Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Anglade, Jean] Le tilleul du soir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Anglade, Jean] Le tilleul du soir

Message par natachadu35 le Mar 3 Juin - 12:36



AUTEUR/ Jean ANGLADE
Roman de terroir
ISBN : 978-2-266-10981-9
250pages
« Le Tilleul du soir » est paru aux éditions Julliard en 1975
vient d'être réédité aux « Presses de la Cité » en avril 2014
existe aussi en éditions de poche chez pocket

Un mot sur l'auteur :
Jean Anglade, né le 18 mars 1915 à Escoutoux dans le Puy-de-Dôme, est un écrivain français. Privé de son père dès l'âge d'un an, Jean Anglade naît en plein milieu d'un conflit mondial et cela le marque. Sa mère, servante, se remarie en 1920 avec un charretier qui fera de son beau-fils un apprenti plutôt indocile. La pauvreté dans laquelle il évolue l'empêche de continuer ses études. Il devient alors instituteur mais continue d'apprendre en autodidacte pour devenir professeur de lettres et agrégé d'italien. Son premier roman est publié en 1952 ; 'Le Chien du seigneur' aborde l'histoire d'un prêtre ouvrier qui officie dans une usine de caoutchouc. C'est un pari risqué pour l'époque mais c'est surtout un pari gagné.
Il a 37 ans lorsqu'il publie son premier roman, Le Chien du Seigneur. À partir de son neuvième ouvrage, Une pomme oubliée (1969), adapté pour la télévision, il consacre la plus grande part de son oeuvre à son pays natal, ce qui lui vaudra d'être surnommé le « Pagnol auvergnat ».
Romancier – avec plus d'une quarantaine de romans à son actif –, mais aussi essayiste, traducteur (de Boccace et de Machiavel), il est l'auteur de plus de quatre-vingts ouvrages et explore tous les genres : biographies (Blaise Pascal, Hervé Bazin), albums, poésie, théâtre, scénarios de films.
ce grand homme est une référence de la scène littéraire française.

4ème de couverture
La vieille Mathilde met de l'ordre dans ses affaires : elle vend son cheptel, range sa maison.
C'est le grand départ... le grand arrachement, aussi... Dernière habitante du Peyroux, village abandonné d'Auvergne, elle doit quitter des lieux dont elle était la gardienne.
Entraygues, le "Doux Repos", ultime séjour... prélude au repos éternel ?
Un accueil chaleureux, un personnel pour vous servir et tant d'amis à qui parler.
Avec toute sa naïve et généreuse bonhomie, Mathilde découvre, jour après jour, les secrets de chaque pensionnaire : le vieux Berthomieux et son journal ; Lulu avec son passé douteux et ses revenus louches.
Mais la méchanceté, les regrets amers, la tristesse ne sont pas absents dans cette retraite hantée par le spectre de la mort.

Ma Critique
« Le Tilleul du soir », conjugue ainsi le «quatrième âge» avec humour, causticité et un certain enthousiasme. Les pages se révèlent parfois cruelles mais toujours pleines de réalisme et d’empathie pour les personnages. Des pages pleines de vie.
Ce roman fait aussi réfléchir au soir de notre vie, comment se passera t il ? Quels sont nos souhaits ?
Mais aussi au coût d'une maison de retraite, à l'abandon des familles trop occupées avec leurs enfants et oublient leurs parents ou les négligent, aux méchancetés entre pensionnaires, mais aussi à l'amitié, aux questions d'héritage! Toute la vie en institution est très bien retranscrite.

J'ai bien aimé ce livre, mais j'aime beaucoup tous les romans de terroir, sans doute parce qu'en général ils sont bien concrets, et relatent des situations, une époque, une vie particulière......

Ma note : 16/20


Dernière édition par natachadu35 le Mar 3 Juin - 12:48, édité 2 fois
avatar
natachadu35
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 300
Age : 65
Localisation : Région rennaise (35)
Emploi/loisirs : retraitée de la fonction publique hospitalière, ma famile, lecture, musique, marche, ami(e), fleurs, la campagne ou j'habit.......
Genre littéraire préféré : varié
Date d'inscription : 20/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Anglade, Jean] Le tilleul du soir

Message par creuse le Jeu 12 Juin - 12:04

Natacha a écrit :
[quote]J'ai bien aimé ce livre, mais j'aime beaucoup tous les romans de terroir, sans doute parce qu'en général ils sont bien concrets, et relatent des situations, une époque, une vie particulière......[/quote]

Je suis également fan des romans du terroir et historiques. Aussi je note ce roman de Anglade que je ne pas lu . J'ai beaucoup aimé "LE SAINTIER", moins bien "LES DELICES D'ALEXANDRINE" et j'ai en attente dans ma bibliothèque "LE PAYS OUBLIE"

Connais-tu des romans du terroir sur ta région ?
merci
avatar
creuse
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2421
Age : 68
Localisation : berry
Genre littéraire préféré : Classiques ,Romans historiques, régionaux, contemporains ,littérature de jeunesse
Date d'inscription : 15/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Anglade, Jean] Le tilleul du soir

Message par natachadu35 le Jeu 12 Juin - 15:32

creuse Aujourd'hui à 12:04 a écrit:
Connais-tu des romans du terroir sur ta région ?

Non je n'ai jamais lu de romans de terroir sur la Bretagne, il va falloir que je cherche ce qu'il y a, Je viens de lire le premier de Jean Anglade et le premier aussi Marie Paul Armand,
par contre j'en ai lu au moins une dizaine de Christian Signol il y a quelques années et j'ai beaucoup aimé, il faudrait que je le choisisse pour une suivi d'auteurs!
avatar
natachadu35
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 300
Age : 65
Localisation : Région rennaise (35)
Emploi/loisirs : retraitée de la fonction publique hospitalière, ma famile, lecture, musique, marche, ami(e), fleurs, la campagne ou j'habit.......
Genre littéraire préféré : varié
Date d'inscription : 20/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Anglade, Jean] Le tilleul du soir

Message par natachadu35 le Jeu 12 Juin - 15:36

On désigne par l'expression littérature de terroir une forme de littérature ancrée dans des traditions régionales. On parle aussi quelquefois de régionalisme (mais ce terme désigne aussi des courants régionaux dans les domaines politique et linguistique).
La littérature de terroir est la digne héritière des grandes traditions romanesques du xixe siècle (George Sand).
Dans la littérature française, entrent dans cette catégorie les romans de Jean Giono, Jean-Michel Thibaux (Provence), Georges-Emmanuel Clancier (Limousin), Édouard Brasey, Pierre-Jakez Hélias, Hervé Jaouen (Bretagne), Henri Vincenot (Bourgogne), les œuvres de Jean Anglade, Gérard Georges (Auvergne), Antonin Malroux (Cantal), Annie Degroote (Flandres), Marie-Paul Armand (Nord), Jean-Paul Malaval,Daniel Crozes (Aveyron), Christian Signol (Lot), Élise Fischer (Lorraine), Françoise Bourdon (Ardennes), Claude Michelet, Michel Peyramaure, Denis Tillinac (Corrèze), Guillemette de la Borie (Dordogne), Gilbert Bordes, Jean Alambre (Limousin), Helene Legrais(Roussillon), Michel Ragon (Vendée), Armand Got (Périgord et Guyenne), Jean-Pierre Chabrol (Languedoc), Georges-Patrick Gleize (Midi Toulousain et Pyrénées), Olivier Deck (Pyrénées Atlantiques), Jean Sicardi (Provence) Christian Laborie (Gard), Michel Jeury (Périgord et Cévennes). Loin d'être une littérature de style « meules de foin et vieux métiers », ces romans explorent bien souvent l'histoire par le romanesque et constituent pour certains de véritables reportages ethnographiques comme les récits particulièrement précis de Georges-Patrick Gleize ou Michel Peyramaure.
Source wikipédia,

En fait à l'époque ou il était paru j'avais lu "le cheval d'orgueil" de Pierre-Jakez Hélias et j'avais aussi beaucoup aimé!
avatar
natachadu35
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 300
Age : 65
Localisation : Région rennaise (35)
Emploi/loisirs : retraitée de la fonction publique hospitalière, ma famile, lecture, musique, marche, ami(e), fleurs, la campagne ou j'habit.......
Genre littéraire préféré : varié
Date d'inscription : 20/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Anglade, Jean] Le tilleul du soir

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum