Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Palach, Jean-Marie] Retour aux Sources

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis?

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Palach, Jean-Marie] Retour aux Sources

Message par Cassiopée le Dim 25 Mai 2014 - 22:39



Titre : Retour aux sources
Auteur : Jean-Marie Palach
Éditions : Pavillon Noir (mars 2014)
Nombre de pages : 258
ISBN : 9782917843246

Quatrième de couverture

Dominique Nativel, un député proche du Président de la République française nouvellement élu, est poussé sous une rame du métro parisien, station Saint-François-Xavier, sur la ligne 13. Beaucoup de monde pouvait en vouloir à cet homme politique prometteur, qui multipliait les frasques extra conjugales et n’hésitait pas à dénoncer les dérives de personnages riches ou puissants. Le ministre de l’Intérieur charge la commissaire Clémence Malvoisin de débrouiller l’affaire, sans faire de vagues.Son enquête l’obligera à remonter aux sources de sa propre famille, sur l’île de La Réunion, où un destin cruel avait une première fois frappé Nativel, enfant.

Mon avis


En voyageant…

C’est entre la région parisienne, la Creuse et l’Île de la Réunion que Clémence Malvoisin, au corps bien fait et à la tête bien pleine, commissaire de choc, va mener l’enquête suite au décès de Dominique Nativel. Lui, c’était l’homme qui monte en politique, beau gosse, faisant des ravages dans le cœur des dames (bien que marié à une belle journaliste aux yeux bleus (je vous vois venir ;-) non, nous sommes bien dans un roman), passionné par son métier et ses dossiers. Une chute sur les rames du métro parisien, un soupçon de doute et voilà comment Clémence, qui devait partir en congés, se retrouve à questionner, sonder, chercher ….
Quelque temps plus tard, à des milliers de kilomètres de la capitale, une femme est retrouvée assassinée sur une plage réunionnaise. Quels liens entre les deux ? Dominique Nativel était un de ces fameux « enfants de la Creuse » (de jeunes enfants réunionnais avaient été envoyés en métropole pour repeupler les campagnes avec, bien entendu, des tas de promesses (retour sur l’île régulièrement, études etc…) qui n’ont pas été tenues…..), ils ont tous les deux un autre point commun … Pourtant, il semble difficile de comprendre ce qui peut relier ces deux affaires, si toutefois elles sont réellement en corrélation.

Clémence Malvoisin est une femme, et comme beaucoup d’entre nous (pardon messieurs ;-) quand elle a une idée en tête, elle ne l’a pas ailleurs. De ce fait, elle est opiniâtre, va au bout de ce qu’elle pense, creuse, réfléchit, interprète, revient en arrière, avance…jusqu’à comprendre les tenants et les aboutissants …. peu lui importe les kilomètres à parcourir, les ramifications se présentant à elle et l’obligeant à rencontrer de nouvelles personnes (elle va également entendre parler du gang Hamidovic…), elle prend le temps et ne baisse jamais les bras. Personnalité attachante, pas prétentieuse du tout, l’héroïne récurrente de Jean-Marie Palach a pris de la consistance depuis son roman « La conjuration des Masques ». Elle s’est « étoffée », ses relations avec les autres sont plus déterminées, comme si en « grandissant » dans le métier, elle avait pris de l’assurance. Les personnages qui gravitent autour d’elle ont chacun un attrait particulier sans qu’on sombre dans la caricature. J’ai eu un petit faible pour le chanteur/policier/ homme de lettres réunionnais ainsi que Maurice, le planton, peut-être parce qu’il « fait une période « thés » »….

Quant à l’écriture de l’auteur, elle s’est affirmée. Elle est fluide, agréable et intelligemment documentée. Je m’explique. Tout au long du livre, de nombreuses références apparaissent, plus ou moins importantes, plus ou moins indispensables aux investigations des fins limiers que sont Clémence et ses collègues, mais toutes parfaitement intégrées au contenu. Que ce soient les recettes de cuisine (cari saucisses ou poulet), le clan Hamidovic, la géographie de l’île de la Réunion (que j’ai eu un immense plaisir à retrouver), le maloya ou autre chose, chaque élément apporté est parfaitement à sa place, donnant une profondeur intéressante au contenu des chapitres.

Ce qui au départ pouvait sembler une enquête de routine va vite s’avérer complexe. Malgré tout, le style est rythmé « juste ce qu’il faut » et jamais le lecteur ne se sent perdu. J’ai beaucoup apprécié la construction du livre, amenant les protagonistes petit à petit, nous entraînant dans des voyages précis à la recherche de réponses aux nombreuses questions posées par tous ceux qui sont en recherche d’indices pour solutionner les mystères auxquels ils sont confrontés. La vérité n’est pas toujours celle qu’on croit et Jean-Marie Palach, tout en distillant quelques repères ça et là, nous emmènera dans différents lieux avant que nous comprenions ce qu’il en est…..

A quand le prochain opus et la joie de retrouver Clémence ?

NB : une mention particulière pour la page 184 où l’auteur nomme celui qui a changé mon regard sur la poésie : Paul Eluard ;-)

PS : en toile de fond sur la couverture…l’île de la Réunion et ses cirques….
avatar
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 9139
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Palach, Jean-Marie] Retour aux Sources

Message par lalyre le Dim 25 Mai 2014 - 23:26

Cassiopée j'adore tes chroniques et j'envie ton savoir-faire, merci flower 
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5938
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum