Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Salaün, Lionel] Bel-air

Aller en bas

SONDAGE

[Salaün, Lionel] Bel-air Vote_lcap0%[Salaün, Lionel] Bel-air Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Salaün, Lionel] Bel-air Vote_lcap100%[Salaün, Lionel] Bel-air Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Salaün, Lionel] Bel-air Vote_lcap0%[Salaün, Lionel] Bel-air Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Salaün, Lionel] Bel-air Vote_lcap0%[Salaün, Lionel] Bel-air Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Salaün, Lionel] Bel-air Vote_lcap0%[Salaün, Lionel] Bel-air Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Salaün, Lionel] Bel-air Vote_lcap0%[Salaün, Lionel] Bel-air Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Salaün, Lionel] Bel-air Empty [Salaün, Lionel] Bel-air

Message par creuse le Jeu 15 Mai 2014, 18:56

[Salaün, Lionel] Bel-air Bel_ai10

SALAÜN LIONEL
BEL-AIR
Edition LIAN LEVI
Septembre 2013
223 pages


QUATRIEME DE COUVERTURE :

Perchée sur la colline, à l'écart du centre-ville, une cité ouvrière et son bistrot : le Bel-Air. Au comptoir, le patron s'enflamme contre les Arabes du foyer de travailleurs et, depuis le baby-foot, les jeunes reluquent la serveuse en se prenant pour Marlon Brando. Gérard et Franck ont grandi là comme des frères. Mais alors qu'une guerre se termine en Indochine et qu'une autre débute en Algérie, leurs premiers choix d'hommes vont brutalement les séparer.
Bien des années plus tard, alors que le Bel-Air est sur le point de disparaître, une ultime rencontre jettera un éclairage nouveau sur le passé et sur leurs certitudes. Bel-Air renoue avec l'écriture fougueuse et les thèmes chers à Lionel Salaün: le racisme ordinaire, le clivage social, l'amitié, la loyauté.

Mon avis

Découverte d’un nouvel auteur.

Franck revient sur le lieu de son enfance alors que la cité est démolie. Il se revoit lors de ces années 50 avec ses amis dans ce quartier BEL AIR et surtout  autour du bistrot où la plupart des évènements se déroulent. Son meilleur ami, Gérard le fils du patron, avec lequel une amitié très forte se noue au fil des années mais également des divergences dont le point de départ sera le début de la guerre d’Algérie, est-il celui qui l’a dénoncé lors du braquage qu’il a effectué ?
L’auteur nous dépeint avec beaucoup de réalisme, de sensibilité les problèmes de fracture sociale, d’amour contrarié, de racisme par des allers-retours qui n’ont nullement gêné ma lecture.

Pour moi ce fut un très bon moment de lecture, je note beaucoup apprécié
creuse
creuse
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2647
Age : 70
Localisation : berry
Genre littéraire préféré : Classiques ,Romans historiques, régionaux, contemporains ,littérature de jeunesse
Date d'inscription : 15/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

[Salaün, Lionel] Bel-air Empty Re: [Salaün, Lionel] Bel-air

Message par louloute le Jeu 15 Mai 2014, 18:58

Merci Creuse pour ta critique   Very Happy
louloute
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 12044
Age : 51
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum