Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Garel, Bruno] Le fils de Manhattan: le vol de l'aigle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LE FILS DE MANHATTAN : LE VOL DE L'AIGLE

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Garel, Bruno] Le fils de Manhattan: le vol de l'aigle

Message par Pinky le Sam 23 Aoû 2014 - 20:37

LE FILS DE MANHATTAN : LE VOL DE L'AIGLE



Roman, édité chez Belfond en avril 2013

320 pages

Résumé


Un jeune New-Yorkais découvre qu'il est possédé par l'esprit d'un Indien de 1612, son double. Tous deux ont une mission : sauver New York des forces du Mal et du déluge. Un roman fantastique contemporain, qui retrace l'histoire de Manhattan et ses mystères depuis sa création… sous influence indienne et chamanique.

Mon ressenti


Cham est un jeune bien sous tous les rapports, même trop bien, il est toujours nickel chrome, rien de dépasse, toujours tiré à 4 épingles, tout est réglé au millimètre. Son meilleur ami et colocataire Tom est tout l’inverse, dans le théâtre, fauché, habillé à la va que je te pousse, cherchant le petit boulot lui permettant de tenir la tête hors de l’eau. Et pourtant, l’un et l’autre s’apporte et s’équilibre. Jusqu’au jour où Cham perd pied, il change au grand étonnement de son entourage. C’est d’abord son boulot, puis ses parents, puis il perçoit et vit des choses  étranges et bizarres. Tout ce qu’il sait c’est que ce qu’il vit est vrai et quelqu’un prend possession de son corps…. Mais lorsqu’il vole, il prend plaisir à être au-dessus de la ville là-haut dans les nuages…

L’histoire semble confuse au début mais cela amène simplement le lecteur à se perdre un peu plus et à choisir ses alliances. L’auteur joue avec les dualités, les oppositions, l’équilibre. Au final un beau mélange de fantastique, de paranormal, de culture amérindienne, l’auteur s’est beaucoup documenté  en faisant appel à de vieilles coutumes ancestrales, en mettant en avant le chamanisme.
C’est un voyage initiatique que Cham entreprend, il découvrira à l’issue de ce dernier ses origines et la sérénité qui lui faisait défaut jusque-là, mais avant il lui faudra sauver Manhattan du grand déluge, et de l'apocalypse.

J’ai apprécié ce livre et ses différents personnages offrant un kaléidoscope intéressant dans les équilibres et l’harmonie des personnages. Le déluge décrit est impressionnant et m’a fait penser à plusieurs films dont SOS fantômes… J’ai adoré volé avec l’aigle.

A découvrir
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5801
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum