Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Wyn, Michel] Il était une fois un clap

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur ce livre ?

33% 33% 
[ 1 ]
67% 67% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 3

[Wyn, Michel] Il était une fois un clap

Message par Cassiopée le Mer 18 Juin 2014 - 10:41



Titre : Il était une fois un clap
Auteur : Michel Wyn
Éditions : Kyklos (Décembre 2013)
Nombre de pages : 230
ISBN : 978-2918406334

Quatrième de couverture


Le clap du tonton machiniste est à l'origine des Chocolats de Novossibirsk, un film que deux fondus de cinéma veulent essayer de faire vivre en dépit des multiples pièges posés par « les professionnels de la profession ». Une épopée hilarante qui, de clap en clap, va peut-être les conduire à l'aboutissement de leur rêve...

Mon avis


CLAP !
Un clapiste doit être rapide et économe. Il ne doit pas « claper » trop fort car il déconcentre le comédien. S’il est trop mou, ce n’est pas mieux, l’acteur ne sera pas prêt car le signal manquera de clarté…
Vu de loin, on s’imagine que clapiste, c’est facile « clap de début, clap de fin »…Mais pas du tout, clapiste c’est tout un art (normal on est déjà au septième), tout un rythme à trouver…. C’est comme ça qu’on rentre dans le livre, par le clap …comme dans un film mais…..

SILENCE !

Chut, plus un mot, plus un commentaire… Regardez les images défiler sous vos yeux car c’est de cela qu’il s’agit : une écriture visuelle qui vous entraîne dans le monde du cinéma. Dans celui des hommes férus de bobines, de films, de personnages, d’acteurs, d’actrices…. L’univers des amitiés improbables qui donnent le sourire, des personnages attachants parce que volontaires, toujours heureux même quand ça ne va pas trop bien….

MOTEUR !
Les chapitres s’enchaînent sans temps mort, ça se déroule là sous vos yeux, comme si vous y étiez. C’est vivant. L’auteur, lettré, glisse des connaissances sans en rajouter et vous, vous apprenez….. Deux hommes, qui n’auraient jamais dû faire connaissance se retrouvent sur le même plateau de jeu avec des questions sur le cinéma… L’un gagne, l’autre perd… L’histoire aurait pu s’arrêter là mais les voilà qui mettent en commun leur argent, leurs idées, leur envie, leur enthousiasme pour réaliser un court ou un long métrage, le projet de toute une vie…. Facile ? …..Non, pas tant que ça…..

ACTION !
Oui, il y a de l’action, des rebondissements, des obstacles et on ne s’ennuie pas à suivre notre groupe de protagonistes. Ils ont le caractère trempé de ceux à « qui on la fait pas », qui ont souffert parfois mais gardé la tête droite, la passion chevillée au corps. Celle qui fait dire que, tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir et que « pourquoi pas ? »….. Alors, nous spectateurs des premiers jours, on les suit, on ne les lâche pas, on les accompagne dans chaque démarche, dans chaque rencontre. On espère avec eux, on proteste avec eux, on « vibre » avec eux…
Leur belle dynamique nous fait rêver….

COUPEZ !!

Le mot « Fin » est là, la dernière page est tournée mais arrivera un jour où Michel Wyn reviendra …. Et là….CLAP …. TOURNEZ…….


PS : A très vite ….. Merci…..
avatar
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 8994
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Wyn, Michel] Il était une fois un clap

Message par Tchezare le Mer 18 Juin 2014 - 14:15

Merci Cassiopée
je pensais que je pourrai ouvrir la critique le premier mais non lol
je donne mon avis très bientôt

_________________

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Lecture en cours :
N'éteins pas la lumière
de Bernard Minier




avatar
Tchezare
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 3131
Age : 30
Localisation : Sens/Yonne
Emploi/loisirs : Chauffeur livreur
Genre littéraire préféré : un peu de tout
Date d'inscription : 18/07/2013

https://leslecturesdetchez.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Wyn, Michel] Il était une fois un clap

Message par Sara2a le Ven 20 Juin 2014 - 0:42

Superbe critique Cassiopée , du coup tu me donnes envie .
avatar
Sara2a
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3057
Age : 47
Localisation : Porto-Vecchio
Genre littéraire préféré : Thrillers, fantastiques et un peu de tout ce qui peut me tomber sous les yeux .
Date d'inscription : 24/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Wyn, Michel] Il était une fois un clap

Message par Tchezare le Sam 21 Juin 2014 - 16:57

Le cinéma vous aimez ça? Si vous êtes comme moi vous "aimer" n'est pas assez fort.
Oui, mais que se cache-t'il derrière un film de sa conception, jusqu'à sa projection...

Jean-Mi, pense à son rêve de faire un film quand il voit son oncle, ancien clapiste… Tout démarre par un jeu télévisé pour enjeu 1 million … et c’est le début d’une toute nouvelle amitié avec Boris.
C’est alors le début de l’aventure. Mise en commun d’une passion, d’un rêve puis d’un projet. Trouver un scénario, trouver une équipe, trouver des acteurs, trouver les lieux…

Oui mais faire un film, et bah, ça ne se passe pas toujours selon une ligne droite. Il y a des mésaventures du au lieu, dues aux acteurs eux-mêmes (que ce soit par leurs compétences ou leurs soucis personnels). Des délais à tenir, un budget aussi.

Ce livre relate sur une vue d’ensemble le déroulement de A à Z de la réalisation d’un film. Mais l’auteur fait cela en passant par une réelle idée de scénario de film à mettre en place.

Par ce livre, chose important que nous savons tous mais qui est à nouveau mise en situation. C’est que dans la vie, tout ne se passe pas comme nous l’avions prévu ou tout du moins souhaité. Il ne faut, cependant, jamais baisser les bras. Et il faut des fois savoir prendre une autre direction en se disant que celle-ci amènera peut-être à quelque chose de mieux ou comme dans ce livre, un chemin différent qui au final nous permettra de réaliser le rêve initialement prévu.



Je remercie beaucoup Les éditions KYKLOS pour ce livre où j’ai eu un réel plaisir à parcourir chacune des pages.
Ce sera un coup de cœur pour moi.

_________________

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Lecture en cours :
N'éteins pas la lumière
de Bernard Minier




avatar
Tchezare
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 3131
Age : 30
Localisation : Sens/Yonne
Emploi/loisirs : Chauffeur livreur
Genre littéraire préféré : un peu de tout
Date d'inscription : 18/07/2013

https://leslecturesdetchez.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Wyn, Michel] Il était une fois un clap

Message par Elyuna le Sam 28 Juin 2014 - 21:13

Dans un premier temps, je remercie les Editions Kyklos et le forum PartageLecture de m'avoir fait confiance pour ce partenariat. J'avais déjà lu un autre livre de Michel Wyn que j'avais beaucoup apprécié donc j'attendais beaucoup de celui-là.

Il faut savoir que je ne suis pas une grande fan de cinéma, je m'y ennuie très vite et je préfère mille fois un bon livre à un bon film… Alors pourquoi avoir choisi ce livre? Peut-être justement parce que c'est un livre, certes qui parle de cinéma mais ça reste un livre et j'aime découvrir de nouvelles choses; peut être aurait-il pu me faire aimer le cinéma?!


C'est avec grand plaisir que j'ai retrouvé l'écriture fluide et agréable à lire de Michel Wyn et que je me suis plongée dans cette histoire. J'ai très rapidement accroché aux personnages, qui auraient pu être caricaturaux mais qui avec leur sensibilité propre ont apporté cette part d'humanité et de fragilité qui ne les rend que plus proches de nous. J'ai beaucoup été touchée par ces deux âmes solitaires qui vont se retrouver solidaires l'une de l'autre et partir dans une folle aventure que nous, lecteurs, espérons possible.

Et les péripéties s'enchaînent, toutes plus folles et invraisemblables les unes que les autres, des énormités parfois effrayantes mais ne sommes-nous pas dans le monde de la fiction, celui du septième art? Et c'est d'ailleurs avec art que l'auteur nous décrit tout cela magnifiquement bien.
S'enchaînent également les nouveaux visages, des bienveillants et d'autres un peu moins, des sympathiques et d'autres pas du tout; et tous se mêlent avec brio dans un enchaînement délectable sur une musique que le lecteur peut entendre; la musique des mots, la musique qui éloigne tous les maux.


J'ai beaucoup apprécié toute la première partie du livre, la dernière également mais j'avoue m'être un peu ennuyée sur celle du milieu… Certes, c'est pendant ce temps que le film se tourne, que de nombreuses actions viennent nous tenir en haleine mais cela m'a beaucoup moins intéressée que le reste de cet ouvrage.
Peut-être est-ce dû à mon manque d'intérêt pour le cinéma et du coup, je préfère la mise en place et le dénouement qu'à la partie filmée; peut-être parce que je me suis dépêchée à le lire.

N'empêche que malgré ce léger sentiment pendant un tiers du livre, je garde un délicieux souvenir de cette oeuvre, et j'adore toujours autant la plume de Michel Wyn.
Je pense que c'est le livre que je présenterai à ma prochaine réunion lecture, je sens qu'il plaira fortement à mes collègues  Wink 
Encore de sincères remerciements  I love you




Cassiopée, ta critique est un délice  drunken 

_________________
"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait."
Mark Twain


Very Happy  drunken  Very Happy
avatar
Elyuna
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 4617
Age : 28
Localisation : Grenoble
Emploi/loisirs : Infirmière
Genre littéraire préféré : Un peu de tout.
Date d'inscription : 05/03/2010

http://lecturesdelyuna.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Wyn, Michel] Il était une fois un clap

Message par Pinky le Dim 29 Juin 2014 - 10:42

merci à vous trois pour ces intéressantes présentations, je note ce livre sur mon petit carnet
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5860
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Wyn, Michel] Il était une fois un clap

Message par LOUBHI 49 le Mer 16 Juil 2014 - 19:30

De Michel Wyn, j'ai pu apprécier déjà le sens du récit, mi nostalgique, mi romanesque dans ses deux livres précédents "Vingt ans, l'an quarante" et "Adieu la vie, adieu l'Amour", c'est maintenant la verve et la truculence que je découvre dans ce livre tout simplement gai et jouissif.

Qu'est ce qui peut lier un neveu à son tonton, fan solitaire des films de la cinémathèque française à une pléthore de personnages aussi caricaturaux que délicieusement fendus, de tout horizon avec un acteur noir en attente du grand rôle qui le fera l'illustrer comme un comédien et non plus comme " le noir " de service ? C'est bien entendu la passion comme l'histoire du cinéma français à son époque faste et la volonté d'enfin réaliser et tourner "Le Film" qui marquera les esprits et les installera dans l'esprit du public.

Le hasard de la participation à une émission de jeu sur le cinéma sur une petite chaîne et un héritage suite au décès du tonton tant aimé et le meilleur clapiste du XX ième siècle. Il n'en faut pas plus à Michel Wyn pour monter un roman délicieusement burlesque, quasi picaresque et avec des dialogues comme des circonstances que n'aurait pas renié, par exemple, Michel Audiard en son temps.

Convoquant ainsi un producteur aussi ruiné que pathétique mais futé, des agents plutôt véreux mais de ressource, un scénariste - grand écrivain "goncourisé" et accessoirement scénariste en série sous un faux nom, son "nègre", le vieil auteur américain d'une grande série policière aux USA amoureux d'une petite française devenue nonne, l'épouse jalouse de l'acteur principal, une troupe ukrainienne, un cirque de province avec son éléphant déchaîné et bien évidemment les deux vieux complices retraités, mais machinistes de formation, de tonton, ravis de s'échapper de leur maison de retraite, Michel Wyn nous lance avec malice dans les coulisses de la mise en place et du tournage d'un film à tout petit budget mais de grande ambition.
Les économies de bout de ficelle, le bons sens mis à rude épreuve, la succession de tuiles tombant sur nos deux malheureux héros (Jean Michel et Boris - Mamadou) et sur leur film, les contretemps se multiplient, les coups de sort (et même Steven Spielberg) aussi, faisant alterner ainsi douche froide et chaude tout au long du récit.....

Les dialogues, le comique de situation, la bonne connaissance de la réalité des plateaux de tournage de l'auteur, tout s'allie pour faire sourire, rire le lecteur et pour nous rendre attachant nos deux héros et leurs complices.

Cela devrait faire un bon film si l'on adaptait ce récit au cinéma pour de vrai.... Jean Pierre Mocky à la réalisation peut-être.

_________________
Lectures en cours :

- "Pauca Mea " de Victor Hugo.
- "Hiver à Sokcho" d'Elisa Shua Dusapin.
- " Les Mains Lachées" d'Anaïs Llobet.
- "Marguerite" de Jacky Durand".

La pensée du moment :

"Les Hommes sont malheureux parce qu'ils ne réalisent pas les rêves qu'ils ont" Jacques Brel.
avatar
LOUBHI 49
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 2208
Age : 51
Localisation : Angers
Emploi/loisirs : Commercial Régional
Genre littéraire préféré : Historique / Roman Français/Littérature Classique
Date d'inscription : 09/01/2010

http://www.passiondelecteur.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Wyn, Michel] Il était une fois un clap

Message par Véronique M. le Mer 16 Juil 2014 - 22:46

Merci à tous pour vos critiques, très intéressantes et bien écrites!
avatar
Véronique M.
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1657
Age : 48
Localisation : 04
Emploi/loisirs : prof d'écoles/ lecture randonnée jeux de société, puzzles
Genre littéraire préféré : un peu de tout, romans en tous genres,biographies, essais mais pas trop la science fiction.
Date d'inscription : 12/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Wyn, Michel] Il était une fois un clap

Message par Cassiopée le Dim 20 Juil 2014 - 21:11

Qu n'a pas voté?
avatar
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 8994
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Wyn, Michel] Il était une fois un clap

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum