Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Asimov, Isaac] L'avenir commence demain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur "L'avenir commence demain"

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Asimov, Isaac] L'avenir commence demain

Message par Saphyr le Sam 2 Aoû 2014 - 16:58



Genre : Science-Fiction - Nouvelles
Editions : Presses Pocket
ISBN : 2-266-03632-7
320 pages

Quatrième de couverture :

«Deux mille maris battant leurs femmes ?
- Au moins. C'est ce que prévoit le rapport.
- On ne pourra pas tous les en empêcher.
- Les probabilités sont d'environ trente pour cent de passages à l'acte.
- C'est beaucoup trop. Il faut renforcer la surveillance des sujets à risque.
- Multivac n'est sur l'affaire que depuis cinq ans. Avant, les coups aux épouses ne figuraient pas sur la liste des délits prévisibles.
- Eh bien, les gens doivent s'y faire : dès qu'il leur prend l'envie de flanquer une correction à leur femme, nous le savons aussitôt. Et nous frappons les premiers.
- Multivac, c'est la solution. Tôt ou tard, on les aura.
- Sachez que je vous tiens pour personnellement responsable. Je veux voir moins de bleus sur les femmes. A terme, je ne veux plus en voir du tout. Sinon vous serez limogé.»
Mon avis :

Un recueil de nouvelles plutôt méconnues d’un grand maître de la Science-Fiction, dont aucune ne déçoit, même si certaines sortent du lot (le poignant «Affreux petit garçon», l’inspiré «Profession», le subtil «Avec un S»). Asimov nous régale, comme toujours, d’un futur à la fois inquiétant et plein de promesses, de personnages d’une humanité touchante, avec une plume simple mais pleine d’humour. Une petite pépite comme je les aime.

C’est si facile, voyez-vous !
Tous les ennuis du monde
Profession
Sept fois neuf
La nuit et la mort
Je suis à Port-Mars sans Hilda
Les tendres vautours
Avec un S
L’ultime question
L’affreux petit garçon
Ma note : 7/10
avatar
Saphyr
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3910
Age : 37
Localisation : Amiens
Emploi/loisirs : Ingénieur
Genre littéraire préféré : Beaucoup de SF, pas mal de Fantastique et de Policiers... et un peu de tout le reste !
Date d'inscription : 06/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum