ai apprécié ce livre qui en effet se lit tout seul et rapidement. L'histoire est jolie, bien trouvée et le côté "fée" amène un peu de magie.
Mais je reste sur juste apprécié car j'ai encore été déçue, j'attendais plus et je n'ai pas bien compris parfois les réactions des personnages. Il me manquait un peu d'explications ou d'émotions. Je ne me suis attachée qu'à Sezar que j'ai trouvée très bien dépeinte.

_________________
Mes challenges en cours:      
avatar
Nisa
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 5409
Localisation : sous la couette avec un bon bouquin
Date d'inscription : 18/02/2012

https://nisalectures.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Van Cauwelaert, Didier] L'éducation d'une fée

Message par virgule le Mar 11 Fév 2014 - 19:07

J'ai voté : très apprécié

J'ai lu ce livre en une soirée. Impossible de le lâcher !

Nicolas rencontre Ingrid et son fils Raoul lors d'un voyage. Elle est veuve depuis peu.
Ils se plaisent et se marient. Quatre années de bonheur vont suivre.

Seuls les vrais solitaires, quand ils se rencontrent, peuvent s'aimer sans s'abîmer parce qu'ils n'ont pas besoin de se fuir, d'exercer un pouvoir sur l'autre ou de considérer la durée comme une fin en soi.

Un jour, sa femme lui annonce qu'elle va le quitter. Elle prétexte son âge (45 ans), ses rides, son corps qui change...
Il ne comprend pas, croit qu'elle lui cache la vraie raison de cette décision soudaine, imagine une relation adultère...

Je n'arrive pas à me sortir de la tête qu'elle connaît un autre homme, que le malaise qu'elle éprouve à mon contact ne vient pas de son âge mais de la comparaison avec un amant plus neuf. Je ne souffre pas d'être préféré ; j'ignore la jalousie. Je souffre de ne pas pouvoir me défendre, c'est tout, parce qu'elle ne me dit pas la vérité sur ce qu'elle me reproche.

Elle est seule dans notre chambre et je suis presque déçu.
C'est si facile de rejeter la responsabilité sur une tierce personne, alors que le problème est en nous.

Toutes ses hypothèses resteront sans réponse. Sa femme ne lui dira rien de plus.
La détresse de cet homme confronté à ce mur inexplicable est très bien décrite.
Il passe par une multitude d'étapes.
Cette partie du livre paraît d'ailleurs très longue... tant ce couple peine à se séparer.

A quoi bon discuter, s'escrimer, lui arracher les mots, chercher des arguments ? Je me suis consumé devant elle sans résultat, j'ai tenté en vain le compromis de la tendresse amicale, et je n'attends rien non plus de la froideur compréhensive dans laquelle j'essaie de maintenant à présent ma douleur, par dignité, par égard, par osmose.

Je n'ai pas mal, ce soir. Ce n'est pas que je me sois résolu à la perdre, mais une sorte de douceur, d'apaisement dilue le désespoir.

Peut-être qu'elle a raison. Peut-être qu'on doit se séparer maintenant pour se retrouver un jour et devenir un vieux couple.
Laisser éteindre ce feu qui s'étouffe pour en rallumer un nouveau, plus tard, avec un bois meilleur qui aura eu le temps de sécher.

Faut-il accepter de perdre une femme pour comprendre pourquoi et à quel point on l'aime ?
Est-ce en lui donnant une raison de me quitter que je lui laisse une possibilité de revenir ?

L'envie, pour la première fois, que tout soit terminé et que je me retrouve seul pour de bon dans une vie nouvelle, sans plus croire que le bonheur passé peut encore triompher du présent.


Une rencontre va l'aider à faire face à la crise de son couple.

- Beaucoup de filles sont des fées qui s'ignorent ; elles ne savent pas qu'elles sont magiques. Dieu les a mises sur terre pour qu'on les réactive. [...]


Cette "fée" est une étudiante venue d'Irak, qui attend de savoir si elle pourra être admissible à la Sorbonne, et qui travaille comme caissière en subissant le harcèlement d'un petit chef. Elle lui servira de confidente.

- J'ai une femme que j'aime et qui est en train de me quitter, et un fils de son premier lit que j'adore et à qui je n'arrive pas à dire la vérité.
Comme les mots viennent bien quand on vous tend l'oreille. Comme les malentendus se dissipent et comme tout est facile dès qu'on est en confiance.

La page où il évoque sa relation avec cette "fée" (page 186) est très belle.

Tout m'attire en elle et rien ne me retient [...] Je me sens complètement chaviré par ce coup de foudre sans passion ni désir, ce lien déjà si profond, si intime avec cette petite Irakienne [...] qui évoque le ratage de sa vie avec autant de lucidité que je vis l'effondrement de la mienne.


J'ai aimé cette idée de fée : une rencontre qui chamboule votre vie et vous aide à avancer.

Les heures de bonheur, on les a pour la vie, mais les heures perdues ne se rattrapent jamais. Ne vous laissez rien voler, Nicolas.

L'histoire se termine bien, mais pas comme je l'aurais imaginé...


J'ai aimé la relation de cet homme avec son fils d'adoption, Raoul.
Il est un second papa formidable, comme beaucoup de femmes aimeraient en rencontrer pour leur enfant.
Seul bémol : la relation étrange de Nicolas et Raoul avec le deuil et la mort, ces visites au cimetière, cette façon un peu morbide de vivre avec le souvenir permanent du père disparu... Je n'ai pas bien compris l'intérêt d'un tel lien.

Comme dans Le journal intime d'un arbre, j'ai retrouvé le thème de la nature et des arbres, qui semble cher à l'auteur.
Au final, je pense que ce roman est mieux écrit, mieux construit.
C'était une bonne idée de donner une deuxième chance à cet auteur dans le cadre du challenge Bis repetita.
Merci Pinky car c'est grâce à ta critique que j'ai lu ce livre.
avatar
virgule
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2458
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 22/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Van Cauwelaert, Didier] L'éducation d'une fée

Message par Pinky le Mar 11 Fév 2014 - 21:29

merci Virgule pour cette très belle critique

j'ai trouvé au contraire intéressant ce que Nicolas autorise à Raoul autour du deuil de son père. Ce n'est pas facile pour un enfant de se dire que son parent est mort et de pouvoir en parler aussi librement. Faire pousser des fleurs ou des aromates, est une belle manière de parler du processus de la vie.
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5843
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Van Cauwelaert, Didier] L'éducation d'une fée

Message par louloute le Mer 12 Fév 2014 - 0:18

Merci Virgule pour ta critique  Very Happy
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10150
Age : 48
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Van Cauwelaert, Didier] L'éducation d'une fée

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum