Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Guillerand, Marianne] Blanche, night and day

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Notre avis:

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Guillerand, Marianne] Blanche, night and day

Message par Véronique M. le Jeu 8 Mai 2014 - 16:11

Titre: Blanche, night and day
Auteur: Marianne GUILLERAND
Éditions Michel de Maule
2004
142 pages
ISBN 2-87623-150-6



Quatrième de couverture:

Ce court roman en forme de monologue intérieur survolté est le récit d'une quête. Blanche, jeune femme séduisante, autonome et virevoltante, dirige avec succès sa propre entreprise. Vivant à 300 à l'heure, auréolée de conquêtes masculines, elle a tout pour être heureuse mais elle est habitée par un profond malaise. Elle réalise que sa vie ne lui ressemble pas, qu'elle s'est perdue. Blanche décide alors de vivre night and day pour voyager au-delà des apparences. Femme d'affaires le jour, amante déchirée la nuit, ses contradictions et ses excès se referment inexorablement sur elle. Sa passion trouble pour Paul, un chanteur rock’n’roll, lui donne l'espoir de renaître à la vie. Est-ce une chance ou un asservissement destructeur? Osera-t-elle tout quitter pour se retrouver et ne plus "rêver sa vie mais vivre ses rêves"? Va-t-elle retrouver le chemin de sa liberté?

Mon avis:

Le thème me tentait et pourtant je n'ai pas adhéré au personnage de ce roman. A aucun moment, je ne me suis sentie réellement concernée, emportée par l'histoire. Pourtant les ingrédients sont là: une femme qui a tout consacré à son travail et cherche un sens à sa vie, des voyages, des rencontres. Mais l'alchimie ne s'est pas faite.
Je pense que la faute en revient au style de l'auteur. Il m'a dérangée dans le sens où j'avais l'impression d'être dans un atelier d'écriture permanent avec figures imposées: assonances, jeux de mots, métaphores filées à l'extrême, mises en appositions sans limites et j'en passe. A mon avis, même si certains passages sont réussis, cet excès de mise en forme a desservi le fond.
Dommage car les poèmes introduits touchent au but, l'association de chaque chapitre à une chanson est une excellente idée à mon sens. Cela enrichit le ressenti.
Au bout du compte, je garde un avis mitigé.
avatar
Véronique M.
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1657
Age : 48
Localisation : 04
Emploi/loisirs : prof d'écoles/ lecture randonnée jeux de société, puzzles
Genre littéraire préféré : un peu de tout, romans en tous genres,biographies, essais mais pas trop la science fiction.
Date d'inscription : 12/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum