Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Ikezawa, Natsuki] La femme qui dort

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Ikezawa, Natsuki] La femme qui dort

Message par Iris le Lun 7 Juil 2014 - 17:00



La femme qui dort

Auteur: Natsuki Ikezawa
Edition: Philippe Picquier
Pages: 118

Nouvelles


Quatrième de couverture

« Les histoires d'Ikezawa Natsuki nous entraînent, du Brésil à l'île d'Okinawa, dans des voyages amoureux, tout à tour réalistes et oniriques. Elles nous emportent dans des contrées, à mi-chemin du réel et du songe, où des forces anciennes sont encore à l'oeuvre et influent sur les vivants. Elles nous parlent de la mystérieuse sémantique des rêves, de la fraîcheur vivace des sentiments surgie intacte de l'épaisseur du temps. Dans les aventures que traversent ses personnages se révèle le lien qui nous lie au passé et aux secrets les plus lointains. Mine de rien, le quotidien s'enchante alors d'une magie inattendue, d'une beauté puisant aux sources de la vie.
Le regard que porte Ikezawa sur ses frères humains est à la fois espiègle et rempli de bonté. Son univers nous est très proche, et pourtant, il y suffit parfois d'une parole pour que la face du monde s'en trouve changée. »

Mon avis

Le résumé m’a attiré. Mais une fois finit la première nouvelle, déception ! Et ça a été pareil pour les deux suivantes. Les histoires sont longues, pourtant elles ne font pas beaucoup de pages, bien au contraire, et on comprend le sens qu’a voulu donner l’auteur à ses nouvelles qu’à la toute dernière page.

Alors j’ai mis un temps infini à le lire, surtout pour un aussi petit livre et surtout pour des nouvelles, moi qui d’habitude apprécie ce genre littéraire. Mais là je n’ai pas été, mais alors pas du tout, embarqué dans l’univers de l’auteur.
avatar
Iris
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 407
Age : 27
Localisation : France
Genre littéraire préféré : Roman contemporain, amour, les livres d'Agatha Christie...
Date d'inscription : 16/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum