Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Erre, JM] La fin du monde a du retard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Qu'avez-vous pensé de ce roman ?

20% 20% 
[ 1 ]
40% 40% 
[ 2 ]
20% 20% 
[ 1 ]
20% 20% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 5

[Erre, JM] La fin du monde a du retard

Message par LAURALINE le Ven 30 Mai 2014 - 18:37

" />

Editions Buchet-Chastel
13 février 2014
ISBN 978-2283027318
400 pages

Résumé
Construit sous la forme d'une course poursuite, La fin du monde a du retard met en scène Alice et Julius, deux amnésiques qui s'évadent de la clinique psychiatrique où ils sont traités. En effet, Julius s'est donné pour mission de déjouer un terrible complot qui menace l'humanité. Poursuivis par la police, par des journalistes et par de mystérieux personnages de l'ombre, ils iront de péripéties en rebondissements jusqu'à l'incroyable révélation finale.

Mon avis

Quand je lis un roman, la première chose qui m'intéresse, c'est ce que ça raconte.
Là, l'obsession de Julius pour le grand complot organisé par Tiresias. Ce qui pousse le jeune homme à quitter l'hôpital psy où il est interné pour amnésie rétrograde et à vouloir sauver le monde. Accompagné d'Alice, patiente du même HP pour la même raison, et aidé par Ours, un ami virtuel dont il fait la connaissance physique lors de son évasion, il entame une course-poursuite avec policiers, journalistes et autres suiveurs mystérieux (dont un pigeon unijambiste et borgne), dans laquelle le temps est compté.
Ce livre est déjanté, truffé d'humour, de remarques drôlissimes. L'auteur s'en sert pour passer en revue toutes sortes de sujets : les médias, les geeks, la fin du merveilleux, l'industrie agro-alimentaire, le cinéma américain.... Mais, à la longue, trop c'est trop, quand ça prend le pas sur l'histoire. J'avoue que ça m'a un peu "fatiguée", car ça ralentit le rythme du récit, heureusement sauvé par les dialogues.

A lire (y compris en diagonale)  pour passer un moment de détente.
avatar
LAURALINE
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 448
Localisation : LA ROCHELLE
Emploi/loisirs : Dans l'Educ.Nat./lecture, écriture, zik, rando... and so on
Genre littéraire préféré : romans, mais pas que...
Date d'inscription : 13/08/2011

http://la-clef-des-mots.e-monsite.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Erre, JM] La fin du monde a du retard

Message par Sharon le Ven 30 Mai 2014 - 18:45

Mon avis :

J’ai entendu un jour, lors d’un salon du livre, que certains romans devraient être remboursés par la sécurité sociale. La fin du monde a du retard entre parfaitement dans cette catégorie. L’auteur est constamment drôle, ce qui est un véritable exploit, tant dans l’écriture que dans la construction de son roman. Et je ne vous parle même pas des personnages – ou plutôt si, je vous les présente tout de suite.
Julius est un pro de la théorie du complot, tout est complot, surtout celui qui est dirigé contre lui, et qui l’a amené à perdre la mémoire – malheureusement, personne ne l’a retrouvé, et ce n’est pas faute de chercher. Il écrit, il écrit, il tient même un blog dans lequel il dénonce tous les complots en général, et un en particulier : celui qui est dirigé par Tiresias. Ce dernier lui en veut vraiment, à lui personnellement en personne. Oui, je détourne Camilleri par ce jeu de mots. Rassurez-vous : JM Erre détourne maintes oeuvres, des plus récentes (toutes celles qui mettent en scène un vaste complot, à commencer par Da Vinci Code) aux plus antiques. Il démonte aussi tous les codes des quêtes et autres schémas narratifs, avec ces dix phrases à placer absolument, ces adjuvants, ces péripéties et surtout, ces coups de théâtre magistraux.
Ce qui nous ramène au second personnage principal : Alice. Elle partage avec Julius une absence totale et complète de mémoire, vous avouerez que cette absence de souvenir est un hasard qui a bien fait les choses. Elle est de plus totalement insensible – et ne ressentir aucune émotion, surtout quand on est en danger, c’est tout de même vachement pratique. Si elle ne découvre pas le pays des merveilles, elle est presque dotée de super-pouvoirs, puisqu’elle survit à toutes les catastrophes, y compris sa rencontre avec Julius.
A travers elle, c’est la médiatisation à outrance que parodie l’auteur. Fort heureusement pour elle, Alice se moque encore plus que de sa première chemise d’être l’objet d’un culte, ou de se retrouver en une d’un charmant magazine people. Fort heureusement pour moi, lectrice, j’ai beaucoup ri en lisant ce déchaînement de passion, pas si éloigné de ce que provoquent les véritables starlettes auto-proclamées.
La fin du monde a du retard est le livre le plus jubilatoire que j’ai lu depuis le début de l’année. Je pense qu’il me faudra un certain temps avant d’en lire un autre aussi réussi.
avatar
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 7379
Age : 39
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Erre, JM] La fin du monde a du retard

Message par marie do le Lun 23 Juin 2014 - 17:48

Il est mon coup de cour, le premier depuis bien longtemps je crois !
Des personnages, des situations, des dialogues burlesque ... et bien moi ça me fait passer de bien agréables moment !
Je n'ai pas ris du début à la fin, c'est juste que je me suis surprise à rire à certains passages. Notamment lors des quiz qui parsèment ce roman:

Quiz de la Caverne – Calculez votre coefficient d’aveuglement.

Question n° 23 :

Qui est la créature de Roswell?

A. Un extraterrestre récupéré par les américains dans le désert en 1947.

B. Une invention de paranoïaque, comme le Yeti ou Michael Jackson.

C. Mon fils adolescent.

D. Jamais entendu parler .Ça se mange


Bon, de toute façon quand on prend comme personnages principaux deux échappés d'un asile il ne faut pas s'étonner que le résultat soit complétement barjot ...
Note : Le commissaire qui recherche ces fugitifs s'appelle Gaboriau comme le père du roman policier français.
Des romans comme ça ... J'en redemande M. Erre ! je vais rapidement en tenter d'autres de cet acabit !
avatar
marie do
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3809
Age : 51
Localisation : corse
Genre littéraire préféré : Assez varié : thriller, roman historique, contemporain, bd .....
Date d'inscription : 01/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Erre, JM] La fin du monde a du retard

Message par Pistou 117 le Mer 25 Juin 2014 - 20:31


Oh, celui-ci, je le note... il est à la médiathèque  cheers 
avatar
Pistou 117
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2737
Age : 52
Localisation : LILLE
Genre littéraire préféré : De tout, partout...
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Erre, JM] La fin du monde a du retard

Message par Lilo85 le Jeu 21 Aoû 2014 - 21:53

Dès la sortie du roman, j'ai couru à la libraire m'en procurer un exemplaire. J'avais lu et aimé "Prenez soin du chien" que j'avais trouvé bien décalé, puis adoré "Le mystère Sherlock" que j'ai depuis relu. Je me réjouissais de la sortie de son nouveau roman (je pensais le mettre dans ma liste - en cours d'édition - d'auteur à suivre et dont je voulais tout lire).
 
Et bien cette fois la mayonnaise n'a pas pris. Et pourtant je suis une adepte de la théorie du complot, j'ai lu plein de chose à ce sujet, je trouve ça fascinant que des gens puissent y croire à ce point.
 
Je crois que j'ai mis trop d'espoir dans ce livre. Dans le Mystère, j'ai ri à toutes les phrases, grâce à leur tournure, leur contenu. Mais pour La fin du monde…, je n'ai pas retrouvé cela et j'ai trouvé un peu compliqué les articles publiés par Julius sur son blog.
 
J'ai bien aimé certains passages loufoques et aussi la course poursuite entre Alice et Julius. La fin m'a également beaucoup plu, même si je soupçonnais quelque chose du genre.
 
Un livre que j'ai trouvé un peu en dessous des autres, mais que j'ai quand même lu avec intérêt (un peu par plaisir aussi, mais que je ne recommanderai pas autant que le Mystère).

_________________
Lecture en cours :  study  Ruta Sepetys - Le sel de nos larmes study
                                                                         
avatar
Lilo85
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 2150
Age : 32
Localisation : Au milieu des montagnes
Emploi/loisirs : Juriste
Genre littéraire préféré : Tout et même plus... Je me laisse surprendre !
Date d'inscription : 22/05/2012

http://m-selle-lit.blogspot.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Erre, JM] La fin du monde a du retard

Message par Invité le Mer 29 Avr 2015 - 11:23

Bon sang que cela fait du bien de partir en fou rire régulier, tout seul, et passant moi aussi pour un doux dingue dans sa cellule… Oups ! Dans sa chambre. Ma femme passera me voir plusieurs fois pour s’assurer que je n’ai rien mis de « proscrit » dans mon « café-couette » et que lorsque le silence revient je ne me sois ni endormi enlevé par des extra terrestres « siesteurs » ni échappé grâce à une crise cardiaque prenant à elle toute seule de l’avance sur la fin de mon monde !  

Quizz de « la folie douce et passagère »

Question N° 1- Quel groupe souhaitez vous rejoindre ?

A- L’atelier Schizophrénie créatrice
B- Le groupe Maniaco-bucoliques
C- La communauté Gastronomie-paranoïaque
D- Le club des Bricolo-dépressifs

Et donc dès le début de cette aventure dont l’intrigue ne sera pas pour moi le critère de jugement, même si elle m’a plu dans sa globalité, je découvre mon Julius (oui oui je vais l’adopter !), qui lui garde la chambre plutôt que de rejoindre ses homologues pensionnaires décrits ci-dessus,et que l’auteur (certainement un homme qui sait se « lâcher » dans la dérision, capable d’un humour qui me ravit puisqu’il me parle et pour finir je me demande si lui-même n’est pas un voisin de palier de notre héros) nous présente d’une manière efficace, digne d’un bon film comédie qui me donne envie d’échanger mon café contre soda et pop corn.
Habitant une ville où Talleyrand vécu, et sachant donc moi-même que « Tout ce qui va sans dire va toujours mieux en le disant »… J’ai adoré cet humour tantôt facile, basique, intelligent dans les coins (Euh… nous informons Fabrice que la pièce est ronde !!!!) … Mince ils m’ont rattrapés ! L’intelligence on s’en fout, lisez ! Riez ! Et vous aussi lâchez tout… Désolé Alice, Ours et tous les autres je dois filer… Vous m’avez contaminé !!! Je me demande si le seul à enfermer n’est pas J.M ERRE en fait… pour être sûr qu’il écrive encore et nous régale avant que Julius ne décide de l’enfermer lui-même dans une lampe !

J’ai adoré… ça se voit tant que ça ? Cet auteur est un bon génie (J’entends les sirènes, bye.)

P.s Quizz de «  la folie douce est passagère »

Question N°1-bis  Où ai-je écrit cette critique ?

A- La maison
B- Je n’sais pas
C- Pas très grave
D- Rision personnelle…


Allez j’y vais, mon chat vient d’attraper un pigeon borgne !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Erre, JM] La fin du monde a du retard

Message par joëlle le Jeu 7 Mai 2015 - 16:44

Julius, jeune homme amnésique est interné dans un hôpital psychiatrique. Persuadé que l'humanité est menacée, il a créé un blog "la-fin-du-monde-a-du-retard.com" et s'est ainsi constitué un réseau d'ami (au singulier!), Ours, me semblant être ce seul lien avec l'extérieur de la clinique.
Dans sa folle croisade, il entraîne une jeune femme, la merveilleuse Alice, elle aussi amnésique. Alice ne ressent aucun sentiment, et surtout pas la peur.
Poursuivis par des paparazzis, par deux policiers peu ordinaires, nos trois héros vont vivre des aventures burlesques,  tombant des toits, traversant les égouts, rencontrant des gens tous moins ordinaires les uns que les autres. J'ai retrouvé "Tex Avery" dans les descriptions de l'auteur, je n'ai eu aucun mal à imaginer les situations burlesques du cinéma muet.
Avec le blog de Julius, J.M. Erre aborde, mais de façon très succincte certains sujets, la gestion des hôpitaux psychiatriques, le traitement des faits divers par la presse, l'engouement de la foule … etc, mais je suis restée sur ma faim. Il suggère, mais laisse au lecteur le soin, s'il le désire, d'aller plus loin dans sa réflexion… Un plus, ou un moins, c'est selon!
L'écriture est moderne et très facile à lire. J'ai parfois ri, plus souvent souri. J'ai apprécié cette lecture détente.
Je remercie Partage lecture, les Éditions Pocket et Emmanuelle pour ce partenariat.

_________________
Ma PAL

Mes lectures communes:

Mes challenges:  
"Suivi d' auteurs"
avatar
joëlle
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 4438
Localisation : Gard
Date d'inscription : 30/09/2013

http://leslecturesdejoelle.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Erre, JM] La fin du monde a du retard

Message par rosi28 le Ven 8 Mai 2015 - 15:04

L'histoire commence dans un asile psychiatrique, on fait la connaissance de Julius, amnésique, à la personnalité extravagante, poursuivi par les services secrets car il a découvert que le monde est en danger.
Il est amoureux d'Alice, également amnésique suite à une explosion le jour même de son mariage dont elle est la seule survivante. Alice, dépourvue d'émotion suite à cet accident (?)s'enfuit avec Julius pour l'aider à sauver le monde qui doit disparaitre dans cinq jours.
Dehors, il retrouve Ours, ado geek qui va les aider dans leur quête.
Se lancent à leur poursuite, le commissaire Gaboriau, à la retraite dans cinq jours et le lieutenant Matozzi qui lui fait partie de la nouvelle génération de flics.
Des paparazzis viennent interférer dans leur course poursuite...

Qui est réellement Julius?
Alice est-elle vraiment dépourvue de toute émotion?
Alice est-elle innocente ou coupable de l'explosion qui a eu lieu le jour de son mariage?
Le complot autour de la fin du monde est il uniquement le fruit de l'imagination de Julius?

J'ai découvert JM Erre avec ce roman et rapidement j'ai été séduite par son humour, parfois décalé, à prendre au premier degré.
Les chapitres sont pleins de péripéties et de rebondissements jusqu'à la dernière page.
Un livre beaucoup apprécié et une envie de découvrir les autres titres de cet auteur.
avatar
rosi28
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 287
Localisation : 28
Emploi/loisirs : Aide soignante de nuit
Date d'inscription : 03/03/2015

http://cinelire.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Erre, JM] La fin du monde a du retard

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum