Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Okorafor, Nnedi] Qui a peur de la mort ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Qu'avez-vous pensé de ce roman ?

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
 
Total des votes : 1

[Okorafor, Nnedi] Qui a peur de la mort ?

Message par LAURALINE le Dim 17 Aoû 2014, 15:05

" />

Editions Panini Books - Collection Eclipse
Date de sortie : 6 novembre 2013 - ISBN 978-2809433555
503 pages - Traduction de Laurent Philibert-Caillat

Prix du meilleur roman aux World Fantasy Awards 2011 - Prix du Roman Etranger aux Imaginales 2014 - Nominé au Nebula Award et au Locus Award

Résumé

Afrique, après l’apocalypse. Le monde a changé de bien des façons, mais il est une région où les génocides intertribaux continuent d’ensanglanter la terre.
Une femme survit à l’anéantissement de son village et au viol commis par un général ennemi.
Elle erre dans le désert dans l’espoir d’y mourir,
mais donne naissance à une petite fille dont la peau et les cheveux ont la couleur du sable.
Persuadée que son enfant est différente, extraordinaire, elle la nomme « Onyesonwu », ce qui signifie, dans une langue ancienne : « Qui a peur de la mort ? »
À mesure qu’Onye grandit, elle comprend peu à peu qu’elle porte les stigmates physiques et sociaux de sa violente conception. Des pouvoirs magiques aussi insolites que remarquables commencent à se manifester chez elle alors qu’elle est encore enfant. Sa destinée mystique et sa nature rebelle la poussent à quitter son foyer pour se lancer dans un voyage qui la forcera à affronter sa nature, la tradition, l’histoire, l’amour, les mystères spirituels de sa culture, et à apprendre enfin pourquoi elle a reçu le nom qu’elle porte.

Mon avis

Voilà qui ne m'était pas arrivé depuis quelques temps, mais je jette l'éponge à la page 207 !

Onyesonwu veut venger sa mère en retrouvant son père biologique et en le tuant, mais la mise en place de l'histoire est beaucoup trop longue : la découverte de sa différence, Aro initiera ou initiera pas, bla-bla-bla... Pour moi, l'histoire n'a pas encore démarré au moment où j'arrête ! c'est bavard, trop descriptif, bref une grosse déception....
avatar
LAURALINE
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 448
Localisation : LA ROCHELLE
Emploi/loisirs : Dans l'Educ.Nat./lecture, écriture, zik, rando... and so on
Genre littéraire préféré : romans, mais pas que...
Date d'inscription : 13/08/2011

http://la-clef-des-mots.e-monsite.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum