Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Quinsley, Keira] "I'm a Bitch... So What?"

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis?

0% 0% 
[ 0 ]
20% 20% 
[ 2 ]
30% 30% 
[ 3 ]
40% 40% 
[ 4 ]
0% 0% 
[ 0 ]
10% 10% 
[ 1 ]
 
Total des votes : 10

[Quinsley, Keira] "I'm a Bitch... So What?"

Message par Cassiopée le Jeu 14 Aoû 2014 - 11:27



"I'm a Bitch... So What?"
de Keira Quinsley
Rokh Éditions
Paru le 3 juillet 2014
Livre numérique

Ava Lansbury a deux terribles défauts. Elle est TRES timide, et elle est TRES gentille. Elle se fait donc exploiter par son patron ( tellement banal... ), dévorer par sa famille ( déjà vu ! ), et son amant, un homme marié, la traite comme un paillasson.
Jusque là, ce pourrait être un livre de chick-lit ordinaire...
Mais quand le fantôme d’une marquise française décide de mettre son nez dans l’histoire, attention les yeux, ça va décoiffer ! Car Victoire-Alexandrine de Lance, marquise de L’Épine, n’a pas que le nom de pointu. Sa langue et son caractère le sont aussi, et bien qu’ayant vécu au 18e siècle— grand siècle du libertinage ! —, elle se révèle parfaitement armée pour affronter le nôtre...
Au contact de cette surprenante marquise, Ava va s’épanouir, gagner en assurance, parfois même contre son gré... En effet, la nuit, la marquise prend possession d’elle et la transforme en une blogueuse ultra populaire. Le nom de son site ? « I’m a bitch... SO WHAT ! » ( Je suis une Salope... ET ALORS ! )
"I'm a Bitch... So What?" c’est aussi un florilège de personnages secondaires savoureux. De Monsieur Shlomo, sémillant octogénaire un peu obsédé, à la naïve Tara Connor qui cherche à percer à Broadway, en passant par Ashton Burke (« son nom commence comme un sex-symbol et finit par un vomissement. Toute une allégorie du mariage ! » ), le « Manuel à l’usage de… » nous raconte une tranche de la vie attachante de ce petit immeuble du Queens.
Tour à tour jubilatoire, provocant, ou émouvant, le Manuel se moque de nos petits — et grands — travers et nous apprend à les aimer. Car comme nous le rappelle si bien la marquise :
« La beauté d’une femme sotte est aussi ridicule qu’un anneau d’or au nez d’un cochon »
Ce n’est pas elle qui le dit, mais la Bible... Et à nous autres filles, il confirme que certes, on n’est pas féministe, mais que parfois, par les temps qui courent, on devrait bien le devenir…
avatar
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 9132
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quinsley, Keira] "I'm a Bitch... So What?"

Message par Invité le Jeu 14 Aoû 2014 - 13:49

Bilan mitigé...
Une écriture simple mais efficace, respectant les codes de la chick-lit (par exemple les pensées personnelles de la narratrice en italique, le découpage en une multitude de chapitres comme autant d'épisodes d'une série TV etc...).
Pas trop de grossièretés inutiles, un humour de situation souvent amusant, parfois vulgaire (la scène du pet de la cadre de sa boîte relève de l'humour de collégien et n'apporte rien au propos).

Je ne vois pas en quoi ce livre est féministe. Effectivement je constate que le féminisme, véritable projet socio-politique collectif, subversif dans un monde encore dominé par les mâles, est mis aujourd'hui à toutes les sauces, affadi, vidé de sa substance anti-conformiste. Ce livre parle plus d'épanouissement personnel que de féminisme. En effet la narratrice court vaguement vers le rêve conventionnel de l'Amour, de la Gloire et de la Beauté. Par exemple, se soumettre aux canons de beauté exigés parles hommes en se déguisant en femme fatale est très éloigné d'une attitude féministe...
Je signale au passage que le siècle des Lumières n'a pas vraiment été le siècle du féminisme ni de l'égalité. Je ne vais pas développer ici, mais les écrits misogynes de Voltaire ou le sort d'Olympe de Gouges en témoignent. On ne peut donc en vouloir à la marquise.

La narratrice est sympathique, très française finalement dans ses aspirations nouvelles. Les passages sur la vie sociale de son immeuble sont agréables. C'est une femme-enfant encore, une adulescente comme ont dit aujourd'hui, mais sa générosité envers les êtres qui l'entourent est réjouissante à lire.
C'est plutôt l'éveil des sens qui est au coeur de ce roman : le goût ( la scène du chocolat), les odeurs (la scène du parfum), la vue (voir les gens et le monde environnant) et le corps... Je vais finir ma critique sur ce point (...G, humour pouet pouet excusez-moi).
Le roman finit par une scène que l'on peut qualifier de pornographique, décalée du reste du roman plus fleur bleue : un 69 décrit ad nauseam, puis une nuit de stupre et de luxure où l'héroïne se transforme en virtuose de la Chose comme on disait autrefois. Qu'on me comprenne : tant que c'est bien écrit rien ne me dérange dans la littérature, mais ce passage m'a rappelé une esthétique (façon de parler) de film porno un peu excessive...
Bref. J'ai fini le livre, il se lit, c'est pas mon genre de littérature, mais c'est globalement sympathique.


Dernière édition par Karmapolis le Jeu 14 Aoû 2014 - 18:09, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quinsley, Keira] "I'm a Bitch... So What?"

Message par marie do le Jeu 14 Aoû 2014 - 14:27

Lecture agréable, j'ai bien aimé l'idée du fantôme, après ...
Pourquoi ce titre ? en quoi les femmes de ce roman sont-elles des "salopes" ? 
J'ai trouvé que le chapitre "torride" arrive comme un cheveux sur la soupe, il détonne avec le reste du roman.
Deux choses que j'ai trouvé racoleuses, mercantiles. Est-ce un désir de l'auteur ou de l'éditeur ?

Je n'ai pas beaucoup d'expérience "chick-lit", le reste du roman me donne envie de découvrir la suite, j'y viendrai surement mais pas tout de suite !
avatar
marie do
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3838
Age : 51
Localisation : corse
Genre littéraire préféré : Assez varié : thriller, roman historique, contemporain, bd .....
Date d'inscription : 01/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quinsley, Keira] "I'm a Bitch... So What?"

Message par joëlle le Ven 15 Aoû 2014 - 16:23

J' ai tout d' abord été séduite par ce roman.
Peu habituée des "check-list", j' ai abordé cette lecture comme un moment de détente, une lecture pas prise de tête, un divertissement sans prétention. Mais voilà que je me prend au jeu...
Une jeune femme plutôt mal dans sa peau et une marquise tout droit sortie d' un tableau de Watteau vont "cohabiter".
Pourquoi une femme moderne ayant fait des études d' art a-t-elle besoin d' être aidée par une libertine d' une autre époque pour s' épanouir... Pas de mère pour la soutenir ? Pas de soeurs ou d' amies pour discuter futilités, maquillages ou fringues ?
J' ai trouvé très agréable sa découverte des goûts, des parfums, de son corps même en "s 'accordant".
Pas facile de se lier, et pourtant, parfois un sourire suffit... et grâce à notre marquise, Ava va découvrir ses voisins...tous plus sympathiques les uns que les autres...
Environ 80 pour cent du roman et je dois dire que j' ai passé un réel bon moment.
Alors que je n' ai pas aimé du tout et lu très vite la scène de sexe. Je n' y ai trouvé aucun intérêt et je ne crois pas que ce soit du à mon âge. Je déplore qu 'on confonde trop souvent une femme libre et indépendante à une libertine (qui bien souvent dépend des hommes qu' elle fréquente)
Je n' ai pas aimé non plus ce besoin d' avoir un autre père que le sien...
Après tout, sans leur mère, Jules Renard n' aurai pas écrit "Poil de Carotte" et Hervé Bazin ne nous aurait pas parlé de Folcoche dans "Vipère au poing" ( rien ne me vient à l' esprit pour les pères...mais je suis sûre que les exemples sont nombreux).
Faire de sa mère une femme adultère et ne pas lui poser des questions sur son père biologique... J' ai trouvé ça étrange.
Quand au titre plutôt provocateur, s' il ne m' a pas choquée, certains actes me paraissant souvent plus odieux que les mots,  je n' ai pas trouvé le rapport avec le roman.

_________________
Ma PAL

Mes lectures communes:

Mes challenges:  
"Suivi d' auteurs"
avatar
joëlle
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 4561
Localisation : Gard
Date d'inscription : 30/09/2013

http://leslecturesdejoelle.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quinsley, Keira] "I'm a Bitch... So What?"

Message par Crockyx le Ven 15 Aoû 2014 - 17:45

Ce roman n'est réellement original que par son titre  Very Happy 
En effet, c'est un chick-lit assez classique dans la construction et les personnages, hormis le fantôme, mais remplacez-la par une tante / cousine excentrique et le résultat sera le même ! Pour autant ce n'est pas un mauvais bouquin car le rythme est bon, les personnages attachants et amusants, les thèmes (légèrement) abordés intelligents et intéressants, débarrassés de la dimension "fleur bleue" outrancière souvent rencontrée même si cela reste "gentillet" Rolling Eyes 
La scène de sexe ne me gène pas et vient couronner l'évolution de l’héroïne en mettant l'accent sur la volonté de l'auteur de se démarquer  Very Happy   Finalement ce roman se perd un peu en chemin en allant trop loin pour rester dans le style et pas assez loin pour s'en démarquer franchement scratch 

07/10 et "apprécié" pour moi   hi


Dernière édition par Crockyx le Ven 22 Aoû 2014 - 11:12, édité 1 fois
avatar
Crockyx
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Masculin
Nombre de messages : 669
Age : 55
Localisation : LYON
Emploi/loisirs : Consultant / Photo
Genre littéraire préféré : Tous les genres selon mon humeur !
Date d'inscription : 15/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quinsley, Keira] "I'm a Bitch... So What?"

Message par Cassiopée le Ven 15 Aoû 2014 - 23:09

Je sens que lors du chat avec l'auteur (sans doute le jeudi 28 août au soir) on va beaucoup parler de cette scène de sexe....  Razz mais pas que... hein????
Sinon, ce sera un peu juste comme échange  Wink 
avatar
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 9132
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quinsley, Keira] "I'm a Bitch... So What?"

Message par Invité le Sam 16 Aoû 2014 - 1:58

Excellentes questions Marie-Do...

Joëlle a écrit:Je n' y ai trouvé aucun intérêt et je ne crois pas que ce soit du à mon âge. Je déplore qu 'on confonde trop souvent une femme libre et indépendante à une libertine (qui bien souvent dépend des hommes qu' elle fréquente)
Tout-à-fait d'accord avec toi, c'est tellement réducteur et même antinomique avec le féminisme. Mais nous avons affaire à un auteur, une vision d'homme... ça joue...

Cassiopée a écrit:Je sens que lors du chat avec l'auteur (sans doute le jeudi 28 août au soir) on va beaucoup parler de cette scène de sexe....  Razz mais pas que... hein????
Sinon, ce sera un peu juste comme échange  Wink 

Que c'est habile d'évoquer le thème du sexe pour ramener du monde lors du Chat, l'air de rien en plus... Twisted Evil  Le serveur va exploser... lol!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quinsley, Keira] "I'm a Bitch... So What?"

Message par Step le Mar 19 Aoû 2014 - 18:43

Je ne peux que répéter ce qui a été dit, c'est à dire un chick-lit moyen utilisant un titre racoleur pour attirer le lecteur et le rendre addictif apparemment, puisqu'il y a une suite.....

Extrait: "Qu'est ce qu'une Salope?
Vaste question. Puisque cet ouvrage se veut un manuel, il me faut bien vous en donner une définition.....
La Salope avec un grand S, c'est bien celle qui a son gré, dit Oui ou Non.
Une femme libre, plutôt que libérée, qui maitrise le cours de sa vie, de ses désirs et de ses non désirs...Qui c'est enfin débarrassée de la honte et de la culpabilité originelle".


J'ai cherché dans le dictionnaire la définition de salope et j'ai trouvé des synonymes peu flatteurs...dévergondée, trainée, chienne, put...etc
J'ai cherché dans le dictionnaire anglais/Français la traduction de "Bitch" est j'ai bien trouvé salope mais aussi put....n.

Donc titre racoleur, chick lit moyen, agrémenté d'une nuit torride digne d'un vrai porno, enfin je suppose, je n'en lis pas, mais qui ne m'a pas gêné du tout  Laughing ... et de quelques passages agréables tout de même comme la brocante au pied de l'immeuble d'Ava. L'apparition de la Marquise, très amusant passage. Son langage tout à fait dépassé qui fait sourire "Trêve de billevesées" par exemple....et quelques autres situations cocasses.

Je vote moyen 5/10

_________________
 study   "La faiseuse d'anges" Camilla Läckberg                            
                           " La magie de l'hiver"   de Maude Perrier study


         


Mes listes et challenges


flower Challenge Partage -Lecture 6/7 flower Challenge Bis-repetita 8/8 Terminé flower Challenge suivi d'auteurs illimité  flower
avatar
Step
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6602
Localisation : Fontainebleau
Emploi/loisirs : Lecture, cinéma, animaux, ....
Genre littéraire préféré : Romans contemporains ou non, policiers/thrillers, un peu tout. Pas de BD
Date d'inscription : 12/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quinsley, Keira] "I'm a Bitch... So What?"

Message par takac le Mar 19 Aoû 2014 - 22:29

Je suis d'accord avec vous que le titre ne correspond pas à la lecture, de même que le terme utiliser de "s....." ou de "B....". Cette femme casanière et timorée devient une femme sûre d'elle, s'assumant et ouverte aux autres. Le thème est intéressant mais le traiter ainsi est déplorable. Tout semble facile, suffit de sourire et tout va mieux. Vous allez vendre vos meubles, parler à tout le monde, voir vos voisins chanter et danser et rencontrer un bel homme....

Je suis adepte des pensées positives mais je ne crois pas au conte de fées. De tels changements impliquent des efforts sur soi-même, des remises en questions, des hauts et des bas. Ici tout à l'air si simple que ça devient vite irréaliste et romanesque.
avatar
takac
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Nombre de messages : 1230
Age : 32
Emploi/loisirs : les chiens, la nature, lecture, musique
Genre littéraire préféré : romans nouveaux, historiques, autobiographies,
Date d'inscription : 21/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quinsley, Keira] "I'm a Bitch... So What?"

Message par Cassiopée le Mar 19 Aoû 2014 - 22:36

Je confirme le chat avec l'auteur le 28 Août à 20h, ce sera intéressant de discuter de tout ça (A-t-elle choisi le titre?)
avatar
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 9132
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quinsley, Keira] "I'm a Bitch... So What?"

Message par Nisa le Mer 20 Aoû 2014 - 17:55

Alors moi j'ai beaucoup aimé, je suis une bonne cliente de la chick-lit  Very Happy 
Comme tout le monde, j'ai trouvé le titre et l'usage du mot Salope (à plusieurs reprise dans le texte) assez hors de propos.
A part ça, j'ai bien aimé le personnage d'Ava et la Marquise apporte un vrai plus. J'ai souvent trouvé ses interventions drôles, elle est tellement en décalage avec Ava.
L'ensemble n'est pas forcément cohérent: on ne change pas du tout au tout en 1 semaine, même avec la Marquise, on ne répond pas aux mails en 1 minute, on n'improvise pas des battles de danse avec ses voisins comme ça et on ne rencontre pas foule d'homme dès qu'on le décide.
Mais c'est de la chick-lit, c'est fait pour passer un bon moment, pas pour se prendre la tête et de ce côté, c'est mission réussie pour moi.
Je retrouverais la Marquise avec plaisir dans un tome 2.

_________________
Mes challenges en cours:      
avatar
Nisa
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 5538
Localisation : sous la couette avec un bon bouquin
Date d'inscription : 18/02/2012

https://nisalectures.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quinsley, Keira] "I'm a Bitch... So What?"

Message par Nisa le Mer 20 Aoû 2014 - 18:02

Karmapolis a écrit:Excellentes questions Marie-Do...

Joëlle a écrit:Je n' y ai trouvé aucun intérêt et je ne crois pas que ce soit du à mon âge. Je déplore qu 'on confonde trop souvent une femme libre et indépendante à une libertine (qui bien souvent dépend des hommes qu' elle fréquente)
Tout-à-fait d'accord avec toi, c'est tellement réducteur et même antinomique avec le féminisme. Mais nous avons affaire à un auteur, une vision d'homme... ça joue...
Ah tiens c'est un homme? Dans ma tête Keira est un prénom féminin.
Ca ne change rien au fait qu'effectivement, le féminisme, faut bien le chercher mais c'est pas plus mal à mon sens.

_________________
Mes challenges en cours:      
avatar
Nisa
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 5538
Localisation : sous la couette avec un bon bouquin
Date d'inscription : 18/02/2012

https://nisalectures.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quinsley, Keira] "I'm a Bitch... So What?"

Message par Invité le Mer 20 Aoû 2014 - 18:30

Nisa a écrit:
Ah tiens c'est un homme? Dans ma tête Keira est un prénom féminin.
Ca ne change rien au fait qu'effectivement, le féminisme, faut bien le chercher mais c'est pas plus mal à mon sens.

Je me suis mal exprimé, en parlant de vision d'homme je voulais dire imprégnée des représentations masculines. Auteur ou autrice peu importe à mon sens.

Pour le féminisme, ce qui me fait tiquer c'est d'avoir fait de cet ouvrage (quatrième de couverture et promo) un "manuel" censé divulguer un message féministe. Or ce n'est pas le cas.  Cool 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quinsley, Keira] "I'm a Bitch... So What?"

Message par plume44 le Jeu 21 Aoû 2014 - 14:05

J'ai bien aimé ce livre et l'ai pris à la légère et non comme la délivrance d'un message féministe car effectivement on en est loin. Pour moi c'est plus la marquise qui est la "salope" plutôt que Ava et d'ailleurs c'est plus pour la marquise le titre, non? Question à poser à l'auteur. Ava est plutôt une fille simple et "naïve" qui ne connaît rien aux hommes et à l'amour, j'y vais un peu fort mais je pense que c'est l'idée que veut en donner l'auteur.
A jeudi soir j'espère
avatar
plume44
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 620
Age : 39
Localisation : nantes
Genre littéraire préféré : à peu près tout!!
Date d'inscription : 22/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quinsley, Keira] "I'm a Bitch... So What?"

Message par joëlle le Jeu 21 Aoû 2014 - 16:55

Pour la "rencontre" avec l' auteur, je me demande s' il fait s' inscrire...
Donc si c' est le cas...je m' inscris et je mets noir sur blanc toutes les questions que j' ai envie de poser...(Sans rapport avec les scènes de sexe!)

_________________
Ma PAL

Mes lectures communes:

Mes challenges:  
"Suivi d' auteurs"
avatar
joëlle
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 4561
Localisation : Gard
Date d'inscription : 30/09/2013

http://leslecturesdejoelle.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quinsley, Keira] "I'm a Bitch... So What?"

Message par Cassiopée le Jeu 21 Aoû 2014 - 17:10

Il ne faut pas vraiment "s'inscrire" mais c'est important que nous sachions qui sera là... C'est un peu désolant de déranger un auteur s'il y a peu de personnes...

Donc nous comptons sur toi, Joëlle, un grand merci!
avatar
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 9132
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quinsley, Keira] "I'm a Bitch... So What?"

Message par Lilo85 le Jeu 21 Aoû 2014 - 21:52

C'est un livre frais et léger, exemple parlant de la chick litt. Je l'ai beaucoup aimé.

Le choc des cultures mais avant tout des caractères entre Victoire-Alexandrine et Ava m'a bien plu. Et contrairement aux précédentes critiques, je suis d'avis - et j'applique ce principe - être simplement souriant et ouvert permet de se rapprocher des gens et qui sait ce qui peut en découler.

J'ai trouvé drôle les moments où la marquise prend possession du corps d'Ava.

Après le titre ne m'a pas choqué. Personnellement, j'ai compris que c'était le nom du blog que tient la marquise et certains des mails de réponse qu'elle envoie sont assez "chauds". Après effectivement, il est difficile de parler de "bitch" s'agissant d'Ava.

Sinon, en lisant vos critiques, j'ai bien souri car la scène de sexe ne m'a absolument pas marquée. Du coup, je vais devoir le relire pour essayer de comprendre pourquoi je l'ai déjà oubliée (livre lu début juillet).


Dernière édition par Lilo85 le Dim 24 Aoû 2014 - 22:49, édité 1 fois

_________________
Lecture en cours :  study  Jenny Colgan - Une saison à la petite boulangerie study
                                                                         
avatar
Lilo85
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 2194
Age : 32
Localisation : Au milieu des montagnes
Emploi/loisirs : Juriste
Genre littéraire préféré : Tout et même plus... Je me laisse surprendre !
Date d'inscription : 22/05/2012

http://m-selle-lit.blogspot.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quinsley, Keira] "I'm a Bitch... So What?"

Message par Nisa le Ven 22 Aoû 2014 - 10:42

Lilo85 a écrit: Et contrairement aux précédentes critiques, je suis d'avis - et j'applique ce principe - être simplement souriant et ouvert permet de se rapprocher des gens et qui sait ce qui peut en découler.
Je suis totalement d'accord là-dessus, mais dans le livre c'est quand même extrême, perso ça ne me dérange pas  Wink 

Pour ton absence, fais nous passer tes questions si tu en as  Very Happy 

_________________
Mes challenges en cours:      
avatar
Nisa
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 5538
Localisation : sous la couette avec un bon bouquin
Date d'inscription : 18/02/2012

https://nisalectures.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quinsley, Keira] "I'm a Bitch... So What?"

Message par Invité le Ven 22 Aoû 2014 - 12:09

Nisa a écrit:
Lilo85 a écrit: Et contrairement aux précédentes critiques, je suis d'avis - et j'applique ce principe - être simplement souriant et ouvert permet de se rapprocher des gens et qui sait ce qui peut en découler.
Je suis totalement d'accord là-dessus, mais dans le livre c'est quand même extrême, perso ça ne me dérange pas  Wink 
 

Je suis d'accord, c'est un des aspects sympathiques du "message" délivré par le livre : se parler, s'écouter, créer du lien social et sortir de l'indifférence dans lesquelles nos sociétés s'enferment.
Cela dit, c'est un peu enfoncer une porte ouverte... On se doute bien que faire la tronche et se fermer aux autres est assez rédhibitoire pour commencer une nouvelle relation humaine. De nombreuses personnes se ferment aux autres pour des raisons évidentes dont ils aimeraient bien se passer (souffrance physique ou psychique, complexes divers, âge, maladies, isolement social etc...). Ava (un peu geignarde tout-de-même) ne peut guère se plaindre, ses petits malheurs sont insignifiants, et sa métamorphose soudaine en femme fatale est plutôt artificielle.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quinsley, Keira] "I'm a Bitch... So What?"

Message par takac le Ven 22 Aoû 2014 - 13:16

Nisa a écrit:
Lilo85 a écrit: Et contrairement aux précédentes critiques, je suis d'avis - et j'applique ce principe - être simplement souriant et ouvert permet de se rapprocher des gens et qui sait ce qui peut en découler.
Je suis totalement d'accord là-dessus, mais dans le livre c'est quand même extrême, perso ça ne me dérange pas  Wink 

Pour ton absence, fais nous passer tes questions si tu en as  Very Happy 

De la même manière, je suis complètement d'accord sur le message de fond. Sauf que dans le roman, c'est trop rapide, trop simple et trop fort. En une seule après-midi ! J'aurais aimé que ce thème soit traité avec plus de profondeur.
avatar
takac
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Nombre de messages : 1230
Age : 32
Emploi/loisirs : les chiens, la nature, lecture, musique
Genre littéraire préféré : romans nouveaux, historiques, autobiographies,
Date d'inscription : 21/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quinsley, Keira] "I'm a Bitch... So What?"

Message par joëlle le Ven 22 Aoû 2014 - 14:04

Il me semblait que justement le style "check-list" (je ne sais pas si c'est la bonne dénomination!) n' abordait les sujets que de façon superficielle?

_________________
Ma PAL

Mes lectures communes:

Mes challenges:  
"Suivi d' auteurs"
avatar
joëlle
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 4561
Localisation : Gard
Date d'inscription : 30/09/2013

http://leslecturesdejoelle.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quinsley, Keira] "I'm a Bitch... So What?"

Message par Invité le Ven 22 Aoû 2014 - 19:30

joëlle a écrit:Il me semblait que justement le style "check-list" (je ne sais pas si c'est la bonne dénomination!) n' abordait les sujets que de façon superficielle?
On parle plutôt de "Chick Lit" pour le diminutif de chicken : poulet/poulette. La littérature pour poulette ou poulet. Des bouquins de détente effectivement, légers, pas très différents de ce qu'on trouvait en collection Harlequin finalement (dont beaucoup n'était pas si mal écris d'ailleurs). Faire du neuf avec du vieux.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quinsley, Keira] "I'm a Bitch... So What?"

Message par joëlle le Sam 23 Aoû 2014 - 9:15

Merci pour l'explication Karmapolis, je n'avais pas fait le rapport, mais mon anglais s'appauvrit de jour en jour...et comme il n'a jamais été riche!
C' est bien ce que je pensais, on ne peut donc pas reprocher à l'auteur de rester superficiel et léger.
Nous parlions autrefois aussi de "Romans à la Delly", ou de "Romans à l'eau de rose" , une littérature qui semblait s'adresser à un public plutôt féminin.

_________________
Ma PAL

Mes lectures communes:

Mes challenges:  
"Suivi d' auteurs"
avatar
joëlle
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 4561
Localisation : Gard
Date d'inscription : 30/09/2013

http://leslecturesdejoelle.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quinsley, Keira] "I'm a Bitch... So What?"

Message par Cassiopée le Dim 24 Aoû 2014 - 22:45

Mon avis

Un livre sans prétention si ce n’est de faire passer un bon moment aux lecteurs…

Effectivement, ça se lit tout seul car on a envie de connaître la suite des événements et de voir comment cette pauvre Ava s’en sortira. Maîtresse d’un homme marié, elle accourt quand il appelle et le reste du temps, elle attend dans un boulot qui ne lui plaît pas.
Heureusement, une « bonne fée », marquise décédée de son état débarque dans sa vie. Elle aura bien besoin des conseils de cette dernière pour progresser, se prendre en mains et devenir une femme qui ose… Et c’est là, où je mettrai un bémol : on peut devenir une femme plus sûre d’elle, moins apte à se faire avoir sans pour autant devenir une S….
J’ai donc trouvé que le titre n’était pas adapté au contenu (comme d’ailleurs l’introduction qui parle d’un manuel…, pour avoir un manuel, il faudrait des leçons, des méthodes, là on voit la vie…)
Pour moi, c’est plutôt un roman donnant quelques tuyaux pour ne pas se comporter comme une serpillière devant les hommes mais bon, moi ce que j’en dis….
J’ai bien apprécié le microcosme de l’immeuble où l’on trouve tous les cas de figures… et l’observation des liens entre les habitants, l’évolution des rapports d’Ava avec ceux qu’elle côtoie…
Globalement, pour moi, une lecture en demi-teinte comme s’il y avait tous les ingrédients pour faire un excellent plat mais qu’il manquait un petit quelque chose…
Mais il s’agit, peut-être, tout simplement, d’un genre qui me convient moins bien…..


avatar
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 9132
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quinsley, Keira] "I'm a Bitch... So What?"

Message par Lilo85 le Dim 24 Aoû 2014 - 22:51

Finalement je pense que je serai disponible jeudi soir pour le chat (mes plans étant tombés à l'eau) Smile Je me réjouis de pouvoir y participer du coup!

J'ai aussi pensé à un truc : est-ce que vous pensiez mettre un petit rappel au sommet du site (bande déroulante)? ça m'éviterait de l'oublier dans l'intervalle  lol!

_________________
Lecture en cours :  study  Jenny Colgan - Une saison à la petite boulangerie study
                                                                         
avatar
Lilo85
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 2194
Age : 32
Localisation : Au milieu des montagnes
Emploi/loisirs : Juriste
Genre littéraire préféré : Tout et même plus... Je me laisse surprendre !
Date d'inscription : 22/05/2012

http://m-selle-lit.blogspot.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quinsley, Keira] "I'm a Bitch... So What?"

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum