Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

SEGUR, Comtesse (de)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

SEGUR, Comtesse (de)

Message par Histoires Singulières le Dim 10 Aoû 2014 - 17:44

Sophie Rostoptchina
(Sofia Fiodorovna Rostoptchina)
Comtesse de Ségur




La Comtesse de Ségur, française d'origine russe, est née le 1er août à Saint-Petersbourg et elle est décédée le 9 février à Paris.
Elle est issue d'une grande famille dont la généalogie remonte aux "Klans" mongols de la Horde d'Or et à la famille de Genghis Khan.
Son père était le comte Fedor Rostoptchine, ministre des affaires étrangères du Tsar Paul Ier puis gouverneur général de Moscou.
Sa mère était la comtesse Catherine Protossova, ancienne demoiselle d'honneur de Catherine II.
Sophie fut le troisième enfant du couple. Adulte, elle maîtrisa cinq langues.
Elle n'a pas fait un mariage heureux. Son époux vivait sa vie et avait beaucoup de maitresses, se vantant devant ses amis, de n'aller voir sa femme que pour lui faire des enfants... il avait pour elle d'horribles surnoms en rapport avec la maternité.  La comtesse de Ségur le savait et elle était malheureuse de mener cette existence, recluse dans son château...
Voilà la vérité sur la vie de la Comtesse de Ségur. On comprend qu'à travers ses livres, elle ai voulu donner l'image d'un monde parfait mais intérieurement, elle savait qu'il n'en était rien.
Elle a écrit son premier livre à plus de cinquante ans et l'on peut dire que l'écriture fut pour elle une délivrance.
Elle a été très proche de ses petits-enfants, plus qu'elle ne l'avait été de ses propres enfants car à l'époque, elle était trop malheureuse...



Liste de ses oeuvres :
---> 1856 - Les nouveaux contes de fées :
recueils dont (Histoire de Blandine ; Bonne-biche et beau-minon ; Le bon petit-Henri ; La petite souris grise ; Ourson ; etc.)
---> (la trilogie) :
- 1858 - Les malheurs de Sophie
- 1858 - Les petites filles modèles
- 1859 - Les vacances
---> 1860 - Mémoires d'un âne
---> 1861 - Pauvre Blaise
---> 1862 - Les bons enfants
---> 1862 - La soeur de Gribouille
---> 1863 - Les deux nigauds
---> 1863 - Le général Dourakine
---> 1863 - L'auberge de l'ange gardien
---> 1864 - François le bossu
---> 1865 - Un bon petit diable
---> 1865 - Jean qui grogne et Jean qui rit
---> 1866 - La fortune de Gaspard
---> 1866 - Comédies et proverbes :
recueil de nouvelles dont (Les caprices de Gizelle ; Le dîner de mademoiselle Justine ; La cabane enchantée ; Les exploits de Cadichon ; On ne prend pas les mouches avec du vinaigre ; Le forçat ou à tout péché mésiricordes ; Le petit de Crac ; etc.)
---> 1867 - Quel amour d'enfant
---> 1867 - Le mauvais génie
---> 1868 - Diloy, le chemineau
---> 1871 - Aprés la pluie, le beau temps


La Comtesse de Ségur en 1823
avatar
Histoires Singulières
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 304
Age : 57
Localisation : Sud-Est
Genre littéraire préféré : Suivant l'humeur du moment...toujours plusieurs livres en cours
Date d'inscription : 09/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum